Critique: Logan

513278.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Réalisation James Mangold
Scénario Michael Green
David James Kelly
Acteurs principaux
Sociétés de production Donners’ Company
Marvel Entertainment
TSG Entertainment
20th Century Fox
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre super-héros
Durée 137 minutes
Sortie 1er mars 2017

Dans un futur proche, un certain Logan, épuisé de fatigue, s’occupe d’un Professeur X souffrant, dans un lieu gardé secret à la frontière Mexicaine. Mais les tentatives de Logan pour se retrancher du monde et rompre avec son passé vont s’épuiser lorsqu’une jeune mutante traquée par de sombres individus va se retrouver soudainement face à lui.

Nouvelle aventure de Wolverine en guise d’au-revoir pour le mutant aux griffes de métal et vraie bonne surprise! Autant « Wolverine » et « Le combat de l’immortel »n’étaient pas de grandes réussites, ce dernier volet en forme de western crépusculaire et road movie « familial » s’avère être le meilleur de la saga X-Men! Violent et désenchanté (interdit aux moins de 12 ans), « Logan » marque la fin d’une époque Xavier, Wolverine et Caliban semblant être les derniers rescapés des mutants que l’on connaît et l’action se déroule dans une vingtaine d’années. Les mutants sont maintenants clonés et fabriqués en série et Logan et sa « descendance » vont devoir se frotter aux savants fous. Très soigné sur la forme, ce « Logan » maintient une vraie tension durant 2h15 et s’avère un réel plaisir! Dommage que ce soit le chant du cygne du héros griffu!

4

NIGHT AND DAY (2009)

Alors que June s’apprête à embarquer à bord d’un avion, elle rencontre Roy qu’elle pense très vite être le Prince charmant. Une fois à bord, elle va s’apercevoir, une fois qu’il aura éliminé toutes les personnes présentes sur le vol, qu’il est en fait un espion. Elle va devoir lui tenir compagnie, à ses risques et périls, jusqu’à ce qu’il ait mis à l’abri une pile révolutionnaire…

James Mangold, honorable réalisateur de films comme « 3h10 pour Yuma », « walk the line » ou l’excellent « copland », s’attaque ici à un pur blockbuster estival. Le scénario, pas très épais, permet aux deux stars de cabotiner à loisir, ça pète de tous côtés aux quatre coins du globe et la petite romance de rigueur est là pour plaire au public féminin.

C’est tout à fait le genre de film qui se regarde sans déplaisir mais qu’on oublie aussi vite. C’est souvent très drôle, les scènes d’action sont très réussies et le gros plus du film est que l’on ressent le plaisir de jouer des deux stars. A voir si on a une heure et demie à tuer!