Jeu Concours: 3 DVD de »Une Valse dans les Allées » à gagner (jeu terminé)

UNE VALSE DANS LES ALLÉES en DVD collector.jpg

© Sommerhaus Filmproduktion GmbH 2018

A l’occasion de la sortie du film « Une valse dans les allées« , CINEDINGUE et KMBO sont heureux de vous faire gagner 3 DVD du film. Il suffit de répondre correctement aux questions avant le 4 mars; un tirage au sort désignera les gagnants parmi les bonnes réponses.

Publicités

Critique Dvd: Les Chatouilles

4063863.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Réalisation Andréa Bescond et Éric Métayer
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Sortie 14 novembre 2018

LE FILM:

4.5

Odette a huit ans, elle aime danser et dessiner. Pourquoi se méfierait-elle d’un ami de ses parents qui lui propose de « jouer aux chatouilles » ? Adulte, Odette danse sa colère, libère sa parole et embrasse la vie…

Danseuse de formation, Andrea Bescond participe à quelques comédies musicales puis sa rencontre avec Eric Metayer lui permet de passer au théâtre. Ce dernier l’encourage à écrire sur son traumatisme d’enfance, les abus sexuels qu’elle subit de la part d’un ami de sa famille. Le projet, entre One Woman Show et danse s’appellera « les Chatouilles ou la danse de la colère » et connut un succès fulgurant, encourageant le couple à s’atteler à une adaptation cinématographique. Présenté à Cannes dans la section « Un Certain Regard », le film suscite d’emblée un enthousiasme qui devrait se confirmer à la sortie du film. Après un début qui secoue où l’on voit d’entrée le personnage de Miguié (saisissant Pierre Deladonchamps) commencer à abuser de la petite Odette, le récit prend des airs fantaisistes, lorsqu’Odette adulte et sa psy voyagent à travers les décors de l’enfance. Cette fantaisie qui peut déstabiliser et même rebuter au début du film, petit à petit, va faire son oeuvre grâce à une inventivité dans la mise en scène mais surtout grâce à l’énergie et au talent déployés par Andrea Bescond. Ponctué de scènes de danse qui entrent en résonance avec les traumas de la jeune femme, « les Chatouilles » ne sombre jamais dans le pathos. Au contraire, non seulement il lève le voile sur une réalité trop présente (1 enfant sur 5 est victime d’abus sexuels) mais il donne une vraie leçon de courage à ses victimes. Le père d’Odette (surprenant Clovis Cornillac) lui dit en effet « ta vie à toi elle est devant! » afin qu’elle se serve de ses blessures pour avancer. Choquant, galvanisant, bluffant, « les Chatouilles » est non seulement un premier film brillant mais surtout un film utile! A voir absolument!

TECHNIQUE:

3.5

Correct pour le support!

BONUS:

0.5

Seul bonus, un mini doc avec quelques interventions de l’équipe, sans grand intérêt! On aurait aimé plus sur un tel sujet!

VERDICT:

4.5

L’un des films importants de l’année dernière dans une édition minimaliste!

Disponible en DVD (16.99 euros) dès le 14 mars chez Orange Studio

Critique Dvd: RBG

814Nd5gpX5L._SL1500_.jpg

Réalisation Betsy West, Julie Cohen
Scénario Betsy West, Julie Cohen
Acteurs principaux

Ruth Bader Ginsburg
Jane Ginsburg
James Steven Ginsburg
Nina Totenberg
Clara Spera
Gloria Steinem

Sociétés de production CNN
Storyville Films
Participant Media
Pays d’origine États-Unis
Genre documentaire
Durée 97 minutes
Sortie 10 Octobre 2018

LE FILM:

4.5

À 85 ans, Ruth Bader Ginsburg, est devenue une icône de la pop culture. Juge à la cour suprême des Etats-Unis, elle a construit un incroyable héritage juridique. Guerrière, elle s’est battue pour l’égalité hommes/femmes, et toutes formes de discrimination. Son aura transgénérationnelle dépasse tous les clivages, elle est aujourd’hui l’une des femmes les plus influentes au monde et le dernier rempart anti-Trump. Betsy West et Julie Cohen nous font découvrir la fascinante vie de celle que l’on nomme désormais « Notorious RBG ».

