Critique: Le Chant du Loup

3892829.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Réalisation Antonin Baudry
Scénario Antonin Baudry
Acteurs principaux
Sociétés de production Les Productions du Trésor
Pathé Production
Chi-Fou-Mi Productions
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre drame
Durée 115 minutes
Sortie 20 février 2019

Un jeune homme a le don rare de reconnaître chaque son qu’il entend. A bord d’un sous-marin nucléaire français, tout repose sur lui, l’Oreille d’Or.
Réputé infaillible, il commet pourtant une erreur qui met l’équipage en danger de mort. Il veut retrouver la confiance de ses camarades mais sa quête les entraîne dans une situation encore plus dramatique.
Dans le monde de la dissuasion nucléaire et de la désinformation, ils se retrouvent tous pris au piège d’un engrenage incontrôlable.

Premier film d’Antonin Baudry, scénariste de « Quai d’Orsay » et ancien diplomate, « le Chant du Loup » est un projet très ambitieux. Il nous plonge durant deux heures dans l’univers des sous-mariniers, à la découverte de « l’oreille d’or », ce technicien chargé de détecter toutes les menaces extérieures grâce à ses oreilles. Passionnant sur le plan documentaire, le film a bénéficié d’un impressionnant travail de recherches et nous fait découvrir un monde peu connu, son langage et ses procédures. L’aspect dramaturgique fait un peu plus défaut, le film souffrant de quelques baisses de régime et de facilités scénaristiques. Côté interprétation, François Civil, Reda Kateb et mathieu Kassowitz sont convaincants, un peu moins Omar Sy peu crédible dans son rôle de commandant de sous marin. Mais ne faisons pas la fine bouche, un premier film français de surcroît, avec un tel souci de mise en scène et de réalisme, ce n’est pas tous les jours!

3.5

Critique Bluray: Inferno

717wGZNfHiL._SL1000_.jpg

Réalisation Ron Howard
Scénario David Koepp
Acteurs principaux
Sociétés de production Imagine Entertainment
Skylark Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre thriller
Durée 121 minutes
Sortie 9 novembre 2016

LE FILM:

2

Robert Langdon se réveille dans un hôpital italien, frappé d’amnésie, et va devoir collaborer avec le docteur Sienna Brooks pour retrouver la mémoire. Tous deux vont sillonner l’Europe dans une course contre la montre pour déjouer un complot à l’échelle mondiale et empêcher le déchaînement de l’Enfer…

Après « Da Vinci Code » et « Anges et Démons », Ron Howard nous sert le troisième volet des aventures mystico-sherlockiennes du scientifique Robert Langdon! Ce dernier se réveille dans un lit d’hôpital italien, amnésique, et cible d’une fausse carabinière! Les deux heures suivantes seront le théâtre d’une immense course poursuite où Langdon devra comprendre pourquoi il est pourchassé et quel péril menace la Terre, résolvant au passage les nombreuses énigmes qui se proposeront à lui. Bizarrement, si le récit va à 100 à l’heure, tout semble tellement précipité et capillo-tracté que l’on sent vite l’ennui! Et tout comme Tom Hanks, le tout s’essouffle assez vite…

TECHNIQUE:

4.5

Splendide à tous les niveaux!

BONUS:

3.5

On trouve ici quelques scènes coupées et un making of très promo décliné en plusieurs modules!

VERDICT:

2

Un jeu de pistes laborieux!

Disponible en DVD (19.99 euros) et bluray (19.99 euros) chez Sony Pictures