Critique Bluray: L’Ombre d’Emily

61gpzUtmzGL._SL1200_.jpg

Titre original A Simple Favor
Réalisation Paul Feig
Scénario Jessica Sharzer
Acteurs principaux

Anna Kendrick
Blake Lively
Henry Golding

Sociétés de production Lionsgate
Feigco Entertainment
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Thriller
Comédie noire
Durée 117 minutes
Sortie 26 septembre 2018

LE FILM:

3.5

Stephanie cherche à découvrir la vérité sur la soudaine disparition de sa meilleure amie Emily…

Après son reboot féminin de Ghostbusters ou encore sa comédie cracra « Mes meilleures amies », Paul Feig choisit à nouveau des personnages féminins en tête d’affiche de son nouveau film. Stephanie, jeune mère de famille modèle, à travers l’une de ses vidéos destinées aux ménagères, évoque la disparition de sa meilleure amie Emily. A travers un long flash back, nous suivons donc l’histoire de sa rencontre avec Emily, jolie fille libérée et très tendance avec laquelle elle ne semble pourtant pas très assortie. Ce long flash back permet de comprendre ce qui est arrivé à Emily, nous dévoilant petit à petit deux personnages féminins très différents de leurs apparences. Si le récit « hitchcockien » n’est malheureusement pas très surprenant, le film séduit par l’interprétation de ses deux actrices, Anna Kendrick et Black Lively, qui semblent s’éclater à jouer ces deux opposées mais aussi par le punch dégagé par l’ensemble avec une BO frenchie des plus emballantes!

TECHNIQUE:

4.5

Le top!

BONUS:

4.5

Très belle interactivité avec de nombreuses scènes coupées, un bêtisier et un making of complet décliné en  plusieurs modules!

VERDICT:

3.5

Un honnête divertissement qui manque tout de même un peu de surprises!

Disponible en DVD et Bluray (19.99 euros) chez METROPOLITAN VIDEO dès le 8 février

Critique: Nos Batailles

1242075.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Réalisation Guillaume Senez
Scénario Guillaume Senez et Raphaëlle Valbrune-Desplechin
Acteurs principaux
Sociétés de production Iota Production
Les Films Pelléas
Pays d’origine Drapeau de la Belgique Belgique
Drapeau de la France France
Genre Drame
Durée 98 minutes
Sortie 3 octobre 2018

Olivier se démène au sein de son entreprise pour combattre les injustices. Mais du jour au lendemain quand Laura, sa femme, quitte le domicile, il lui faut concilier éducation des enfants, vie de famille et activité professionnelle. Face à ses nouvelles responsabilités, il bataille pour trouver un nouvel équilibre, car Laura ne revient pas.

Trois ans après l’excellent « Keeper » qui montrait comment un jeune garçon allait gérer une paternité prématurée, le cinéaste  Guillaume Senez brosse un nouveau portait d’homme. Olivier, marié et père de deux enfants, est également très investi dans son entreprise, notamment au niveau syndical. Tellement investi que, même s’il est fou d’amour pour sa femme, il ne voit pas les tourments que celle-ci traverse. Un soir, elle est partie, sans rien dire, sans laisser de mot, sans dire où ni pour combien de temps. La charge mentale dont on parle tant chez les femmes qui doivent tout assumer, vie familiale comme vie professionnelle, va donc être d’un coup transférer sur les épaules d’Olivier, partagé entre incompréhension et colère. Les femmes qui l’entourent, sa mère et sa soeur, vont l’aider à assumer ce nouveau rôle mais aussi à comprendre ce qui se passe. Avec une grande finesse et délicatesse, Senez démontre comment la violence sociale, celle du monde du travail, insidieusement, impacte la vie privée. Il offre également une belle réflexion sur le couple et la paternité. Romain Duris est époustouflant ainsi que les seconds rôles tous parfaits, notamment Laure Calamy qui semble faire une carrière sans faute de goût et Laetitia Dosch encore une fois magnifique. Un bijou!

4.5