RBG, trois lettres initiales pour Ruth Bader Ginsburg, Juge à la Cour Suprême des Etats-Unis, plus haute juridiction de la première puissance mondiale. Ce documentaire montre le parcours incroyable d’un petit bout de femme âgée aujourd’hui de 84 ans, sorte de Woody Allen au féminin pour son physique fragile mais aussi pour son intelligence aiguisée comme un scalpel. A travers un montage alternant entretiens avec RBG, les personnes qui l’ont cotoyée mais aussi les personnes qu’elle a défendues, « RBG » nous montre le combat que cette femme dut livrer pour elle-même, depuis ses études dans un monde autrefois encore très patriarcal, puis pour les autres, faisant de la lutte contre les discriminations un sacerdoce. On est captivé par ce portrait d’une femme hors norme mais aussi par l’histoire de son couple atypique avec un homme qui s’effaça complètement pour encourager son épouse et l’on ne peut qu’être admiratif devant tant d’intelligence au service de causes justes! Un documentaire brillant et dont on ressort plus grand!

LES BONUS:

1.5

On trouve ici une courte interview de la réalisatrice lors du festival de Deauville ainsi qu’une courte mais très inspirée intervention de Zabou Breitman, la voix française de RBG.

VERDICT:

4.5

Un doc juste indispensable!!!

Disponible en DVD (14.99 euros) chez l’Atelier d’Images dès le 19 février

Critique Dvd: Girl

71RfCbihHWL._SL1500_.jpg

Réalisation Lukas Dhont
Scénario Lukas Dhont
Angelo Tijssens
Pays d’origine Drapeau de la Belgique Belgique
Genre drame
Sortie 10 Octobre 2018

LE FILM:

5

Lara, 15 ans, rêve de devenir danseuse étoile. Avec le soutien de son père, elle se lance à corps perdu dans cette quête d’absolu. Mais ce corps ne se plie pas si facilement à la discipline que lui impose Lara, car celle-ci est née garçon.

Caméra d’Or, Prix d’interprétation à un Certain Regard, Queer Palm, trois récompenses glanées au dernier Festival de Cannes, de quoi aiguiser notre curiosité envers ce premier film belge. Ceux qui attendent un « Billy Elliott » au féminin en seront pour leurs frais! « Girl » n’est pas un film sur la danse. Cet art n’est ici qu’un moyen pour Victor pour apprendre à dompter ce corps qu’il veut être féminin. Contrairement à la plupart des oeuvres sur le sujet, Lara est entourée par un père totalement solidaire de son combat, qui l’épaule au maximum. Le seul combat que Lara à mener est avec soi-même, en apprenant à vivre encore quelques temps (jusqu’à l’opération) avec un corps qui n’est pas le sien mais aussi avec les regards extérieurs. Une scène dans laquelle Lara subit la pression de ses amies danseuses est d’ailleurs extrêmement éprouvante. Si le film est si fort et émouvant, le jeune acteur y est pour beaucoup. Victor Polster est époustouflant et sa beauté et sa féminité (on croirait Cate Blanchett jeune!) renforcent la sensation de voir une jeune fille que seuls les plans récurrents où celle-ci se regarde dans le miroir nous ramènent à sa dure condition. Un premier film impressionnant qui ne peut laisser insensible et un magnifique hymne à la tolérance! L’un des grands films de cette fin d’année!

LES BONUS:

1.5

Seul bonus, une émission de radio de près d’une heure avec comme invité Lukas Dhont!

VERDICT:

5

L’un des très grands films de 2018!

Disponible en DVD et bluray (19.99 euros) chez DIAPHANA dès le 19 février

Critique Dvd: L’Amour Flou

51nIs3KVBuL.jpg

Réalisation Romane Bohringer
Philippe Rebbot
Scénario Romane Bohringer
Philippe Rebbot
Acteurs principaux

Romane Bohringer
Philippe Rebbot
Rose Rebbot-Bohringer

Sociétés de production Escazal Films
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie
Durée 97 minutes
Sortie 10 octobre 2018

LE FILM:

4

Romane et Philippe se séparent. Après 10 ans de vie commune,deux enfants et un chien,ils ne s’aiment plus. Enfin… ils ne sont plus amoureux. Mais ils s’aiment,quand même. Beaucoup.Trop pour se séparer vraiment? Bref…C’est flou. Alors,sous le regard circonspect de leur entourage,ils accouchent ensemble d’un «sépartement »:deux appartements séparés,communiquant par…la chambre de leurs enfants! Peut on se séparer ensemble? Peut-on refaire sa vie,sans la défaire?

