Critique: Logan

513278.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Réalisation James Mangold
Scénario Michael Green
David James Kelly
Acteurs principaux
Sociétés de production Donners’ Company
Marvel Entertainment
TSG Entertainment
20th Century Fox
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre super-héros
Durée 137 minutes
Sortie 1er mars 2017

Dans un futur proche, un certain Logan, épuisé de fatigue, s’occupe d’un Professeur X souffrant, dans un lieu gardé secret à la frontière Mexicaine. Mais les tentatives de Logan pour se retrancher du monde et rompre avec son passé vont s’épuiser lorsqu’une jeune mutante traquée par de sombres individus va se retrouver soudainement face à lui.

Nouvelle aventure de Wolverine en guise d’au-revoir pour le mutant aux griffes de métal et vraie bonne surprise! Autant « Wolverine » et « Le combat de l’immortel »n’étaient pas de grandes réussites, ce dernier volet en forme de western crépusculaire et road movie « familial » s’avère être le meilleur de la saga X-Men! Violent et désenchanté (interdit aux moins de 12 ans), « Logan » marque la fin d’une époque Xavier, Wolverine et Caliban semblant être les derniers rescapés des mutants que l’on connaît et l’action se déroule dans une vingtaine d’années. Les mutants sont maintenants clonés et fabriqués en série et Logan et sa « descendance » vont devoir se frotter aux savants fous. Très soigné sur la forme, ce « Logan » maintient une vraie tension durant 2h15 et s’avère un réel plaisir! Dommage que ce soit le chant du cygne du héros griffu!

4

Critique Bluray 3D: Pan

81cWrmuDi2L._SL1287_.jpg

Réalisation Joe Wright
Scénario Jason Fuchs
Acteurs principaux
Sociétés de production Berlanti Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre fantastique
Durée 111 minutes
Sortie 21 octobre 2015

LE FILM:

4

Proposant un nouveau regard sur l’origine des personnages légendaires créés par J.M. Barrie, le film s’attache à l’histoire d’un orphelin enlevé au Pays Imaginaire. Là-bas, il vivra une aventure palpitante et bravera maints dangers, tout en découvrant son destin : devenir le héros connu dans le monde entier sous le nom de Peter Pan.

Tout le monde se souvient d’adaptations cinématographiques des aventures de Peter Pan chez Disney ou encore à travers le Hook de Spielberg! Longtemps sur la liste des scripts maudits dont personne ne voulait, « Pan » est en fait un prequel et Warner décida de le confier à l’Anglais Joe Wright, qui avait déjà montré certaines qualités pour l’action avec son « Hanna ».

Ce prequel se charge donc de répondre à la question: mais comment Peter Pan en est-il arrivé à ce statut de « super-héros » du Pays Imaginaire? Durant 1h50, Wright entraîne donc le spectateur dans un déluge d’aventures qui verra le jeune orphelin Peter partir à la recherche de sa mère dans le Pays Imaginaire, affronter le vilain Barbe Noire, avec l’aide d’un nouvel ami (pour le moment!), Crochet! L’action est ininterrompue, les effets spéciaux très réussis, la musique emballante et le scénario réserve assez de surprises pour captiver les petits comme les grands! Le divertissement familial par excellence qui mérite d’enfin trouver le succès en vidéo!

TECHNIQUE:

4.5

Un régal! La version 3D, malgré quelques menus dédoublements, propose un spectacle de chaque instant: profondeur de champ, effets de vertige, jaillissements! Quant au son, immersif et puissant, c’est un must!

BONUS:

3

On trouve un making of divisé en 4 featurettes, classique!

VERDICT:

4

Un excellent film familial!

Disponible en DVD, Bluray et Bluray 3 D (24.99 euros) chez Warner Bros