Critique Bluray: Sicario 2, la Guerre des Cartels

61r8KiUejpL._SL1000_.jpg

Titre original Sicario: Day of the Soldado
Réalisation Stefano Sollima
Scénario Taylor Sheridan
Acteurs principaux
Sociétés de production Black Label Media
Lionsgate
Rai Cinema
Leone Group
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de l'Italie Italie
Genre Action
Durée 122 minutes
Sortie 27 juin 2018

LE FILM:

4.5

Les cartels mexicains font régner la terreur à la frontière entre le Mexique et les États-Unis. Rien ni personne ne semble pouvoir les contrer. L’agent fédéral Matt Graver fait de nouveau appel au mystérieux Alejandro pour enlever la jeune Isabela Reyes, fille du baron d’un des plus gros cartels afin de déclencher une guerre fratricide entre les gangs. Mais la situation dégénère et la jeune fille devient un risque potentiel dont il faut se débarrasser. Face à ce choix infâme, Alejandro en vient à remettre en question tout ce pour quoi il se bat depuis des années…

Après le choc de « Sicario »étant devenu quasiment culte en 2015 qui ne laissait  présager d’une suite, Denis Villeneuve laisse la place à Stefano Sollima (Gomorra) pour un second volet très surprenant. On retrouve les personnages incarnés par Josh Brolin et Benicio del Toro qui s’intéressent cette fois aux activités des cartels liées à l’immigration. Seules différences: Emily Blunt est absente et cette fois ci, pas de place pour les états d’âme des personnages et les scènes introspectives. Le maître mot de cette suite est l’action et la noirceur. Au scénario, Taylor Sheridan est de retour lui aussi et le film garde donc sa patte. Le film prend aux tripes et ne nous lâche plus durant deux heures jusqu’à une conclusion qui laisse envisager un troisième volet que l’on ne peut qu’attendre avec impatience!

TECHNIQUE:

4.5

Une claque visuelle et sonore!

BONUS:

3.5

On trouve ici un making of décliné en trois featurettes assez instructives.

VERDICT:

4.5

un bon thriller à ne pas rater!

Disponible en DVD,  bluray (24.99 euros) et VOD chez METROPOLITAN FILMS dès le 27 Octobre

Critique Bluray: Le Dernier Face à Face

71uA0mXmyAL._SL1000_.jpg

Titre original Faccia a faccia
Réalisation Sergio Sollima
Scénario Sergio Sollima
Sergio Donati
Acteurs principaux
Pays d’origine ItalieEspagne
Genre western spaghetti
Durée 108 min.
Sortie 23 Novembre 1967

LE FILM:

4.5

Le professeur Brad Fletcher (Volontè), un enseignant de la Nouvelle-Angleterre, quitte son travail pour raisons de santé et voyage jusqu’au Texas. Après être arrivé dans l’ouest, il finit pris en otage par un hors-la-loi blessé, Solomon « Beauregard » Bennet (Milián). Fletcher l’aide à se soigner et tente de le convaincre qu’il a plus de valeur vivant que mort. Via cette « amitié », Fletcher prend goût à la vie de hors-la-loi. Au lieu de retourner à sa vie d’honnête homme, il décide de rejoindre la Horde sauvage de Bennet.

Bien que spaghetti, ce western de Sergio Sollima s’avère extrêmement fidèle à ses modèles hollywoodiens tout en conservant la patte italienne. Sollima ne donne jamais dans le baroque mais utilise le genre pour livrer un film éminemment politique. Ici, l’intellectuel devient ivre de pouvoir et de violence alors que le hors la loi, brute épaisse du début, s’humanise au fil du film. Le western devient alors un brûlot sur la lutte des classes. La mise en scène, la photo, la sublime musique d’Ennio Morricone et l’interprétation de Gian Maria Volonte font de ce »dernier face à face » un grand western Spaghetti à (re)découvrir d’urgence!

TECHNIQUE:

4.5

Magnifique travail de restauration; si tout n’est pas parfait, l’image bénéficie d’un beau piqué de couleurs chatoyantes!

BONUS:

3.5

On trouve ici un passionnante interview de Jean-François Giré et un court sujet sur la restauration. Et bien sûr le livret habituel !

VERDICT:

4.5

Une très belle sortie d’un grand film!

Disponible en Bluray (24.99 euros) chez Wild Side