Critique: Tully

4397667.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Réalisation Jason Reitman
Scénario Diablo Cody
Acteurs principaux
Sociétés de production Bron Studios
Right of Way Films
Denver and Delilah Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie dramatique
Durée 96 minutes
Sortie 27 Juin 2018

Marlo, la petite quarantaine, vient d’avoir son troisième enfant. Entre son corps malmené par les grossesses qu’elle ne reconnaît plus, les nuits sans sommeil, les repas à préparer, les lessives incessantes et ses deux aînés qui ne lui laissent aucun répit, elle est au bout du rouleau.
Un soir, son frère lui propose de lui offrir, comme cadeau de naissance, une nounou de nuit. D’abord réticente, elle finit par accepter. Du jour au lendemain, sa vie va changer avec l’arrivée de Tully…

Six ans après « Young Adult », le trio Jason Reitman à la réalisation/ Diablo Cody au scénario/ Charlize Theron devant la caméra est reconstitué. Marlo attend son troisième enfant alors que s’occuper de son fils, apparemment autiste, est déjà un combat. Dépression post-partum, épuisement et découragement la guettent alors que son mari, fort gentil au demeurant, passe ses soirées à jouer en réseau. La venue d’une nounou de nuit pourrait peut-être lui sauver la mise…

Cette chronique sur la grossesse et le couple bénéficie du regard aiguisé de Diablo Cody et de la magnifique interprétation de Charlize Theron mais aussi de sa complicité avec Mackenzie Davis. Le twist final enfonce le clou sur la difficulté d’être mère et Reitman offre ici son meilleur film depuis Juno.

4.5

Publicités

Critique Bluray: The Last Face

81i0HeXS82L._SL1500_.jpg

Réalisation Sean Penn
Scénario Erin Dignam
Acteurs principaux
Sociétés de production River Road Entertainment
FilmHaven Entertainment
Gerber Pictures
Matt Palmieri Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame
Durée 131 minutes
Sortie 11 janvier 2017

LE FILM:

1

Au Libéria, pays d’Afrique ravagé par la guerre, le docteur Miguel Leon, médecin humanitaire, et le docteur Wren Petersen, directrice d’une ONG, tombent passionnément amoureux l’un de l’autre. S’ils sont tous les deux engagés corps et âme dans leur mission, ils n’en sont pas moins profondément divisés sur les politiques à adopter pour tenter de régler le conflit qui fait rage. Ils devront surmonter leurs clivages et le chaos qui menace d’emporter le pays tout entier – sous peine de voir leur amour voler en éclats…

Cinquième film de Sean penn réalisateur, « The Last Face » fut présenté l’an dernier au Festival de Cannes et subit l’un des plus gros lynchages critiques de l’Histoire de l’événement. L’heure est donc venue, alors que le film s’apprête à débarquer dans nos salons, de juger une oeuvre considérée comme un naufrage. Malheureusement, malgré l’alcool et le manque de sommeil, les festivaliers avaient vu juste. Si l’on comprend ce qui a séduit et motivé l’humaniste Penn dans ce projet aux ambitions louables, de mettre en lumière le travail des humanitaires aux quatre coins du globe et les lacunes des grandes nations, la forme est un ratage complet. Le film se concentre essentiellement sur une bluette surréaliste entre deux médecins (Javier Bardem et Charlize Theron) et s’appuie sur des dialogues totalement ridicules. Quant à la mise en scène, Penn est à la peine et multiplie les ralentis grotesques sur une musique pompeuse… Long, mal foutu, involontairement drôle, à montrer dans les écoles de Cinéma…

TECHNIQUE:

4.5

Une copie splendide à tous niveaux!

BONUS:

Aucun bonus ici, pas même une bande annonce!

