Critique Bluray: Money Monster

71pG3zntdlL._SL1000_.jpg

Titre original Money Monster
Réalisation Jodie Foster
Scénario Alan DiFiore
Jim Kouf
Jamie Linden
Sociétés de production Allegiance Theater
Smokehouse Pictures
Sony Pictures Entertainment
TriStar
Village Roadshow Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre thriller
Durée 98 minutes
Sortie 12 mai 2016

LE FILM:

3

Lee Gates est une personnalité influente de la télévision et un gourou de la finance à Wall Street. Les choses se gâtent lorsque Kyle, un spectateur ayant perdu tout son argent en suivant les conseils de Gates, décide de le prendre en otage pendant son émission, devant des millions de téléspectateurs…

Quatrième film en 25 ans pour Jodie Foster la réalisatrice, « Money Monster » traîte d’un sujet brûlant, la spéculation boursière au détriment des petits porteurs, mais sous l’angle du thriller. Avec un excellent Clooney en présentateur de show tv sans scrupules, « Money Monster » ne surprend pas beaucoup mais fait le job en distrayant tout en abordant l’actualité.

TECHNIQUE:

4.5

Nickel!

BONUS:

1.5

On trouve ici quelques scènes coupées et un making of divisé en trois featurettes sans grand intérêt.

VERDICT:

3

Un divertissement à message sans surprises.

Disponible en DVD (19.99 euros) et bluray (19.99 euros) chez Sony Pictures

Critique Bluray: Tout le monde dit I love you

71-5+VMer3L._SL1500_.jpg

Titre original Everyone Says I Love You
Réalisation Woody Allen
Scénario Woody Allen
Acteurs principaux
Sociétés de production Buena Vista Pictures
Miramax Films
Sweetland Films
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre film musical, comédie et romance
Durée 101 minutes
Sortie 12 février 1997

LE FILM:

4.5

Djuna vit à New-York dans une famille aisée et plutôt turbulente. Steffi, sa mère divorsée, veut « faire dans le social ». Bob, son nouveau mari, est millionnaire et démocrate. Drame : son fils est maladivement Républicain ! Sa fille Skylar, fiancée à Holden, craque pour le premier repris de justice soi-disant repenti que Steffi ramène à la maison ! Quant aux deux dernières, Lane et Laura, elles ne pensent qu’au premier flirt ! Pour les vacances, voilà Djuna avec son père Joeà Venise, où ils rencontrent la superbe Von… et son mari !

Le cru de 1996 du plus régulier des cinéastes, Woody Allen, est une comédie musicale! Certes, le marivaudage est comme souvent présent avec les histoires d’amour de toute une famille, entre New-York, Venise et Paris. Les jeunes cumulent les conquêtes ou rêvent au grand amour, les vieux tentent de recoller les morceaux d’une vie sentimentale cabossée, tout ceci ponctué de numéros chantés et dansés toujours surprenants et totalement jubilatoires comme cette séquence dans l’hôpital ou malades, médecins et infirmières se livrent à une folle chorégraphie ou encore ce ballet de fantômes en plein enterrement! Le casting est à tomber (Julia Roberts, Alan Ladd, Goldie Hawn, Edward Norton, Tim Roth…) et Woody ne se prive pas d’une petite dose de cynisme, en brocardant non seulement mais les Républicains mais également les Démocrates qui ont l’air d’avoir du mal à appliquer leurs grands principes!  S’il s’agit ici d’un des plus grands succès de son réalisateur, « Tout le monde dit I love you » est aussi l’un de ses meilleurs films!

TECHNIQUE:

4

Une copie correcte sans vraiment impressionner!

BONUS:

Pas de bonus ici, comme c’est l’habitude pour les films de Woody Allen!

VERDICT:

4.5

Indispensable!!!

