CRITIQUE DVD: LE TUEUR DU MONTANA

Le_tueur_du_montanaLE FILM: 6/10

Tueur à gages, Reb Kittredge se met au service de Matt Telford, un riche propriétaire prêt à tout pour étendre son domaine. Si Kittredge joue d’abord son jeu en gagnant le ranch de Dan Saxon au poker, il se ravise vite, à la fois mécontent de sa rémunération et attiré par la fille de son supposé adversaire. Désormais, son colt et ses poings, Kittredge les utilise contre Telford et ses hommes de main menés par Johnny Lake, son ancien complice et ami…

258313501

Décorateur de métier, notamment sur le film de John Ford, Qu’elle Était Verte ma Vallée, Nathan Juran adopta plus tard le métier de cinéaste. Spécialiste de la série B, on lui doit entre autres « l’Attaque de la Femme de 50 pieds » ou « Jack le Tueur de Géants ». A son actif, quelques westerns dont ce Tueur du Montana, Gunsmoke en VO, avec Audie Murphy.

Sans être un western inoubliable, Gunsmoke est tout à fait charmant: d’une durée très courte (1h15), le film se déroule sur un rythme assez soutenu et l’intrigue reposant sur un conflit terrien est assez plaisante. Quant au casting, il est impeccable ; outre Audie Murphy, la ravissante Susan Cabot rajoute une touche de sex appeal au film.

TECHNIQUE: 7/10

Une copie tout à fait satisfaisante même si elle n’est pas irréprochable notamment niveau couleurs et définition. Pour le son, seule une VO est disponible.

BONUS: 7/10

Outre une petite galerie photos, on trouve une présentation du film par Patrick Brion (8 mins) et un petit sujet sur Audie Murphy et notamment son addiction aux armes (5 mins).

VERDICT: 6/10

Sans être indispensable, un western que sauront apprécier les amateurs.

Disponible en DVD (16.99 euros) chez Sidonis.

CRITIQUE DVD: LE VENT DE LA PLAINE

LE FILM:

Une famille de fermiers, les Zachary, est installée au Texas depuis deux générations. Le père a été tué par les indiens Kiowas en défendant sa maison et un climat de haine contre les indiens s’est depuis installé dans la région, entre les deux communautés. Un vagabond, Abe Kelsey, vêtu d’une vielle tenue militaire, harcèle les Zachary en les défiant et en tenant des propos plus ou moins cohérents. Plus tard, il propage même la rumeur selon laquelle la fille de la famille, Rachel, serait une Indienne…

Tourné un an avant « les Désaxés », ce western mal aimé par son réalisateur est pourtant un authentique chef d’oeuvre! Traîtant de thèmes majeurs comme la famille, le racisme ou l’intolérance, le film reste inoubliable à de nombreux points de vue. Tout d’abord, le casting très réussi réunit aux côtés de Burt Lancaster, Audie Murphy, Lillian Gish, John Saxon et pour le seul western de sa carrière la fabuleuse Audrey Hepburn dans un rôle plus qu’à contre-emploi! Avec sa mise en scène brillante, « le vent de la plaine » est un florilège de scènes qui restent gravées dans les mémoires, comme ces vaches sur le toit de la ferme des Zachary ou encore ce duel musical entre le piano de la mère et les tambours indiens. L’autre curiosité est ce climat fantastique instauré par le personnage d’Abe Kelsey qui semble tout droit sorti d’outre-tombe.

C’est donc un western brillant qu’il nous est donné de (re)découvrir dans une copie de fort belle qualité à l’exception de quelques rayures de part et d’autres.

LES BONUS:

Outre la bande-annonce, on trouve les suppléments suivants : « Le film maudit de John Huston » : interview de Patrick Brion, historien du cinéma, et de François Guérif, responsable des collections Rivages/noir et Rivages/thriller (14’20 »), « Audrey l’indienne » : interview de Suzanne Liandrat-Guigues et Gilles Laprévotte, auteurs et « Autour du roman »: interview de François Guérif. De passionnants bonus!

VERDICT:

Un western INDISPENSABLE dans un DVD d’excellente facture!

Disponible en DVD (14,99 euros) et Blu-ray (19,99 euros) chez Filmedia