VERDICT:

1

Un fiasco…

Disponible en DVD (14.99 euros) et Bluray (16.99 euros) chez TF1 VIDEO dès le 23 mai

Jeu Concours: 5×2 places pour »The Last Face » à gagner (jeu terminé)

affiche.jpg

A l’occasion de la sortie en salles de « The Last Face » le 11 janvier, CINEDINGUE est heureux de vous offrir 5×2 places pour découvrir le film. Pour gagner, il suffit de répondre correctement aux questions avant le 15 janvier. Un tirage au sort désignera les gagnants parmi les bonnes réponses.

Synopsis : 
 
Au Libéria, pays d’Afrique ravagé par la guerre, le docteur Miguel Leon, médecin humanitaire, et le docteur Wren Petersen, directrice d’une ONG, tombent passionnément amoureux l’un de l’autre.
S’ils sont tous les deux engagés corps et âme dans leur mission, ils n’en sont pas moins profondément divisés sur les politiques à adopter pour tenter de régler le conflit qui fait rage.
Ils devront surmonter leurs clivages et le chaos qui menace d’emporter le pays tout entier – sous peine de voir leur amour voler en éclats…

Critique Bluray 3D: Mad Max Fury Road

81eBLJvXKGL._SL1500_

  • Date de sortie salles:
    14 mai 2015
  • Réalisé par :
    George Miller
  • Avec :
    Tom Hardy, Charlize Theron, Nicholas Hoult…
  • Durée :
    2h
  • Pays de production :
    Etats-Unis
  • Année de production :  2014
  • Titre original : Mad Max : Fury Road
  • Distributeur :
    Warner Bros Pictures France

LE FILM:

4.5

Hanté par un lourd passé, Mad Max estime que le meilleur moyen de survivre est de rester seul. Cependant, il se retrouve embarqué par une bande qui parcourt la Désolation à bord d’un véhicule militaire piloté par l’Imperator Furiosa. Ils fuient la Citadelle où sévit le terrible Immortan Joe qui s’est fait voler un objet irremplaçable. Enragé, ce Seigneur de guerre envoie ses hommes pour traquer les rebelles impitoyablement…

Alors que la mode des reboots bat son plein, on avait tout à craindre d’une nouvelle aventure de Mad Max mais aussi tout à espérer, d’autant que George Miller, le « papa » de la première trilogie y travaille depuis presque 20 ans! Avec « Lorenzo », « Babe » ou « Happy Feet », Miller avait gardé des forces pour ce retour de Max! Et bien, cette longue attente est plus que récompensée!

Durant deux heures, peu de dialogues mais un Opéra flamboyant, un déluge d’explosions, un pur shoot de plaisir cinéphilique pur! Délaissant au maximum les effets numériques, Miller privilégie les cascades vintage et offre un spectacle d’une imagination débridée. Si Tom Hardy donne un nouveau visage à Max, plus sensible et humain peut être, la vraie surprise vient de Charlize Theron et son crâne rasé qui donne une dimension féministe au projet. Si vous aimez vous reposer au cinéma, passez votre chemin, sinon, courez voir l’un des plus grands films d’action de tous les temps!

TECHNIQUE:

5

De la démo pure! Définition, couleurs et son tonitruant au programme! La 3D, sans dédoublement, vaut surtout pour la profondeur de champ même si les rares jaillissements sont très réussis!

BONUS:

4

Making of de près d’1h30 très réussi divisé en plusieurs modules qui reviennent entre autres sur les cascades et les véhicules ainsi que quelques scènes coupées.

VERDICT:

4.5

Le film d’action de l’année dans une édition indispensable!