Disponible en DVD (9.99 euros) et bluray (14.99 euros) chez Metropolitan Vidéo

Critique Dvd: The Normal Heart

91oIwvy5UnL._SL1500_

 

  • Réalisé par :
    Ryan Murphy
  • Avec :
    Mark Ruffalo,Julia Roberts,
  • Pays de production :
    Etats-Unis
  • Année de production :  2013

LE FILM:

4

The Normal Heart est une plongée dans la crise du SIDA qui se répend à New York au début des années 80. Malgré ses ravages, le virus n’est pas tout de suite pris au sérieux par la populations et les institutions, et demeure principalement associé à la communauté gay…

Téléfilm de la chaîne privée HBO, tout comme Angels in America sur le même thème, The Normal Heart est l’adaptation d’une pièce de théâtre de Larry Kramer à la forte teneur autobiographique. Comme souvent chez HBO, le ton est libre et le film n’édulcore en rien le quotidien de la population gay au début des années 80, frappée par une épidémie que personne ne comprend et qui ne fait que renforcer les préjugés et la haine dont elle est victime. Au-delà de l’intérêt historique majeur de cette fiction, le film réussit à merveille à concilier petite et grande Histoire avec la très émouvante histoire d’amour entre le personnage incarné par l’excellent Mark Ruffalo et le saisissant Matthew Bomer. A leurs côtés le casting de seconds rôles est absolument parfait avec notamment une surprenante Julia Roberts dans le rôle d’une médecin atteinte de la polio, très loin de son glamour habituel.

Une plongée passionnante et émouvante dans les années 80 et l’apparition du SIDA.

TECHNIQUE:

4

Rien à dire, c’est tout bon pour le support!

BONUS:

2.5

Seul bonus, un court making of d’une dizaine de minutes dans lequel on entend l’auteur de la pièce.

VERDICT:

4

Passionnant et émouvant! A voir absolument!

Disponible en DVD (19.99 euros) chez Warner Bros

 

Critique Dvd: Un été à Osage County

81wdYdMUpIL._SL1500_

  • Réalisé par :
    John Wells
  • Avec :
    Meryl Streep, Julia Roberts, Ewan McGregor…
  • Durée :
    1h59min
  • Pays de production :
     Etats-Unis
  • Année de production :  2013
  • Titre original : August: Osage County
  • Distributeur :
    Wild Bunch Distribution

LE FILM: 7.5/10

Suite à la disparition de leur père, les trois filles Weston se retrouvent après plusieurs années de séparation, dans leur maison familiale. C’est là qu’elles sont à nouveau réunies avec la mère paranoïaque et lunatique qui les a élevées. À cette occasion, des secrets et des rancoeurs trop longtemps gardés vont brusquement refaire surface…

Pour son deuxième film après The Company Men, John Wells adapte une pièce de Tracy Letts qui en signe d’ailleurs le scénario. Il s’agit ici d’une véritable étude anthropologique sur la famille. Mis en scène avec une certaine distance, le film nous prend en témoins de cette famille qui vide son sac mais parvient tout de même à nous questionner sur notre famille et le(s) rôle(s) qu’on y occupe. Remarquablement écrit avec des dialogues d’une grande justesse, le film est un régal de prouesses d’acteurs! Si l’ensemble du casting est à la hauteur (Abigail Breslin, Benedict Cumberbatch, Juliette Lewis, Dermot Mulroney, Chris Cooper, Ewan McGregor…), Julia Roberts y trouve l’un de ses meilleurs rôles et Meryl Streep y livre l’une de ses prestations extrêmes dont elle a le secret!

TECHNIQUE: 8/10

Très bon pour le support!

BONUS: 7/10

On trouve ici, outre la bande annonce, des scènes coupées, des interventions de toute l’équipe dont la passionnante Meryl Streep ainsi qu’un court entretien avec l’auteur/scénariste.

VERDICT: 7.5/10

Un film d’acteurs à voir!

