CRITIQUE BLU-RAY: SABRINA

LE FILM: 9,5/10

La jeune Sabrina, fille du chauffeur de la richissime famille Larrabee, est amoureuse depuis son adolescence du play-boy de la famille, David.  Mais il n’est pas fils unique, son frère Linus semble être plus intéressé par les affaires…

Quel bonheur de revoir « Sabrina » sur support HD! Ce qui n’aurait pu être qu’une bluette sans intérêt, quand Billy Wilder est derrière la caméra, devient un pur chef d’oeuvre de comédie romantique d’un niveau rarement atteint de nos jours! Car non seulement, Wilder nous convie à une valse des sentiments entre les trois personnages interprétés par l’étincelante Audrey Hepburn, le beau gosse William Holden et le ténébreux Humphrey Bogart dans son unique rôle de comédie, mais il propose par-dessus une réflexion sur la lutte des classes.

En effet, la jeune Sabrina, fille du chauffeur de la familles Larrabee ne peut que regarder du haut d’un arbre les nombreuses soirées organisées par ses riches employeurs qui ne connaissent même pas, pour certains, son visage! Il suffit d’un long séjour à Paris pour étudier la cuisine d’où elle reviendra transformée, plus chic en  sorte, pour attirer enfin l’attention du playboy David Larrabee, poids des apparences! Mais celui-ci étant promis à un mariage profitable aux affaires de la famille, la charmante Sabrina est considérée comme un danger, elle la fille du peuple!

C’est enlevé, charmant, merveilleusement mis en scène et royalement interprété! Pas étonnant avec Billy Wilder aux manettes puisqu’on lui doit entre autres « Assurance sur la mort », « Boulevard du crépuscule », « Sept ans de réflexion », « certains l’aiment chaud », j’en passe et des meilleurs!

Petite anecdote amusante: quand Linus invite Sabrina à sortir, il l’emmène voir la pièce de théâtre « Sept ans de réflexion » qui inspira son film suivant, avec Marilyn Monroe!

La copie HD de ce film est une pure merveille offrant un noir et blanc magnifique et un son limpide!

LES BONUS: 0/10

Rien à se mettre sous la dent! Dommage!

VERDICT: 8/10

INDISPENSABLE!!! Même sans bonus!


CRITIQUE DVD: LE VENT DE LA PLAINE

LE FILM:

Une famille de fermiers, les Zachary, est installée au Texas depuis deux générations. Le père a été tué par les indiens Kiowas en défendant sa maison et un climat de haine contre les indiens s’est depuis installé dans la région, entre les deux communautés. Un vagabond, Abe Kelsey, vêtu d’une vielle tenue militaire, harcèle les Zachary en les défiant et en tenant des propos plus ou moins cohérents. Plus tard, il propage même la rumeur selon laquelle la fille de la famille, Rachel, serait une Indienne…

Tourné un an avant « les Désaxés », ce western mal aimé par son réalisateur est pourtant un authentique chef d’oeuvre! Traîtant de thèmes majeurs comme la famille, le racisme ou l’intolérance, le film reste inoubliable à de nombreux points de vue. Tout d’abord, le casting très réussi réunit aux côtés de Burt Lancaster, Audie Murphy, Lillian Gish, John Saxon et pour le seul western de sa carrière la fabuleuse Audrey Hepburn dans un rôle plus qu’à contre-emploi! Avec sa mise en scène brillante, « le vent de la plaine » est un florilège de scènes qui restent gravées dans les mémoires, comme ces vaches sur le toit de la ferme des Zachary ou encore ce duel musical entre le piano de la mère et les tambours indiens. L’autre curiosité est ce climat fantastique instauré par le personnage d’Abe Kelsey qui semble tout droit sorti d’outre-tombe.

C’est donc un western brillant qu’il nous est donné de (re)découvrir dans une copie de fort belle qualité à l’exception de quelques rayures de part et d’autres.

LES BONUS:

Outre la bande-annonce, on trouve les suppléments suivants : « Le film maudit de John Huston » : interview de Patrick Brion, historien du cinéma, et de François Guérif, responsable des collections Rivages/noir et Rivages/thriller (14’20 »), « Audrey l’indienne » : interview de Suzanne Liandrat-Guigues et Gilles Laprévotte, auteurs et « Autour du roman »: interview de François Guérif. De passionnants bonus!

VERDICT:

Un western INDISPENSABLE dans un DVD d’excellente facture!

Disponible en DVD (14,99 euros) et Blu-ray (19,99 euros) chez Filmedia