Jeu Concours: 2 Bluray et 1 DVD de « Grimsby » à gagner

764899_930125_BrothersGrimsby_FR_BD_STD1_ST_Hook_CMYK_EryTrd (1).jpg

© 2016 Sony Pictures Home Entertainment Inc. Tous droits réservés.

A l’occasion de la sortie de « Grimsby » en vidéo le 24 août, CINEDINGUE est heureux de vous offrir 2 Bluray et 1 DVD du film . Pour gagner, il suffit de répondre correctement aux questions avant le 8 septembre; un tirage au sort désignera les gagnants parmi les bonnes réponses.

GRIMSBY, disponible en achat digital depuis le 17 août et en DVD, BLU-RAY et VOD depuis le 24 août chez Sony Pictures Home Entertainment.

Synopsis : Un agent britannique est obligé de faire un bout de chemin avec son frère qu’il n’a pas vu depuis des années Ce dernier amateur de foot et hooligan du nord de l’Angleterre n’a aucun point commun avec son frère.

 

Jeu Concours: 2 DVD de « Nos Souvenirs » à gagner

NOS SOUVENIRS-3D.png

logo-m6-video_XL.png

A l’occasion de la sortie en vidéo de « Nos Souvenirs » le 31 août, CINEDINGUE et M6 VIDEO sont heureux de vous offrir 2 DVD du film. Pour gagner, il suffit de répondre correctement aux questions avant le 14 septembre; un tirage au sort désignera les gagnants parmi les bonnes réponses.

©2016 BLOOM, Tous droits réservés.

 

Critique Bluray: Médecin de campagne

61Vfoq9UljL._SL1000_.jpg

Réalisation Thomas Lilti
Scénario Thomas Lilti
Baya Kasmi
Acteurs principaux
Sociétés de production 31 juin Films
Les Films du Parc
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie dramatique
Durée 92 minutes
Sortie 23 mars 2016

LE FILM:

4

Tous les habitants, dans ce coin de campagne, peuvent compter sur Jean-Pierre, le médecin qui les ausculte, les soigne et les rassure jour et nuit, 7 jours sur 7. Malade à son tour, Jean-Pierre voit débarquer Nathalie, médecin depuis peu, venue de l’hôpital pour le seconder. Mais parviendra-t-elle à s’adapter à cette nouvelle vie et à remplacer celui qui se croyait… irremplaçable ?

Après « Hippocrate », l’ancien médecin Thomas Lilti continue son état des lieux de la médecine française avec « Médecin de campagne ». Si le film évoque bien sûr la disparition inquiétante et la crise de la médecine en zone rurale, « médecin de campagne » parvient à éviter toutes les lourdeurs du film à thèse pour la simple et bonne raison que Lilti réussit à rester concentré sur l’humain. Les deux acteurs principaux, François Cluzet et Marianne Denicourt sont parfaits de justesse et leur histoire parvient à amuser et émouvoir. Autour d’eux,  le casting de petites gens est également convaincant et leurs histoires parvient à dépasser l’anecdote pour dresser le tableau très juste d’une profession en souffrance. Encore une réussite pour Lilti!

TECHNIQUE:

4.5

Rien à dire, c’est parfait!

BONUS:

2

Outre deux scènes coupées très courtes, on trouve une rencontre avec le réalisateur et ses deux comédiens ainsi qu’une rencontre avec le seul réalisateur, à chaque fois lors de projections publiques. On aurait aimé plus!

VERDICT:

4

Une belle réussite dans une édition pas totalement convaincante.

Disponible en Bluray (19.99 euros) chez LE PACTE

Critique: L’Economie du Couple

020785.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

 

Réalisation Joachim Lafosse
Scénario Joachim Lafosse
Fanny Burdino
Mazarine Pingeot
Thomas van Zuylen
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France FranceDrapeau de la Belgique Belgique
Genre drame
Durée 1h40
Sortie 10 août 2016

Après 15 ans de vie commune, Marie et Boris se séparent. Or, c’est elle qui a acheté la maison dans laquelle ils vivent avec leurs deux enfants, mais c’est lui qui l’a entièrement rénovée. A présent, ils sont obligés d’y cohabiter, Boris n’ayant pas les moyens de se reloger. A l’heure des comptes, aucun des deux ne veut lâcher sur ce qu’il juge avoir apporté.

Joachim Lafosse, cinéaste de la déliquescence du couple? Quatre ans après « A perdre la raison » où il montrait un couple sombrer dans la folie jusqu’à la tragédie, le réalisateur belge observe un couple en pleine rupture sur fond de conflit financier. Si le sujet n’a rien de neuf, Lafosse réussit à éviter tous les clichés et nous plonge dans l’intimité d’une famille avec un réalisme bluffant. Si l’on ne connaît pas grand chose des jours heureux vécus par le couple dans le passé, le film montre à merveille comment deux êtres qui se sont aimés peuvent se détester. L’une des scènes les plus saisissantes nous montre Marie se livrer à ses amis lors d’une soirée et leur avouer que tout chez Boris l’insupporte: sa démarche, sa façon de parler, etc… La mise en scène ultra précise de Lafosse nous garde l’estomac noué et parvient à faire surgir l’émotion, sans artifice, comme lors d’une scène de danse familiale véritablement poignante. Bien évidemment la réussite ne serait rien sans l’interprétation de Bérénice Bejo, décidée et fermée, et Cédric Kahn, mari éconduit, frustré, qui se raccroche à l’aspect financier. Tous les deux sont fabuleux, à l’image du film, l’un des meilleurs de l’année!

