Critique: Les Hommes du Feu

310176.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Réalisation Pierre Jolivet
Scénario Pierre Jolivet
Marcia Romano
Acteurs principaux
Sociétés de production 2.4.7 Films
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Durée 90 minutes
Sortie 5 juillet 2017

Philippe, 45 ans, dirige une caserne dans le Sud de la France. L’été est chaud. Les feux partent de partout, criminels ou pas. Arrive Bénédicte, adjudant-chef, même grade que Xavier, un quadra aguerri : tension sur le terrain, tensions aussi au sein de la brigade… Plongée dans la vie de ces grands héros : courageux face au feu, mais aussi en 1ère ligne de notre quotidien.

Seizième film de Pierre Jolivet, qu’on connaît surtout pour ses drames sociaux ou ses polars, « les Hommes du Feu » est un spot publicitaire grandeur nature pour le métier de pompier mais il n’y a rien de péjoratif là dedans tant le cinéaste ne tombe pas dans la facilité. Pour dépeindre le quotidien d’une caserne de l’Aude, il évite le spectaculaire et le pathos et s’attache à ses personnages. L’enchaînement des interventions de toutes sortes (incendies de forêt, accident de voiture, émeutes urbaines, suicide…) nous plonge dans l’humain, les difficultés des pompiers qu’elles soient psychologiques ou familiales et parfois le manque de reconnaissance d’une profession ô combien indispensable. Si Emilie Dequenne fait le job, c’est Roschdy Zem en Capitaine qui emporte tous les suffrages et le toujours très bon Michael Abiteboul malgré un accent qu’on met un peu de temps à digérer! Du très bon!

4

Critique Bluray 3D: Inferno

81P9GC-qQqL._SL1459_

  • Réalisé par :
    Oxide PangDanny Pang
  • Avec :
    Louis KOOChen SichengAngelica Lee
  • Année de production :  2013

LE FILM:

2

 

Un building de 50 étages. Une simple négligence. Des milliers de personnes prises aux piège par l’incendie le plus dévastateur de la décénnie. Seul rempart contre les flammes, une escouade de soldats du feu surentrainée et prête à tout pour intervenir. Objectif : sauver le maximum de vies.

Si l’on se souvient des frères Pang pour le prometteur « The Eye », force est de reconnaître que la suite de leur carrière n’a pas accouché que de chefs d’oeuvre! Pour l’anecdote, quand ils sont crédités tous les deux au générique, c’est en fait à tour de rôle qu’ils assurent a mise en scène au gré des repos de l’autre! L’un de leurs projets les plus ambitieux techniquement débarque chez nous directement en vidéo, « Inferno, les soldats du feu »! Si le tout tient plutôt la route, il faut bien avouer que la surprise n’est pas de mise, tant on a l’impression d’être devant un remake de « la Tour infernale » avec un lieu semblable et certains rebondissements plutôt proches. Malgré ces lieux communs et un penchant pour la grandiloquence, le tout se regarde sans déplaisir, c’est déjà ça!

TECHNIQUE:

5

 

Absolument parfait à tous points de vue! Même en 3D, aucun effet de dédoublement n’est à signaler et le son est explosif! Quant à l’intérêt de la 3D, outre quelques étincelles et quelques vues aériennes vertigineuses, c’est un peu décevant!

BONUS:

3

 

On trouve ici un making of assez intéressant!

VERDICT:

2.5

 

Une édition parfaite pour un film catastrophe du samedi soir!

Disponible en DVD (14.99 euros) et bluray 3D/2D(19.99 euros) chez Condor Entertainment dès le 10 mars 2015