2017: les 10 Films qu’il faut avoir vus

podium.jpg

2017 restera comme un bon cru avec beaucoup de plaisir et beaucoup de difficultés à choisir ces 10 films! N’hésitez pas à commenter avec vos 10 coups de coeur!

10- JEUNE FEMME de Léonor Serraille

3097310.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

L’une des femmes de l’année! Avec une Laetitita Dosch inoubliable!

9- CARRE 35 d’Eric Caravaca

5699757.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Une quête familiale filmée comme un thriller! Le doc de l’année!

8- GRAVE de Julia Ducournau

538324.jpg

Le Cinéma  de genre n’est pas mort! Julia Ducounau ressuscite le film de cannibales pour l’un des chocs de l’année!

7- PETIT PAYSAN d’Hubert Charruel

207157.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Le drame agricole à la lisière du fantastique! L’une des grosses surprises de l’année!

6- AU REVOIR LA HAUT d’Albert Dupontel

196053.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Le film français le plus ambitieux de l’année avec un Dupontel qui passe dans la cour des grands!

5- THE LOST CITY OF Z de James Gray

490751.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

L’aventure dans ce qu’elle a de plus beau! Le Cinéma américain peut encore nous éblouir!

4- THE FLORIDA PROJECT de Sean Baker

1594606.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

L’un des grands films sur l’enfance! Le coup de coeur de cette fin d’année!

3- LA LA LAND de Damien Chazelle

169386-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Le magnifique hommage de Chazelle à la Comédie Musicale et au jazz, le film culte de l’année!

2- FAUTE D’AMOUR d’Andreï Zviaguintsev

588369.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Zviaguintsev confirme son immense talent avec un prix du Jury à Cannes amplement mérité!

1- 120 BATTEMENTS PAR MINUTE de Robin Campillo

184359.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Aussi important sur le fond que pertinent sur la forme, LE film sur les années Sida en France!

 

 

Publicités

Critique: Faute d’Amour

588369.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Titre original Нелюбовь
Loveless
Réalisation Andreï Zviaguintsev
Scénario Oleg Neguine
Andreï Zviaguintsev
Acteurs principaux

Mariana Spivak
Alexeï Rozin

Sociétés de production Non-stop Production
FetisOFF IllusiON
Why Not Productions
Senator Film
Les Films du Fleuve
Pays d’origine Drapeau de la Russie Russie
Drapeau de la France France
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau de la Belgique Belgique
Genre Drame
Durée 127 minutes
Sortie 20 Septembre 2017

Boris et Genia sont en train de divorcer. Ils se disputent sans cesse et enchaînent les visites de leur appartement en vue de le vendre. Ils préparent déjà leur avenir respectif : Boris est en couple avec une jeune femme enceinte et Genia fréquente un homme aisé qui semble prêt à l’épouser… Aucun des deux ne semble avoir d’intérêt pour Aliocha, leur fils de 12 ans. Jusqu’à ce qu’il disparaisse.

Cinquième film du Russe Andreï Zviaguintsev, après les remarqués « Elena » et « Leviathan« , « Faute d’Amour » a raflé très justement le Prix du Jury lors du dernier Festival de Cannes. A travers une histoire de famille, le cinéaste dénonce les travers de sa patrie et de ses institutions. Boris et Genia, en pleine séparation, sont chacun obsédés par leur propre personne et leurs histoires d’amour respectives. Entre les deux, le petit Aliocha reste invisible à leurs yeux et souffre en silence de voir ses parents s’éloigner l’un de l’autre mais aussi de lui. Tout à coup, la disparition de l’enfant va rappeler les parents à leurs responsabilités mais aussi malheureusement, offrir à chacun des munitions contre l’autre. A côté de ça, la justice russe impuissante à gérer l’affaire, les recherches sont confiées à une sorte de « milice privée ». A travers cette histoire qui aurait pu donner lieu à un thriller, Zviaguintsev décide de parler, plus que d’une disparition d’un enfant, de la disparition de l’amour, tant tous ses personnages rivalisent de cynisme et d’égoïsme. Puissant par son histoire, « Faute d’Amour » l’est également par son interprétation et sa mise en scène en tous points remarquable. L’un des plus grands films de 2017, si ce n’est le plus grands! Chef d’oeuvre!

5