4.5

Critique Bluray: The Witch

91AtUFSg5wL._SL1500_.jpg

Réalisation Robert Eggers
Scénario Robert Eggers
Acteurs principaux

Anya Taylor-Joy (en)
Ralph Ineson
Kate Dickie
Harvey Scrimshaw
Ellie Grainger
Lucas Dawson

Sociétés de production Parts and Labor
Rooks Nest Entertainment
RT Features
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
Genre Horreur
Durée 92 minutes
Sortie 15 juin 2016

LE FILM:

4

1630, en Nouvelle-Angleterre. William et Katherine, un couple dévot, s’établit à la limite de la civilisation, menant une vie pieuse avec leurs cinq enfants et cultivant leur lopin de terre au milieu d’une étendue encore sauvage. La mystérieuse disparition de leur nouveau-né et la perte soudaine de leurs récoltes vont rapidement les amener à se dresser les uns contre les autres…

Alors que le Cinéma fantastique et d’horreur multiplie les histoires de fantôme formatées ou les  found footages fauchés, l’originalité est à souligner quand elle est de la partie, ce qui est ici le cas. Premier film de Robert Eggers, « The Witch » démontre une ambition au-delà de la petite pétoche de base. Le portrait de cette famille ultra-religieuse qu’une disparition va faire sombrer dans la paranoïa est avant tout une charge contre les extrémismes de tous bords. Sur la forme, la mise en scène d’Eggers est de toute beauté avec des plans éclairés à la bougie dignes de toiles de maîtres et l’interprétation est saisissante. Plus envoûtant et bluffant que vraiment flippant, « the Witch » est LE film fantastique de l’année!

TECHNIQUE:

4.5

Parfait!!!

BONUS:

Pas de bonus sur cette édition, dommage…

VERDICT:

4

Un grand premier film!

Disponible en DVD (14.99 euros) et bluray (16.99 euros) chez UNIVERSAL PICTURES dès le 18 octobre

Critique Bluray: Truth, le Prix de la Vérité

612gal4ohzL._SL1000_.jpg

Titre original Truth
Réalisation James Vanderbilt
Scénario James Vanderbilt
Sociétés de production RatPac-Dune Entertainment
Echo Lake Entertainment
Blue Lake Media Fund
Mythology Entertainment
Dirty Films
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre drame historique
Durée 125 minutes
Sortie 6 avril 2016

LE FILM:

4

Le film s’attache aux révélations faites par Mapes et Rather : les deux journalistes ont en effet diffusé un reportage sur un président en exercice qui, selon eux, aurait bénéficié d’un traitement de faveur pour échapper à la conscription pendant la guerre du Vietnam. Lorsque la vérité éclate, le scandale qui s’ensuit brise non seulement net la carrière de Dan Rather, mais manque également de bouleverser les résultats des élections présidentielles américaines et de mettre un terme à l’existence de CBS News.

Dans la foulée de « Spotlight », le Cinéma américain nous gratifie d’un autre film à la gloire du journalisme, « Truth ». Premier film du scénariste James Vanderbilt, « Truth » relate l’histoire de Mary Mapes, productrice de l’émission « 60 minutes » qui dévoila comment George W. Bush tenta d’échapper à ses obligations militaires et surtout comment l’affaire fut étouffée par le pouvoir. Tout comme « Spotlight », « Truth » fait montre d’un académisme prononcé. Toutefois, le scénario, très bien écrit, et le sujet très fort rendent le film passionnant tant il nous parle des médias d’aujourd’hui, guidés par l’audimat et les liens avec le pouvoir. Par ailleurs, le casting a fière allure, avec une pleïade de seconds rôles de choix pour entourer Robert Redford et la toujours parfaite Cate Blanchett!

TECHNIQUE:

4.5

Remarquable!

BONUS:

4

Outre quelques scènes coupées, on trouve une interview des vrais protagonistes ainsi qu’un court making of et une rencontre avec Le réalisateur, Cate Blanchett et Elisabeth Moss.

VERDICT:

4

Un passionnant plaidoyer pour le journalisme!

Disponible en DVD (14.99 euros) et bluray (19.99 euros) chez Warner Bros

Critique Dvd: Mekong Stories

912OadZCKWL._SL1500_.jpg

Titre original Cha và con và
Réalisation Phan Đăng Di
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Viêt Nam
Genre dramatique
Sortie 20 avril 2016

LE FILM:

4

Saïgon, début des années 2000. Vu est apprenti photographe, Thang vit de petits trafics et Van rêve de devenir danseuse. Réunis par le tumulte de la ville, ils vont devoir affronter la réalité d’un pays en pleine mutation.

Le réalisateur filme son pays à un moment charnière de son histoire, au moment où la fin de l’embargo américain ouvre le champ des possibles à tout un peuple. Il choisit de traiter cet instant à travers un récit initiatique sur trois amis. Dans un style presque poétique, le cinéaste nous offre une vision de son pays entre rêve et dureté (les jeunes hommes démunis se font stériliser pour se faire un peu d’argent) à travers l’éveil à la vie de ses jeunes héros. Tant sur la thématique qu’au niveau de la recherche formelle, on pense aux premiers films de Wong Kar Waï, c’est dire si ce « Mekong Stories » vaut le détour!

TECHNIQUE:

4.5

Tellement beau que l’on se croirait devant un support HD!

BONUS:

1.5

On trouve ici une interview du réalisateur.

VERDICT:

4

Un film envoûtant!

Disponible en DVD (19.99 euros) chez MEMENTO FILMS dès le 6 septembre