CRITIQUE BLU-RAY: L’AVENTURIER DU RIO GRANDE

l_aventurier_du_rio_grande_blu-ray_combo

LE FILM: 8.5/10

Recherché au Texas pour avoir abattu l’assassin de son père, Martin Brady vit désormais au Mexique où il assure la protection de Cipriano Castro, un politicien corrompu. Blessé lors d’une mission, il bénéficie des soins du major Colton et de sa femme Ellen. Rétabli, c’est le même Colton qu’il retrouve plus tard, engagé dans une véritable guerre contre les indiens, conflit auquel Castro prend également part. Bientôt, porté par l’amour d’Ellen désormais veuve, Brady entend abandonner sa vie de pistolero à la dérive. Cette décision, Castro ne l’accepte pas…

Sorti dans l’indifférence en 1959, ce western de Robert Parrish, cinéaste à la carrière assez terne, est un western totalement atypique. Ici, très peu d’action, hormis une poursuite à la fin du film, mais l’itinéraire d’un apatride à la recherche de lui-même. En effet, le personnage interprété par Mitchum est considéré par les Américains comme un fugitif et par les Mexicains comme un gringo de plus!

2971073361_1_3_YXIWrbVd

Tout au long du film, il franchit donc plusieurs fois le Rio Grande, frontière entre les deux pays, sans jamais être chez lui. Même si la mise en scène de Parrish n’émerge pas vraiment du tout venant du genre, le film trouve sa force dans son scénario à l’origine de personnages passionnants et qui sait éviter les lieux communs notamment sur les Mexicains qui échappent ici à la caricature. La direction d’acteurs est à souligner également avec un Mitchum vraiment excellent et une très bonne Julie London dans un personnage de femme bien émancipée pour l’époque!

Un très beau western à découvrir absolument!

TECHNIQUE: 8/10

Une très belle copie dans l’ensemble même si un peu de grain apparaît sur certains plans ainsi que quelques griffures et autres petits défauts dûs à l’âge.

BONUS: 8/10

Outre la bande-annonce et une galerie photos, on trouve les traditionnelles présentations de Brion (7 mins) et Tavernier (19 mins) qui revient sur son amitié avec Parrish ainsi qu’un court doc sur la carrière de Robert Mitchum (6 mns). Le coffret contient également un petit livre avec des infos sur le film et des filmos (non reçu, merci à l’ami JP pour les infos!)

VERDICT: 8/10

Un très beau western dans une jolie édition!

Disponible en combo + livre (34,99 euros) chez SIDONIS

En cadeau, une petite interview de Bertrand Tavernier dans laquelle il parle du film!

CRITIQUE DVD :L’APPEL DE LA FORET

LE FILM:

En Alaska, au début du XXème siècle, Jack Thornton perd tous ses gains au jeu. Son ami Shorty n’a alors pas de mal à le convaincre de retourner dans les grands froids pour retrouver une mine d’or dont il connaît plus ou moins l’emplacement. Pour ce voyage, Thornton adopte un chien incontrôlable, Buck, qu’il parvient à dresser. En route, les deux hommes sauvent une femme, Claire, dont le mari a disparu et qui connaît elle aussi l’emplacement de la mine…

C’est une véritable pépite que Wild Side nous offre avec ce film de William A. Wellman! Quelques semaines après avoir ressorti des cartons le fabuleux « les Forçats de la gloire » (the story of G.I.Joe), le plus félin des éditeurs étoffe donc sa collection des Introuvables avec cette adaptation du roman de Jack London, « l’Appel de la Forêt », réalisé en 1935. On savait Wellman à l’aise avec les éléments déchaînés, il nous le prouve avec cette version du Classique de la littérature d’aventures, quasi-intégralement tourné en extérieurs. Très rythmé, plein d’humour, notamment avec le personnage de Blake, d’une modernité surprenante (en particulier sur le thème du couple)et fort de l’excellente interprétation de Clark Gable et la peu connue Loretta Young, le film de Wellman est à classer parmi les plus grands films d’aventure! La copie proposée par Wild Side, même si le grain reste très important (âge du film oblige), reste tout à fait correcte!

LES BONUS:

Outre les traditionnelles galerie photo, filmo et bande-annonce, on trouve un passionnant entretien avec Samuel Blumenfeld (26 mins), historien du cinéma, qui revient sur la genèse du film (avec notamment les problèmes entre Gable et Wellman!).

VERDICT:

Comme souvent chez Wild Side, Introuvable rime avec indispensable!

Disponible en DVD dès le 25 avril chez Wild Side Video