CRITIQUE BLU-RAY: ARGO

51Lsx5DdcaL__SL500_

LE FILM: 8/10

Le 4 novembre 1979, au summum de la révolution iranienne, des militants envahissent l’ambassade américaine de Téhéran, et prennent 52 Américains en otage. Mais au milieu du chaos, six Américains réussissent à s’échapper et à se réfugier au domicile de l’ambassadeur canadien. Sachant qu’ils seront inévitablement découverts et probablement tués, un spécialiste de « l’exfiltration » de la CIA du nom de Tony Mendez monte un plan risqué visant à les faire sortir du pays. Un plan si incroyable qu’il ne pourrait exister qu’au cinéma.

Après le prometteur Gone Baby Gone et la confirmation The Town, Ben Affleck poursuit sa carrière de réalisateur avec Argo, thriller politique dans la grande tradition des Lumet ou Pakula des 70’s. Il s’en réclame ouvertement dès les premières images avec un logo Warner vintage et une image volontairement granuleuse et usée. Après un cours accéléré sur l’Iran pour les Nuls, Affleck nous plonge dans un thriller remarquablement ficelé. Même si l’on en connaît l’issue, le film étant la retranscription de l’affaire des otages américains en Iran, Argo reste captivant de bout en bout. Non seulement les qualités de réalisateur d’Affleck éclaboussent les 120 minutes du film mais ce dernier s’avère bien plus malin qu’une simple reconstitution de l’évènement. Même si le film cède parfois à la caricature (l’Iranien ne sourit jamais!), Affleck en profite pour dresser un portrait assez fin des arcanes de la CIA ainsi que des coulisses d’Hollywood tout en livrant un divertissement vraiment bien structuré malgré des aller-retours incessants entre Iran, CIA et Hollywood qui auraient pu vite finir en une bouillie informe. On retiendra en particulier une scène avec un montage alterné entre la conférence de presse de lecture du scénario du fake movie Argo et celle des Iraniens. Quant à la scène finale, c’est un modèle de suspense qui vous prendra aux tripes!

Du grand Cinéma hollywoodien qui donne envie de suivre Affleck le réalisateur!

TECHNIQUE: 9/10

Une très belle copie! Le léger grain est volontaire, pas de panique!

BONUS: 9/10

Outre un commentaire audio (non sous-titré) et la fonction P.I.P. qui permet de visionner le film avec des interviews en incrustation, on trouve 3 featurettes très intéressantes dont une qui donne la parole aux protagonistes de l’affaire ( avec Jimmy Carter himself!). On trouve également un documentaire historique de 45 mins sur l’affaire vraiment passionnant!

VERDICT: 8.5/10

Un superbe blu-ray pour un excellent film!

Disponible en DVD (19,99 euros) et combo blu-ray/Dvd/copie digitale (24,99 euros) chez Warner Home Video

 


OSCARS 2013: LE PALMARES

Oscar 2013 Jennifer Lawrence accepts the award for best actress

Les Oscars ont rendu leur verdict cette nuit récompensant un grand nombre de film très divers! Voici le palmarès complet:

Il s’agit ici d’un palmarès assez logique si ce n’est l’Oscar attribué à Ang Lee pour l’Odyssée de Pi, loin d’être son meilleur film et constituant plus une prouesse technique qu’autre chose, damant le pion à Papa Spielberg! Emmanuelle Riva ne reçoit donc pas de cadeau d’anniversaire, laissant sa place à la jeunette Jennifer Lawrence (amplement mérité au vu de sa prestation dans Happiness Therapy) au détriment de Jessica Chastain. Amour se console avec l’Oscar du meilleur film étranger et Daniel Day Lewis empoche sans grande surprise sa troisième statuette! Quant au Django de QT, il s’approprie deux statuettes ultra-méritées, le meilleur scénario et le meilleur second rôle masculin pour Christoph Waltz qui se voit offrir sa deuxième statuette pour un film de Tarantino!

Meilleur film :Argo de Ben Affleck

Meilleur acteur :Daniel Day Lewis pour Lincoln

Meilleure actrice : Jennifer Lawrence dans Happiness Therapy

Meilleur réalisateur : Ang Lee pour L’Odyssée de Pi

Meilleur scénario original :Quentin Tarantino pour Django Unchained

Meilleure adaptation :Chris Terrio pour Argo

Meilleure chanson :Skyfall par Adèle

Meilleure musique : Mychael Danna pour L’Odyssée de Pi

Meilleur décor :Lincoln

Meilleur montage :Argo

Meilleure actrice dans un second rôle :Anne Hathaway pour Les Misérables

Meilleur montage son :Zero Dark Thirty et Skyfall

Meilleur mixage son :Les Misérables

Meilleur film étranger :Amour de Michael Haneke

Meilleur documentaire :Sugar Man

Meilleur court-métrage documentaire :Inocente

Meilleur court-métrage de fiction :Curfew

Meilleur maquillage et coiffure : Les Misérables

Meilleurs costumes :Anna Karenine

Meilleurs effets spéciaux :L’Odyssée de Pi

Meilleure photographie : Claudio Miranda pour L’Odyssée de Pi

Meilleur long-métrage d’animation :Rebelle

Meilleur court-métrage d’animation :Paperman

Meilleur acteur dans un second rôle :Christoph Waltz dans Django Unchained