CRITIQUE: MISSION IMPOSSIBLE 4 – PROTOCOLE FANTOME

Impliquée dans l’attentat terroriste du Kremlin, l’agence Mission Impossible (IMF) est totalement discréditée. Tandis que le président lance l’opération « Protocole Fantôme », Ethan Hunt, privé de ressources et de renfort, doit trouver le moyen de blanchir l’agence et de déjouer toute nouvelle tentative d’attentat. Mais pour compliquer encore la situation, l’agent doit s’engager dans cette mission avec une équipe de fugitifs d’IMF dont il n’a pas bien cerné les motivations…

Après Brian de Palma, John Woo et J.J.Abrams, le quatrième volet des aventures d’Ethan Hunt et de sa bande a été confié à Brad Bird pour son premier long métrage « Live ». En effet, son film précédent n’est autre que « les Indestructibles », l’excellent film d’animation Pixar qui contenait peu ou prou les mêmes ingrédients: action,humour, action, gadgets et action! Et c’est une riche idée de lui avoir confié les rênes du nouvel épisode d’une franchise qui a toujours cherché à se renouveler. Non pas que le film soit révolutionnaire, loin de là; mais il nous sert tout ce qu’on est en droit d’attendre en allant le voir. Outre les ingrédients cités plus haut, « le Protocole fantôme » a le mérite de retrouver l’esprit de la série, en cela le plus proche de l’épisode de Palma avec en prime un doux parfum de Guerre Froide rafraîchissant après toute une brouette de films dont les méchants avaient une facheuse tendance à être très mate de peau! On en a donc pour son argent avec en particulier une scène d’escalade du plus haut hôtel du monde à Dubaï qui restera d’anthologie; Le père Tom en a encore sous la semelle!

En guise de conclusion, une impression de passage de témoin entre l’agent Hunt et l’agent Brandt (Jeremy Renner) se fait sérieusement sentir, ce qui pourrait présager d’une évolution de la franchise. L’heure de la retraite semble proche pour Tom Cruise!

Publicités

Une réflexion sur “CRITIQUE: MISSION IMPOSSIBLE 4 – PROTOCOLE FANTOME

  1. Un parfum de guerre froide rafraîchissant? Je ne pensais pas qu’on pourrait faire un film comme ça dans les années 2010,(une bombe nucléaire, un missile, les russes…non stop). Malheureusement je ne suis pas du tout rentrés dans le jeu et du coup tout m’a semblé grotesque. Seul le personnage de Simon Pegg m’a intéressé. Grosse déception à la lecture des critiques.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s