Critique Bluray: Le Petit Locataire

816HCHlXf8L._SL1500_.jpg

Réalisation Nadège Loiseau
Scénario Fanny Burdino
Julien Guetta
Nadège Loiseau
Mazarine Pingeot
Acteurs principaux
Sociétés de production France 2 Cinéma
Rhône-Alpes Cinéma
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie
Durée 99 minutes
Sortie 16 novembre 2016

LE FILM:

4

Le test est positif ! Nicole 49 ans, est enceinte. Catastrophe ou bonne nouvelle ? Toute la famille est sens dessus dessous.

Karin Viard en mère presque quinquagénaire d’une famille type Groseille qui tombe à nouveau enceinte! On aurait pu craindre beaucoup d’un pitch pareil et pourtant ce premier film de Nadège Loiseau s’avère une bien jolie surprise! On y traite de la famille et de la transmission avec légèreté et humour sans tomber dans la gaudriole! Et si l’on suit avec tant de plaisir les aventures de cette famille un peu tordue, c’est surtout grâce à ses interprètes, Karin Viard bien sûr mais aussi l’excellent Philippe Rebbot, la toujours juste Hélène Vincent et la révélation Manon Kneusé, parfaite en « mère de merde »! Un « Petit locataire » à voir sans préavis!

TECHNIQUE:

4.5

C’est parfait!

BONUS:

4.5

On trouve ici des scènes coupées dont certaines vraiment intéressantes et surtout le court métrage de la réalisatrice qui a inspiré ce long (avec Fabienne Babe à la place de Karine Viard!)

VERDICT:

4

Une comédie réjouissante!

Disponible en DVD (14.99 euros) et bluray (19.99 euros) chez DIAPHANA dès le 21 mars

Critique Bluray: Belles Familles

91G8ykpYDrL._SL1500_.jpg

Réalisation Jean-Paul Rappeneau
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie dramatique
Durée 100 minutes
Sortie 14 octobre 2015

LE FILM:

1.5

Jérôme Varenne, qui vit à Shanghai, est de passage à Paris. Il apprend que la maison de famille d’Ambray où il a grandi est au coeur d’un conflit local. Il décide de se rendre sur place pour le résoudre. Cette échappée provinciale changera sa vie…

Onze ans après « Bon voyage », Jean-Paul Rappeneau signe à 83 ans seulement son huitième film en cinquante ans de carrière! Cette filmographie des plus succinctes permettait tout de même de dégager un vrai style avec une mise en scène originale, pleine de dynamisme et de légèreté, s’appuyant sur des scripts finement ciselés. S’appuyant sur un casting de très haute volée (Amalric, Garcia, Lellouche, Dussolier, Viard…), il tente ici de livrer une réflexion sur la famille, l’héritage et la mémoire. Malheureusement, à ne tourner que très rarement, Rappeneau semble être resté figé dans le passé, avec un film qui sent le moisi, la naphtaline, issu d’un Cinéma bourgeois qu’on adorait dans les années 80 et que l’on croyait réservé à Danielle Thompson. Cette histoire de vente de manoir familial et de disputes sur fond d’héritage n’est jamais passionnante et les multiples coups de théâtre semblent trop artificiels et trop écrits pour emporter l’adhésion. Si quelques moments rappellent le talent du metteur en scène, on reste trop souvent à l’écart tant l’on peine à croire et à s’identifier à cette galerie de personnages. Même la figuration sonne faux durant ces deux longues heures qui évoquent plus « Chateauvallon » que « la Vie de Château »!

TECHNIQUE:

4

Propre sans fulgurance…

BONUS:

4.5

Outre un très bon making of (40 mins), on trouve une grosse section d’interviews de toute l’équipe et des bandes annonces! Top!

VERDICT:

2

Une très belle édition pour un film décevant…

Disponible en DVD (14.99 euros) et bluray (16.99 euros) chez ARP Sélection dès le 16 février