Critique: Le Crime de l’Orient Express

0988536

Titre original Murder on the Orient Express
Réalisation Kenneth Branagh
Scénario Michael Green
Acteurs principaux
Sociétés de production Genre Films (en)
Scott Free Productions
The Mark Gordon Company
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre policier
Durée 114 minutes
Sortie 13 décembre 2017

Le luxe et le calme d’un voyage en Orient Express est soudainement bouleversé par un meurtre. Les 13 passagers sont tous suspects et le fameux détective Hercule Poirot se lance dans une course contre la montre pour identifier l’assassin, avant qu’il ne frappe à nouveau.

Près de 45 ans après Sidney Lumet, Kenneth Branagh fait son adaptation du classique d’Agatha Christie, « le Crime de l’Orient Express ». Assez fidèle à l’oeuvre originale, la version de Branagh est comme celle de Lumet, l’occasion de s’offrir un défilé de stars! On retrouve dans la peau des passagers tous suspects du train Daisy Ridley, Johnny Depp, Michelle Pfeiffer, Judi Dench, Willem Dafoe, Penelope Cruz et le cinéaste anglais se réserve le rôle du détective belge, Hercule Poirot. Si l’intrigue de ce cluedo grandeur nature est familière à bon nombre d’entre nous, le produit est suffisamment bien ficelé pour procurer du plaisir. Casting parfait, direction artistique idoine, ce « Crime de l’Orient Express » est le divertissement familial respectueux de son public par excellence et la fin ouvre grand les portes à un prochain volet, « Mort sur le Nil »!

3.5

Critique Bluray: Ne Vous Retournez Pas

71IuK7zH7mL._SL1320_

  • Réalisé par :
    Nicolas Roeg
  • Avec :
    Julie Christie, Donald Sutherland, Hilary MASON…
  • Durée :
    1h52min
  • Pays de production :
    Etats-Unis
  • Année de production :  1973
  • Titre original : DON’T LOOK NOW
  • Distributeur :
    CFDC

LE FILM:

4.5

Quelques mois après la mort accidentelle de leur fille, Laura et John Baxter se rendent à Venise. Mais la ville, ténébreuse et menaçante, devient le théâtre d’événements sordides.

Troisième film de Nicholas Roeg et probablement le plus célèbre, « Ne vous retournez pas » est l’adaptation d’une nouvelle de Daphné du Maurier, ce qui n’en fait pas pour autant un film hitchcockien. Le film de Roeg se rapproche plutôt du giallo avec notamment une superbe musique de Pino Donaggio. Si l’histoire en elle même est pour le moins inquiétante (un couple aperçoit à plusieurs reprises une silhouette dans les rues de Venise qui leur rappelle leur fille décédée alors qu’un serial Killer sévit dans la Cité des Doges), le parti pris esthétique de Roeg (couleurs, flash-backs, mouvements de caméra…) fait de ce film une expérience sensorielle assez unique. Autant thriller fantastique que réflexion sur le deuil, « Ne Vous retournez pas »  est tout simplement un chef d’oeuvre absolu!

TECHNIQUE:

3

Si rien n’est rédhibitoire avec cette copie, le bruit video est souvent présent et la VO semble saturer, bizarrement peut-être moins que la VF! On a la sensation qu’on aurait pu avoir mieux…

BONUS:

3.5

Seul bonus , une excellente analyse du film par Jean-Baptiste Thoret d’une trentaine de minutes!

VERDICT:

4.5

Indispensable malgré quelques lacunes techniques!

Disponible en bluray (19.99 euros) chez Potemkine Films