Critique Bluray: Sicario 2, la Guerre des Cartels

61r8KiUejpL._SL1000_.jpg

Titre original Sicario: Day of the Soldado
Réalisation Stefano Sollima
Scénario Taylor Sheridan
Acteurs principaux
Sociétés de production Black Label Media
Lionsgate
Rai Cinema
Leone Group
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de l'Italie Italie
Genre Action
Durée 122 minutes
Sortie 27 juin 2018

LE FILM:

4.5

Les cartels mexicains font régner la terreur à la frontière entre le Mexique et les États-Unis. Rien ni personne ne semble pouvoir les contrer. L’agent fédéral Matt Graver fait de nouveau appel au mystérieux Alejandro pour enlever la jeune Isabela Reyes, fille du baron d’un des plus gros cartels afin de déclencher une guerre fratricide entre les gangs. Mais la situation dégénère et la jeune fille devient un risque potentiel dont il faut se débarrasser. Face à ce choix infâme, Alejandro en vient à remettre en question tout ce pour quoi il se bat depuis des années…

Après le choc de « Sicario »étant devenu quasiment culte en 2015 qui ne laissait  présager d’une suite, Denis Villeneuve laisse la place à Stefano Sollima (Gomorra) pour un second volet très surprenant. On retrouve les personnages incarnés par Josh Brolin et Benicio del Toro qui s’intéressent cette fois aux activités des cartels liées à l’immigration. Seules différences: Emily Blunt est absente et cette fois ci, pas de place pour les états d’âme des personnages et les scènes introspectives. Le maître mot de cette suite est l’action et la noirceur. Au scénario, Taylor Sheridan est de retour lui aussi et le film garde donc sa patte. Le film prend aux tripes et ne nous lâche plus durant deux heures jusqu’à une conclusion qui laisse envisager un troisième volet que l’on ne peut qu’attendre avec impatience!

TECHNIQUE:

4.5

Une claque visuelle et sonore!

BONUS:

3.5

On trouve ici un making of décliné en trois featurettes assez instructives.

VERDICT:

4.5

un bon thriller à ne pas rater!

Disponible en DVD,  bluray (24.99 euros) et VOD chez METROPOLITAN FILMS dès le 27 Octobre

Critique Bluray: Le Dernier Face à Face

71uA0mXmyAL._SL1000_.jpg

Titre original Faccia a faccia
Réalisation Sergio Sollima
Scénario Sergio Sollima
Sergio Donati
Acteurs principaux
Pays d’origine ItalieEspagne
Genre western spaghetti
Durée 108 min.
Sortie 23 Novembre 1967

LE FILM:

4.5

Le professeur Brad Fletcher (Volontè), un enseignant de la Nouvelle-Angleterre, quitte son travail pour raisons de santé et voyage jusqu’au Texas. Après être arrivé dans l’ouest, il finit pris en otage par un hors-la-loi blessé, Solomon « Beauregard » Bennet (Milián). Fletcher l’aide à se soigner et tente de le convaincre qu’il a plus de valeur vivant que mort. Via cette « amitié », Fletcher prend goût à la vie de hors-la-loi. Au lieu de retourner à sa vie d’honnête homme, il décide de rejoindre la Horde sauvage de Bennet.

Bien que spaghetti, ce western de Sergio Sollima s’avère extrêmement fidèle à ses modèles hollywoodiens tout en conservant la patte italienne. Sollima ne donne jamais dans le baroque mais utilise le genre pour livrer un film éminemment politique. Ici, l’intellectuel devient ivre de pouvoir et de violence alors que le hors la loi, brute épaisse du début, s’humanise au fil du film. Le western devient alors un brûlot sur la lutte des classes. La mise en scène, la photo, la sublime musique d’Ennio Morricone et l’interprétation de Gian Maria Volonte font de ce »dernier face à face » un grand western Spaghetti à (re)découvrir d’urgence!

TECHNIQUE:

4.5

Magnifique travail de restauration; si tout n’est pas parfait, l’image bénéficie d’un beau piqué de couleurs chatoyantes!

BONUS:

3.5

On trouve ici un passionnante interview de Jean-François Giré et un court sujet sur la restauration. Et bien sûr le livret habituel !

VERDICT:

4.5

Une très belle sortie d’un grand film!

Disponible en Bluray (24.99 euros) chez Wild Side

CRITIQUE DVD: COLORADO

COLORADOLE FILM: 8,5/10

Jonathan Corbett, alias Colorado, fine gâchette et redresseur de torts sans égal, a débarrassé le Texas de nombreux malfrats. Sa bravoure légendaire et ses faits d’armes lui valent d’être placé en tête de liste des élections sénatoriales… Mais en apprenant que Cuchillo, un bandit notoire, vient de tuer une fillette de douze ans après l’avoir violée, Colorado se lance dans une nouvelle chasse à l’homme… Sa retraite dorée de politicien attendra…

Quand on parle de western spaghetti, le nom de Sergio Leone nous vient tout de suite à l’idée mais deux autres Sergio, Corbucci et Sollima ont également apporté leur pierre à l’édifice. Ce dernier a à son actif deux grands westerns, « le Dernier Face-à-face » et « Colorado ». Jeu du chat et de la souris entre le personnage de Corbett et celui de Cuchillo, accusé à tort d’avoir violé une enfant, le film de Sollima est également un film sur la lutte des classes, sur une classe dirigeante complètement gangrénée par l’argent.