Drôle de projet que « l’Amour Flou »! Une fiction certes mais très proche de la réalité! Réalisé et interprété par Romane Bohringer et Philippe Rebbot, « l’Amour Flou » est la vraie histoire du couple formé par les deux acteurs. Dix ans après leur rencontre et deux enfants, ils s’aperçoivent qu’ils ne s’aiment plus assez pour continuer à vivre ensemble mais séparer leurs enfants de leurs parents leur paraît impossible. Romane aura alors l’idée d’acheter deux appartements reliés entre eux par la chambre des enfants! Tourné chez eux, avec leurs familles respectives et leurs enfants, cette comédie ne cherche pas le gag à tout prix mais évoque avec tendresse et fantaisie une évolution de la société: les familles « classiques » laissent place à de multiples variations! Une comédie douce et émouvante qui fait beaucoup de bien!

TECHNIQUE:

3.5

Pas de souci particulier, dans la limite d’un support SD.

BONUS:

3.5

On trouve ici une section importante de scènes coupées ainsi qu’un making of qui ressemble plus à un bêtisier mais qui a le mérite d’illustrer le côté foufou du projet et la bonne humeur qui s’en dégage!

VERDICT:

4

Une comédie hors norme à découvrir!

Disponible en DVD (16.99 euros) et bluray dès le 11 février chez Rezo Films

Jeu Concours: 3 DVD de « Climax » à gagner (jeu terminé)

811nbD-A7qL._SL1500_.jpg

A l’occasion de la sortie en vidéo de « Climax » , CINEDINGUE et WILD SIDE sont heureux de vous offrir 3 Dvd du film . Pour participer, il suffit de répondre correctement aux questions avant le 14 février; un tirage au sort désignera les gagnants parmi les bonnes réponses.

Critique Dvd: Love Simon

51F6qlaNOpL

Réalisation Greg Berlanti
Scénario Isaac Aptaker
Elizabeth Berger
Acteurs principaux
Sociétés de production Fox 2000 Pictures
Temple Hill Productions
TSG Entertainment
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie dramatiqueromantique
Durée 110 minutes
Sortie 27 juin 2018

LE FILM:

3.5

On mérite tous une première grande histoire d amour. Pourtant pour le jeune Simon, c est compliqué. Il a une vie normale, dans une famille qu il adore, et est entouré d amis extraordinaires, mais il garde pour lui un grand secret : personne ne sait qu il est gay et il ne connaît pas l identité de son premier coup de coeur, avec qui il communique en ligne. Alors que son secret est menacé d être révélé, la vie de Simon bascule dans une aventure aussi drôle que bouleversante… Ses amis prendront alors une place essentielle pour l aider à changer sa vie et découvrir le premier amour.

Sur la forme, ce « Love Simon » a tout du teen movie classique et la forme n’est pas ce qu’il y a de plus intéressant dans ce film. C’est bel et bien le fond qui fait tout l’intérêt de ce Love Simon. Cette histoire d’amour épistolaire (original de nos jours!) est en effet entre deux garçons, Simon et un amant mystérieux qui a seulement peur de faire son coming out! A travers cette histoire d’amour particulière qui permet au scénario de jouer sur la recherche du bel inconnu, Love Simon parle donc de l’homosexualité et de la difficulté de l’assumer, en particulier chez les adolescents. Ce film mineur sur la forme a donc un intérêt majeur, d’autant plus venant d’une major de l’industrie hollywoodienne!

une bonne comédie

les comédies françaises sur le même thème pourraient prendre exemple

TECHNIQUE:

3.5

Convenable pour le support!

BONUS:

3.5

On trouve ici deux scènes coupées et un making of décliné en plusieurs featurettes.

VERDICT:

3.5

Un film mineur sur la forme mais d’une importance majeure!

Disponible en DVD et Bluray chez Fox