Critique: Les Gardiens de la Galaxie, Vol.2

438835.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Titre original Guardians of the Galaxy Vol. 2
Réalisation James Gunn
Scénario James Gunn
Acteurs principaux
Sociétés de production Marvel Studios
Moving Picture Company
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Super-héros
Sortie 26 avril 2017

Musicalement accompagné de la « Awesome Mixtape n°2 » (la musique qu’écoute Star-Lord dans le film), Les Gardiens de la galaxie 2 poursuit les aventures de l’équipe alors qu’elle traverse les confins du cosmos. Les gardiens doivent combattre pour rester unis alors qu’ils découvrent les mystères de la filiation de Peter Quill. Les vieux ennemis vont devenir de nouveaux alliés et des personnages bien connus des fans de comics vont venir aider nos héros et continuer à étendre l’univers Marvel.

Trois ans après un premier volet plutôt fun, les Gardiens de la Galaxie reviennent et c’est plutôt une bonne nouvelle dans un genre qui a tendance à se prendre parfois très au sérieux. La recette est la même: des personnages bien badass (Bébé Groot est craquant et Rocket le raton plutôt charismatique!), de l’action, de l’humour (le film est souvent très drôle), des punchlines qui tuent et une BO 70’s archi cool! Pour couronner le tout, les caméos sont légion ici avec notamment Stallone, Ving Rhames ou David Hasselhof! Le petit hic concerne le scénario qui, sur 2h15, contient quelques trous d’air, notamment dans la partie sur la planète d’Ego, beaucoup trop bavarde et laborieuse. Mais ne boudons pas notre plaisir tant l’ensemble s’avère ludique!

3.5

Critique Dvd: Deepwater

71c9YP3dijL._SL1000_.jpg

Titre original Deepwater Horizon
Réalisation Peter Berg
Scénario Matthew Michael Carnahan
Matthew Sand
Acteurs principaux
Sociétés de production Di Bonaventura Pictures
Participant Media
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre catastrophe
Durée 107 minutes
Sortie 12 octobre 2016

LE FILM:

4

D’après l’incroyable histoire vraie de la plus grande catastrophe pétrolière de l’histoire. La plateforme Deepwater Horizon tourne non-stop pour tirer profit des 800 millions de litres de pétrole présents dans les profondeurs du golfe du Mexique. Mike Williams, électricien sur la plateforme et père de famille, connaît les risques de son métier mais fait confiance au professionnalisme de son patron Jimmy Harrell. En revanche, tous se méfient de la société locataire de la plateforme dirigée par Donald Vidrine, qui ne pense qu’à son bénéfice. Lorsque cette société décide contre l’avis des techniciens de la déplacer trop rapidement, ils sont loin de se douter que les 5 millions de barils sous leurs pieds sont prêts à exploser… Le seul courage de Mike et ses collègues suffira-t-il à limiter les dégâts et sauver ce qui peut encore l’être ?

Peter Berg continue de raconter les héros de son pays à travers son dernier film, comme il l’avait fait dans « Du sang et des larmes« . Ici, point de soldats mais de simples ouvriers sur une plateforme pétrolière contraint à risquer leur vie pour les intérêts financiers des multinationales. Le récit, inspiré d’une histoire vraie, nous plonge durant 105 minutes dans le quotidien en mer de ces hommes qui vont se retrouver en proie aux flammes à cause de décisions prises de manière purement mercantile. Remarquablement mis en scène, ce film catastrophe prend aux tripes dès le début, la première partie du film ne servant qu’à faire monter la pression, et le trio masculin Wahlberg/Russell/Malkovich fait royalement le job! Ultra-efficace!

TECHNIQUE:

4

On en prend plein les yeux et les oreilles même si la définition pêche parfois lors des scènes sombres. Le support HD se justifie!

BONUS:

4

On trouve ici trois modules qui offrent un making of très complet sur le film et la catastrophe.

VERDICT:

4

Un film catastrophe très réussi!

Disponible en DVD (19.99 euros) et bluray  (24.99 euros) chez M6 VIDEO