Critique: Un Peuple et son Roi

1793783.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Réalisation Pierre Schoeller
Scénario Pierre Schoeller
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre historique
Durée 121 minutes
Sortie 26 Septembre 2018

En 1789, un peuple est entré en révolution. Écoutons-le. Il a des choses à nous dire. UN PEUPLE ET SON ROI croise les destins d’hommes et de femmes du peuple, et de figures historiques. Leur lieu de rencontre est la toute jeune Assemblée nationale. Au coeur de l’histoire, il y a le sort du Roi et le surgissement de la République…

Sept ans après « l’Exercice de l’Etat », Pierre Schoeller continue à creuser le thème du politique en s’intéressant ici à ce qui fait le socle de notre démocratie. Il situe donc son action entre la prise de la Bastille en 1789 et l’exécution de Louis XVI en 1793. Chronologiquement, il analyse un pan de notre Histoire d’une richesse et d’une densité folles. Schoeller multiplie les personnages et insiste sur l’importance du rôle des femmes dans ces évènements. Remarquablement mis en scène et photographié, parfois à la lueur des bougies, le film offre également quelques beaux rôles, notamment à Olivier Gourmet et Adèle Haenel. Le défaut du film réside dans l’immensité de son sujet qui aurait mérité un film plus long ou en plusieurs parties tant on a souvent l’impression de survoler le sujet et les personnages. Reste une leçon d’Histoire  de qualité…

3

Publicités

Critique: la Belle saison

464808.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

  • Date de sortie :
    19 août 2015
  • Réalisé par :
    Catherine Corsini
  • Avec :
    Cécile de France, Izia Higelin, Noémie Lvovsky…
  • Durée :
    1h45min
  • Pays de production :
    France
  • Année de production :  2014
  • Distributeur :
    Pyramide Films

1971. Delphine, fille de paysans, monte à Paris pour s’émanciper du carcan familial et gagner son indépendance financière. Carole est parisienne. En couple avec Manuel, elle vit activement les débuts du féminisme. Lorsque Delphine et Carole se rencontrent, leur histoire d’amour fait basculer leurs vies…

Deux ans après « Trois mondes », Catherine Corsini réalise avec « la Belle Saison » son neuvième long métrage. A travers l’histoire d’amour entre Delphine et Carole, la réalisatrice nous parle à la fois du mouvement féministe dans les années 70 mais aussi de l’homosexualité et de la difficulté à l’assumer. Au sens plus large, il s’agit ici de la difficulté à imposer ses choix dans une une société excessivement normée. La grande réussite du film réside, comme le dit Carole, dans sa façon d' »être pour les femmes et non contre les hommes »! Catherine Corsini a ainsi éviter de sombrer dans la caricature, notamment avec le personnage de Manuel, fiancé de Carole, qui la met face à ses contradictions tout en lui laissant le choix jusqu’au bout, toujours dans l’écoute. La réalisatrice montre également merveilleusement bien la difficulté de mener un combat pour soi alors qu’il est plus facile de se battre pour une cause plus universelle. Si « la Belle saison » brille par son intelligence, sa sensibilité, les pistes de réflexion qu’il ouvre, et son utilité dans le contexte actuel,  le plaisir est total avec ce lumineux duo de comédiennes Izia Higelin/Cécile de France.

Emouvant et important, « la Belle saison » est surtout une belle réussite!

4.5

Critique Bluray: Samba

61FODPM-57L._SL1064_

  • Date de sortie :
    15 octobre 2014
  • Réalisé par :
    Olivier NakacheEric Tolédano
  • Avec :
    Omar SyCharlotte GainsbourgTahar Rahim
  • Durée :
    1h58min
  • Pays de production :
    France
  • Année de production :  2014
  • Distributeur :
    Gaumont

LE FILM: 

3.5

 

Samba, sénégalais en France depuis 10 ans, collectionne les petits boulots, Alice est une cadre supérieure épuisée par un burn out. Lui essaye par tous les moyens d’obtenir ses papiers, alors qu’elle tente de se reconstruire par le bénévolat dans une association. Chacun cherche à sortir de son impasse jusqu’au jour où leurs destins se croisent…Entre humour et émotion, leur histoire se fraye un autre chemin vers le bonheur. Et si la vie avait plus d’imagination qu’eux ?

Si Samba, le nouveau film des Toledano/Nakache est bien différent d’Intouchables, il part tout de même d’un postulat identique, deux êtres que tout sépare et qui vont pourtant s’élever en se rencontrant, Charlotte Gainsbourg prenant ici la place de François Cluzet. Si cette adaptation est assez fidèle au roman de Delphine Coulin, elle donne toutefois une plus grande importance au personnage d’Alice justement.  Et c’est une bien riche idée, l’actrice étant l’une des grandes forces du film. L’autre force c’est aussi celle que les Toledano/Nakache ont de parvenir à parler de sujets graves (ici l’immigration) avec légèreté et humour, et parfois même avec (trop de) naïveté. En s’entourant toujours d’acteurs talentueux et en apportant un vrai soin à la mise en image de leurs histoires, ils rehaussent le niveau de la comédie à la Française de ces dernières années. Petit bémol, quelques longueurs sont préjudiciables à la parfaite réussite du projet.

TECHNIQUE:

5

 

C’est parfait!

BONUS:

4.5

 

On trouve ici un excellent making of de 45 mins, un court montage sur les avant-premières et quelques scènes coupées avec ou non le commentaire des réalisateurs.

VERDICT:

3.5

 

Très belle édition pour une comédie séduisante!

Disponible en DVD (19.99 euros) et bluray (19.99 euros) chez Gaumont  dès le 18 février