Critique Bluray: Pleins feux sur l’assassin

61AAGVW3AYL._SL1000_.jpg

LE FILM:

4

Un vieux comte original décide de quitter le monde des vivants et se cache pour mourir. Ses héritiers apprennent qu’il leur faudra attendre cinq ans un héritage dont ils avaient bien besoin. Ils imaginent, pour payer les frais d’entretien du domaine dont ils ont la charge, d’organiser un spectacle son et lumière. Pendant les répétitions, commence une série de morts mystérieuses.

Quelques mois après son chef d’oeuvre de l’angoisse, « les Yeux sans visage« , George Franju adapte à nouveau Boileau-Narcejac avec « Pleins feux sur l’assassin ». Comme Franju le disait lui-même, son film est un film d’atmosphère. Après cette étrange disparition du Comte, on retrouve tous ses héritiers dans son château et les morts accidentelles se succèdent. C’est un peu comme si le fantastique poétique de Cocteau rencontrait les intrigues à la Agatha Christie. Trintignant est ici parfait et la musique de Maurice Jarre absolument splendide! Une belle découverte!

TECHNIQUE:

5

Une copie absolument splendide avec une définition magique et un son des plus limpides! Bravo!

BONUS:

1

On se contentera ici d’une courte interview d’époque de Georges franju.

VERDICT:

4

Un suspense poético-fantastique à (re) découvrir!

Disponible en bluray (12.99 euros) chez Gaumont

 

Critique Bluray: l’Agression

61t-4LTqkFL._SL1100_

LE FILM:

3

Un homme se consacre à venger sa femme et sa fille qui ont été violées et assassinées par un groupe de motards sur l’autoroute des vacances.

Si Gérard Pirès s’est fait connaître du grand public avec « Taxi » en 1998, il a toutefois commencé sa carrière de réalisateur en 1968 avec « Erotissimo ». C’est en 1974 qu’il réalise son quatrième film, « l’agression » avec un trio d’acteurs de gros calibre: Jean-Louis Trintignant, Catherine Deneuve et Claude Brasseur. Si le scénario ne vole pas bien haut, frôlant même parfois le ridicule, le film sort en pleine mode des Vigilante Movies façon « Justicier de Minuit » où un individu se venge par le sang, généralement d’un crime qui l’a privé de sa femme et/ou de ses enfants. C’est le cas ici du personnage incarné par Trintignant qui va chercher à éliminer ceux qu’il croit coupables du meurtre et du viol de sa femme et sa fille. A voir pour les performances de Trintignant en justicier, Deneuve en belle-soeur coquine et Brasseur en serveur facho; accessoirement pour rire du rôle ridicule de Charlebois!

TECHNIQUE:

3.5

Une copie correcte avec un grain assez prononcé.

BONUS:

0.5

Seul bonus, une courte interview d’époque de Trintignant sur le plateau.

VERDICT:

3

Un vigilante movie à la Française!  Curieux…

Disponible en Bluray (12.99) chez Gaumont dès le 24 février