Critique Bluray: Pleins feux sur l’assassin

61AAGVW3AYL._SL1000_.jpg

LE FILM:

4

Un vieux comte original décide de quitter le monde des vivants et se cache pour mourir. Ses héritiers apprennent qu’il leur faudra attendre cinq ans un héritage dont ils avaient bien besoin. Ils imaginent, pour payer les frais d’entretien du domaine dont ils ont la charge, d’organiser un spectacle son et lumière. Pendant les répétitions, commence une série de morts mystérieuses.

Quelques mois après son chef d’oeuvre de l’angoisse, « les Yeux sans visage« , George Franju adapte à nouveau Boileau-Narcejac avec « Pleins feux sur l’assassin ». Comme Franju le disait lui-même, son film est un film d’atmosphère. Après cette étrange disparition du Comte, on retrouve tous ses héritiers dans son château et les morts accidentelles se succèdent. C’est un peu comme si le fantastique poétique de Cocteau rencontrait les intrigues à la Agatha Christie. Trintignant est ici parfait et la musique de Maurice Jarre absolument splendide! Une belle découverte!

TECHNIQUE:

5

Une copie absolument splendide avec une définition magique et un son des plus limpides! Bravo!

BONUS:

1

On se contentera ici d’une courte interview d’époque de Georges franju.

VERDICT:

4

Un suspense poético-fantastique à (re) découvrir!

Disponible en bluray (12.99 euros) chez Gaumont

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s