Disponible en DVD (19.99 euros) et bluray (24.99 euros) chez Wild Side Vidéo


Jeu Concours: 5 Codes pour visionner « Un Eté à Osage County » à gagner(jeu terminé)

un-ete-a-osage-county-30148-600-600-F

A l’occasion de la sortie en vidéo et VOD du film « Un Eté à Osage County » le 26 juin, CINEDINGUE et UNIVERSCINE sont heureux de vous faire gagner 5 codes pour visionner le film. Pour gagner, il vous suffit de répondre correctement aux questions avant le 30 juin; un tirage au sort désignera les gagnants parmi les bonnes réponses. Ceux qui me suivent sur Facebook et/ou Twitter augmentent leurs chances.

Critique Bluray: Complots

91lLegUpg5L._SL1500_

 

  • Réalisé par :
    Richard Donner
  • Avec :
    Mel Gibson, Julia Roberts, Patrick Stewart…
  • Durée :
    2h15min
  • Pays de production :
     Etats-Unis
  • Année de production :  1996
  • Titre original : CONSPIRACY THEORY
  • Distributeur :
    WARNER BROS

LE FILM: 6.5/10

Jerry Fletcher est un chauffeur de taxi peu ordinaire : paranoïaque, il édite dans un bulletin réservé à quelques abonnés toutes sortes de théories de complots dont nous serions victimes… Jusqu’au jour où il se retrouve brutalement traqué par le FBI et la CIA. Il réalise alors qu’une de ses théories étranges dérange… mais il ignore laquelle !

Complots, réalisé en 1996, est l’un des derniers films de Richard Donner, un réalisateur qui, à défaut d’avoir brillé,a montré de vraies capacités à fournir des divertissements de qualité avec des films comme Superman, les Goonies ou ce Complots. En effet, ce thriller avec Mel Gibson et Julia Roberts ne brille ni par son scénario assez convenu et constitué d’emprunts aux classiques du genre (on pense forcément à des films comme Marathon Man, Taxi Driver, the Mandchurian Candidate…) ni par sa mise en scène conventionnelle. Toutefois, le duo d’acteurs fonctionne et l’on passe un bon moment! Mission accomplie!

TECHNIQUE: 9/10

Très belle copie proposée ici avec une définition exemplaire et des couleurs chatoyantes! Le son n’est pas en reste!

BONUS: 0/10

Rien du tout!

VERDICT: 6.5/10

Un divertissement sympathique dans une très belle copie HD!

Disponible en bluray (14.99 euros) chez Warner Bros

CRITIQUE: VALENTINE’S DAY (2009)

Warner Bros. France

A Los Angeles, le jour de la St Valentin, des couples se font, se défont, se croisent, se perdent, se retrouvent…

Voilà un film dont on a tout oublié à peine ressorti de la salle, un film inutile! Tout le gratin de la comédie romantique hollywoodienne se retrouve (il ne manque que Sandra Bullock!) devant la caméra du maître du genre Gary Marshall. Petite piqûre de rappel: on doit entre autres à ce génie du cinéma des chefs d’oeuvre tels que « Pretty Woman » bien sûr, « Just married », « Princesse malgré elle », ou encore « fashion maman ». Dès le début, on suit une dizaine d’histoires dont on comprend souvent très vite les liens qui les unissent et au bout de deux longues heures, on arrive enfin au dénouement peu surprenant. Tout ce temps, on a baigné dans les roses, les coeurs, les peluches; tout ça est tellement sucré qu’on en a les dents toutes cariées! Quant aux comédiens, Julia Roberts militaire en tenue de camouflage, on y croit pas un instant, Ashton Kutcher a une présence à l’écran proche du néant et les autres n’en prlons pas! Bien entendu, toutes les filles sont des bombes atomiques (J. Roberts, Jessica Alba, Jessica Biel, Jennifer Garner…) et les mecs ont tous des tablettes de chocolat et des abdos qui n’existent pas dans la vraie vie (Jamie Foxx, Ashton Kutcher, Bradley Cooper, Patrick Dempsey…). Voilà donc un film complètement neuneu et ne croyez pas que je suis forcément anti-comédie romantique, je suis un grand fan de « quatre mariages et un enterrement » ou encore « coup de foudre à Notting Hill ».

Un film dont on peut donc vraiment se passer!