Disponible en Steelbook Ultimate (34.99 euros) chez Warner Bros

Critique: Mad Max Fury Road

215297.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

  • Date de sortie :
    14 mai 2015
  • Réalisé par :
    George Miller
  • Avec :
    Tom Hardy, Charlize Theron, Nicholas Hoult…
  • Durée :
    2h
  • Pays de production :
    Etats-Unis
  • Année de production :  2014
  • Titre original : Mad Max : Fury Road
  • Distributeur :
    Warner Bros Pictures France

Hanté par un lourd passé, Mad Max estime que le meilleur moyen de survivre est de rester seul. Cependant, il se retrouve embarqué par une bande qui parcourt la Désolation à bord d’un véhicule militaire piloté par l’Imperator Furiosa. Ils fuient la Citadelle où sévit le terrible Immortan Joe qui s’est fait voler un objet irremplaçable. Enragé, ce Seigneur de guerre envoie ses hommes pour traquer les rebelles impitoyablement…

Alors que la mode des reboots bat son plein, on avait tout à craindre d’une nouvelle aventure de Mad Max mais aussi tout à espérer, d’autant que George Miller, le « papa » de la première trilogie y travaille depuis presque 20 ans! Avec « Lorenzo », « Babe » ou « Happy Feet », Miller avait gardé des forces pour ce retour de Max! Et bien, cette longue attente est plus que récompensée!

Durant deux heures, peu de dialogues mais un Opéra flamboyant, un déluge d’explosions, un pur shoot de plaisir cinéphilique pur! Délaissant au maximum les effets numériques, Miller privilégie les cascades vintage et offre un spectacle d’une imagination débridée. Si Tom Hardy donne un nouveau visage à Max, plus sensible et humain peut être, la vraie surprise vient de Charlize Theron et son crâne rasé qui donne une dimension féministe au projet. Si vous aimez vous reposer au cinéma, passez votre chemin, sinon, courez voir l’un des plus grands films d’action de tous les temps!

4.5

Critique: Dark Places

585355.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

  • Date de sortie :
    08 avril 2015
  • Réalisé par :
    Gilles Paquet-Brenner
  • Avec :
    Charlize Theron, Nicholas Hoult, Chloë Grace Moretz…
  • Durée :
    1h53min
  • Année de production :  2014
  • Titre original : Dark Places
  • Distributeur :
    Mars Distribution

1985. Libby Day a huit ans lorsqu’elle assiste au meurtre de sa mère et de ses sœurs dans la ferme familiale. Son témoignage accablant désigne son frère Ben, alors âgé de seize ans, comme le meurtrier. 30 ans plus tard, un groupe d’enquêteurs amateurs appelé le Kill Club convainc Libby de se replonger dans le souvenir de cette nuit cauchemardesque. De nouvelles vérités vont émerger, remettant en cause son témoignage clé dans la condamnation de son frère.

Si le projet est plus ancien que l’adaptation de « Gone Girl » par David Fincher, cette nouvelle adaptation d’un roman de Gillian Flynn devrait bénéficier des retombées du film sorti l’an dernier. Il ne devrait toutefois pas  marquer autant les esprits! Non pas que ce « Dark Places » soit un mauvais film, loin de là. Mais si David Fincher a toujours su imprimer sa patte sur tous les projets qu’il a réalisés, même les plus minimes, le frenchie Gilles Paquet-Brenner fait plutôt partie d’une gamme de réalisateurs dont on ne saurait deviner la présence au générique: « les Jolies choses », « Gomez et Tavares 1 et 2 » ou « elle s’appelait Sarah » constituaient déjà une filmographie dont la cohérence laisse songeur. Avec « Dark Places », Paquet-Brenner propose un honnête thriller, plutôt bien ficelé et surtout remarquablement interprété, notamment par une Charlize Theron dont la vie s’est arrêtée depuis 30 ans, enfermée dans le mensonge. Si le film tiendra évidemment en haleine les adeptes d’intrigues criminelles un peu tordues, on ressort quand même avec une impression de déjà vu et le regret que le matériau n’ait pas donné sa pleine mesure.

3

Jeu Concours: 5×2 places à gagner pour « Dark Places » (jeu terminé)

585355.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

A l’occasion de la sortie en salles du film « Dark Places » le 8 avril, CINEDINGUE est heureux de vous faire gagner 5×2 places pour découvrir le film. Pour gagner, il vous suffit de répondre correctement aux questions avant le 8 avril; un tirage au sort désignera les gagnants parmi les bonnes réponses.