Critique Bluray 3D: Spiderman Homecoming

71teNb246BL._SL1000_

Réalisation Jon Watts
Scénario Jon Watts
Jonathan Goldstein
John Francis Daley
Christopher Ford
Chris McKenna
Erik Sommers
Acteurs principaux
Sociétés de production Columbia Pictures
Marvel Studios
Marvel Entertainment
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Super-héros
Durée 133 minutes
Sortie 12 juillet 2017

LE FILM:

4

Après ses spectaculaires débuts dans Captain America : Civil War, le jeune Peter Parker découvre peu à peu sa nouvelle identité, celle de Spider-Man, le super-héros lanceur de toile. Galvanisé par son expérience avec les Avengers, Peter rentre chez lui auprès de sa tante May, sous l’oeil attentif de son nouveau mentor, Tony Stark. Il s’efforce de reprendre sa vie d’avant, mais au fond de lui, Peter rêve de se prouver qu’il est plus que le sympathique super héros du quartier. L’apparition d’un nouvel ennemi, le Vautour, va mettre en danger tout ce qui compte pour lui…

Après Tobey Maguire et Andrew Garfield, le jeune Tom Holland enfile à son tour le collant de l’homme araignée. Directement relié au dernier Captain America, ce Spiderman Homecoming revient aux bases de la légende et resitue le personnage au sein des Avengers. Peter Parker est bien un ado de 15 ans avec toutes ses caractéristiques du prépubère un peu bébête et immature et il rêve de bosser avec Tony Stark. Si ce nouveau volet n’est évidemment pas du niveau de la trilogie de Sam Raimi, le divertissement est réussi et redonne une vraie fraîcheur au personnage. On a hâte de voir la suite de ses aventures!

TECHNIQUE:

4.5

Le bluray 3d propose une image nette et sans effet de dédoublement même si la 3D paraît dans l’ensemble très facultative.

BONUS:

Les bonus n’ayant pas été visionnés, pas d’avis sur la question. On peut trouver toutefois des scènes coupées, un bêtisier et quelques featurettes making of.

VERDICT:

4

Un vent de fraîcheur sur la saga!

Disponible en DVD , bluray, bluray 3D (29.99 euros) et bluray 4K chez SPHE

Critique Dvd: About Ray

6159zhQl1sL._SL1000_.jpg

Réalisation Gaby Dellal
Scénario Gaby Dellal
Nikole Beckwith
Acteurs principaux
Sociétés de production Big Beach Films
InFilm Productions
IM Global
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame
Durée h 27

LE FILM:

3.5

Ray, jeune adolescente transgenre, souhaite devenir un homme. Accompagnée de sa mère et de sa grand-mère, Ray va devoir faire accepter à sa famille cette transition afin qu’elle puisse s’épanouir. C’est un chemin semé d’embûches pour cette famille dont le père n’a jamais été fort présent. Ainsi chacun tentera de s’opposer à la réalité, ne l’acceptant pas avant de finalement comprendre qu’il faudra se serrer les coudes pour passer ensemble cette épreuve.

Dans la jungle des DTV, ces films qui ne voient jamais les salles obscures pour débarquer directement chez les fans de ciné à la maison, « About Ray » est plutôt une bonne surprise. Si le film ne restera pas comme un monument, il faut lui donner sa chance à double titre. Son sujet, tout d’abord, est assez fort et d’actualité pour qu’une oeuvre en parle et suscite la réflexion. Quand un enfant souffre de n’être pas né dans le bon corps, on peut se demander, comme le personnage de Naomi Watts, si accéder à ses désirs de transformation fait de nous « la pire des mères ou la meilleure ». Outre ce sujet puissant, le film vaut le détour pour ses trois générations d’actrices, toutes parfaites: Susan Sarandon en grand-mère homosexuelle, Naomi Watts dans le rôle de la mère, dépassée par les événements et ses erreurs passées et bien sûr l’enfant transgenre, Elle Fanning, bouleversante de vérité.

TECHNIQUE:

4

Impeccable pour le support!

BONUS:

Aucun bonus sur cette édition!

VERDICT:

3.5

Un DTV à voir pour le sujet et ses actrices!

Disponible en DVD (14.99 euros) chez M6 VIDEO