Critique: Enfant 44

574925.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

  • Date de sortie :
    15 avril 2015
  • Réalisé par :
    Daniel Espinosa
  • Avec :
    Tom Hardy, Gary Oldman, Noomi Rapace…
  • Durée :
    2h16min
  • Pays de production :
    Etats-Unis
  • Année de production :  2014
  • Titre original : Child 44
  • Distributeur :
    SND

Hiver 1952, Moscou. Leo Demidov est un brillant agent de la police secrète soviétique, promis à un grand avenir au sein du Parti. Lorsque le corps d’un enfant est retrouvé sur une voie ferrée, il est chargé de classer l’affaire. Il s’agit d’un accident, Staline ayant décrété que le crime ne pouvait exister dans le parfait Etat communiste. Mais peu à peu, le doute s’installe dans l’esprit de Léo et il découvre que d’autres enfants ont été victimes « d’accidents » similaires. Tombé en disgrâce, soupçonné de trahison, Léo est contraint à l’exil avec sa femme, Raïssa. Prenant tous les risques, Léo et Raïssa vont se lancer dans la traque de ce tueur en série invisible, qui fera d’eux des ennemis du peuple…

Trois ans après un prometteur « Sécurité Rapprochée« , le Suédois Daniel Espinosa revient avec un polar historico-moscovite pas totalement réussi mais pas complètement raté non plus, en tout cas surprenant dans son positionnement commercial. Si l’on ne peut que louer l’intérêt historique du projet et sa noirceur, peu en adéquation avec la production standard hollywoodienne, on regrettera deux choses. Tout d’abord, si l’on ne peut critiquer le casting avec notamment Tom Hardy, Noomi Rapace, Gary Oldman ou encore Vincent Cassel, il est toujours dur d’accepter ces castings internationaux pour interpréter des Russes; si, comme moi, vous n’avez pu visionner le film en version originale, vous aurez en plus dû supporter une version française plus que moyenne et ça fait beaucoup! D’autre part, le film manque cruellement de rythme et de suspense et les rares scènes d’action, caméra à l’épaule, pâtissent d’un abus de vodka de la part du chef op! Bref, un projet ambitieux mais peu convaincant…

2.5

CRITIQUE BLU-RAY: PROMETHEUS

PROMETHEUSLE FILM: 6,5/10

Une équipe d’explorateurs découvre un indice sur l’origine de l’humanité sur Terre. Cette découverte les entraîne dans un voyage fascinant jusqu’aux recoins les plus sombres de l’univers. Là-bas, un affrontement terrifiant qui décidera de l’avenir de l’humanité les attend.

33 ans après le premier opus de la saga Alien déjà réalisé par lui-même, Ridley Scott revient avec un prequel, genre très à la mode en ce moment, qui vise à nous raconter ce qui s’est passé avant, comme l’a fait par exemple dernièrement « la Planète des singes, les origines ». Le but du jeu est donc ici de nous expliquer les origines des petites bebêtes de la saga, du vaisseau spatial en forme de fer à cheval et du fameux « Space jockey », espèce de géant fossilisé. Pour cela, Scott envoie une mission de scientifiques, à bord du Prometheus, à la recherche des origines de l’humanité, rien que ça!

Même si l’on est loin du naufrage annoncé, beaucoup de réserves subsistent sur ce « Prometheus »! Tout d’abord sur la raison d’être du film: n’est-il pas un peu dommage de chercher des explications à ce qui fait le mystère de la saga Alien ? Poser la question est un peu y répondre! Pour en venir au film lui-même, si l’on accepte ce postulat de départ, le gros défaut du film tient à son scénario? Outre le fait qu’il flirte régulièrement avec de la métaphysique de comptoir, le film semble souffrir de véritables trous dans son processus narratif comme si les coupes successives avaient sacrifié une vraie cohérence et simplifié à l’outrance certains personnages. Hormis les personnages du droïde, incarné par Fassbender, et d’Elisabeth Shaw, par la géniale Noomi Rapace, les autres sont complètement transparents. D’ailleurs, on pouvait voir dans les premières bandes annonces des scènes qui n’apparaissent pas dans le montage final! Lire la suite

PREVIEW: LES PREMIERES IMAGES DE « PROMETHEUS »

Le 30 mai prochain sortira le nouveau film de Ridley Scott dans lequel il s’interroge sur les origines de l’humanité! On y retrouvera un beau casting: Michael Fassbender, Charlize Theron, Noomi Rapace, Patrick Wilson et Guy Pearce! Exciting!