Critique: Bac Nord

RéalisationCédric Jimenez
ScénarioCédric Jimenez
Audrey Diwan
MusiqueGuillaume Roussel
Acteurs principauxGilles Lellouche
Karim Leklou
François Civil
Adèle Exarchopoulos
Sociétés de productionChi-Fou-Mi Productions
France 2 Cinéma
Studiocanal
Pays d’origine France
GenrePolicier
Durée104 minutes
Sortie18 août 2021

2012. Les quartiers Nord de Marseille détiennent un triste record : la zone au taux de criminalité le plus élevé de France. Poussée par sa hiérarchie, la BAC Nord, brigade de terrain, cherche sans cesse à améliorer ses résultats. Dans un secteur à haut risque, les flics adaptent leurs méthodes, franchissant parfois la ligne jaune. Jusqu’au jour où le système judiciaire se retourne contre eux…

Après « Aux yeux de tous », « la French » et « HHhH », le minot Cédric Jimenez sort son quatrième film, « Bac Nord », dans lequel il s’inspire d’une affaire mettant en lumière les pratiques limites de certains flics de la Bac pour parvenir à leurs fins en matière de trafic de drogue dans les quartiers nord de la cité phocéenne. Présenté hors compétition au Festival de Cannes, on se souvient de l’intervention d’un journaliste irlandais déclarant que le film donnait « envie de voter Marine Le Pen » à la consternation de l’équipe du film! Rien de tout ça! « Bac Nord » est un polar social tendu comme un arc, plutôt bien réalisé, façon Scorsese sur la Canebière et surtout porté par un casting absolument impeccable, notamment le trio Lellouche, Civil, Leklou et Adèle Exarchopoulos pour illuminer le tout. Même si l’impression de déjà vu persiste jusqu’à une scène qui rappelle étrangement « les Misérables », le récit est prenant et réserve quelques beaux moments de cinoche, dont une scène avec un gamin ponctuée par « la Bandite » de Jul (et Dieu sait que je ne l’aime pas!) qui restera dans les mémoires!

Critique: Kaamelott Premier Volet

RéalisationAlexandre Astier
ScénarioAlexandre Astier
MusiqueAlexandre Astier
Acteurs principauxAlexandre Astier
Franck Pitiot
Thomas Cousseau
Jean-Christophe Hembert
Anne Girouard
Sociétés de productionRegular Production
Pays d’origine France
GenreComédie d’aventure
Heroic fantasy
Durée120 minutes
Sortie21 juillet 2021

Le tyrannique Lancelot-du-Lac et ses mercenaires saxons font régner la terreur sur le royaume de Logres. Les Dieux, insultés par cette cruelle dictature, provoquent le retour d’Arthur Pendragon et l’avènement de la résistance. Arthur parviendra-t-il à fédérer les clans rebelles, renverser son rival, reprendre Kaamelott et restaurer la paix sur l’île de Bretagne ?

Alors que sa série « Kaamelott » diffusée sur M6 est devenue culte pour des millions de fans, Alexandre Astier s’est attelée à une adaptation ciné, à travers une trilogie dont le premier volet vient de sortir. Pas spécialement fan ni connaisseur de cette parodie télévisuelle des aventures du Roi Arthur, j’y allais donc sans trop savoir à quoi m’attendre, si ce n’est à me fendre la poire! Que nenni! Ce premier volet étire durant deux longues heures une histoire un peu confuse et surtout très peu drôle… Quelques gags ou répliques parviennent à arracher quelques sourires mais l’ensemble est terriblement laborieux et tellement peu cinématographique! Il est probable que ce film ait été conçu dans le seul but de satisfaire sa communauté de fans mais les autres resteront sur leur faim, sans trop savoir s’il faut s’infliger deux volets de plus…