Magnifiquement mis en scène, tout en évitant tous les clichés du genre, Colorado est également l’occasion d’assister à un magnifique duo d’acteurs Lee Van Cleef/ Thomas Millian au jeu complètement habité. Cerise sur le gâteau, la musique d’Ennio Morricone est absolument mythique (Tarantino ne s’est d’ailleurs pas privé d’en emprunter deux morceaux pour Inglourious Basterds!). Quant au duel final, une merveille!

Le must du Western Spaghetti!

TECHNIQUE: 9/10

N’ayant pu visionné que le DVD présent dans le coffret, je ne me prononcerai pas sur le bluray. Mais si j’en crois ce que j’ai vu sur le DVD, le spectacle devrait être au rendez-vous tant la qualité est au rendez-vous! La VO italienne est à privilégier!

BONUS: 10/10

Outre la bande-annonce, une galerie photos, on a également droit à un passionnant entretien avec le scénariste qui revient sur son travail avec Sollima et Leone. On peut également voir la version director’s cut du film qui évite certaines incohérences de la version sortie en salles et bien sûr le formidable et très complet livre de Jean-François Giré sur le film!

VERDICT: 9/10

Un objet indispensable pour tout cinéphile!

Disponible en combo + livre (24,99 euros) chez Wild Side Video

CRITIQUE DVD: A.C.A.B.

81FrOlOiLtL__AA1500_

LE FILM: 7.5/10

ACAB, ou « All Cops are Bastards », était un slogan initialement utilisé en Angleterre dans les années 1970 par les skinheads. Rapidement il s’est propagé dans les rues et les stades, propices aux guérillas urbaines. Cobra, Nero et Mazinga sont 3 « flics bâtards » qui, à force d’affronter le mépris quotidien, ont pris l’habitude d’être les cibles de cette violence, reflet d’une société chaotique dictée par la haine. Leur unique but est de rétablir l’ordre et de faire appliquer les lois, même s’il faut utiliser la force…

Le nom de Sollima était jusqu’à maintenant connu par le père, Sergio, il semblerait que le fils Stefano soit prêt à prendre la relève! Avec ce premier long métrage, Sollima nous parle d’un corps de métier dont on parle peu au cinéma, l’équivalent italien de nos CRS. En empruntant le genre du cinéma d’action, Sollima choisit de ne pas nous faire la morale mais de dresser un constat glaçant d’une société italienne (et de beaucoup de pays d’Europe) qui flirte dangereusement avec le fascisme.

Dans le film de Sollima, on y croise donc des CRS, des hooligans, des Roumains en situation irrégulière et tout ce petit monde est gangréné par les idées les plus extrêmes. C’est noir, âpre, tendu et surtout remarquablement réalisé, notamment les scènes d’affrontement terriblement immersives et servi par une BO explosive (Seven Nation Army, les Pixies…).

Un premier film très prometteur!

TECHNIQUE: 8.5/10

Nickel! Possibilité de visionner le film en stéréo ou 5.1 (pas de VF!).

BONUS: 6/10

Outre la bande-annonce, on trouve un court mais intéressant making-of.

VERDICT: 7.5/10

Pour les amateurs de films chocs!

Disponible en DVD (19,99 euros ) dès le 6 mars chez France Télévisions Distribution

JEU CONCOURS: 5X2 PLACES A GAGNER POUR « ACAB » (jeu terminé)

A l’occasion de la sortie du film « ACAB » de Stefano Sollima, CINEDINGUE et BELLISSIMA FILMS sont heureux de vous offrir 5X2 places pour découvrir le film lors de sa sortie en salles le 18 juillet. Pour Gagner, il vous suffit de répondre correctement aux questions avant le 16 juillet; un tirage au sort désignera les gagnants parmi les bonnes réponses. Pour augmenter vos chances, suivez-moi sur Facebook et/ou Twitter!

Ca y est! Les 5 gagnants ont reçu un mail et auront leurs places dans quelques jours!

PREVIEW: ACAB, LA BANDE ANNONCE

ACAB – Sortie le 18 Juillet 2012

A l’affiche des cinémas français à compter du 18 Juillet 2012, ACAB est le premier film de Stefano Sollima.

ACAB, ou “All Cops are Bastards”, était un slogan initialement utilisé en Angleterre dans les années 1970 par les skinheads. Rapidement il s’est propagé dans les rues et les stades, propices aux guérillas urbaines. Cobra, Nero et Mazinga sont 3 « flics bâtards» qui, à force d’affronter le mépris quotidien, ont pris l’habitude d’être les cibles de cette violence, reflet d’une société chaotique dictée par la haine. Leur unique but est de rétablir l’ordre et de faire appliquer les lois, même s’il faut utiliser la force…

Le jeune réalisateur Stefano Sollima a réalisé la série TV des Romanzo Criminale, saluée pour sa nervosité sans concession et l’efficacité de sa mise en scène.
Il est nominé aux David de Donatello (Césars italiens) dans la catégorie « Meilleur premier film » et vient de remporter le « Prix Sang Neuf » au dernier Festival du film policier de Beaune
Réalisé par Stefano Sollima.
Avec Pierfrancesco Favino et Filippo Nigro
Durée : 112 min