Critique Dvd: Hitchcock Truffaut

81iwGQ+e5ML._SL1500_

LE FILM:

4.5

En 1962, Hitchcock et Truffaut s’enferment pendant une semaine à Hollywood pour mettre à jour les secrets de la mise en scène au cinéma. A partir des enregistrements de cette rencontre qui servirent à élaborer le livre mythique « Hitchcock/Truffaut », le film de Kent Jones met en image la plus grande et la plus éclairante leçon de cinéma de tous les temps, et nous plonge dans l’univers de l’auteur de Psychose, Les Oiseaux et Sueurs froides.

Livre de chevet de tout cinéphile qui se respecte, « Hitchcock Truffaut » s’appuyait sur des heures d’enregistrements d’entretiens entre le cinéaste français et le roi du suspense. Quelle merveilleuse idée de réutiliser ces pépites pour donner la parole aux meilleurs cinéastes contemporains! En effet Scorsese, Assayas, James Gray ou David Fincher se livrent sur Hitchcock et analysent son travail et son oeuvre dans la même unanimité. Passionnant et jubilatoire!

TECHNIQUE:

4

Sans problème, les seuls défauts résidant dans les extraits de films anciens.

BONUS:

4

On trouve 45 minutes d’entretiens coupés avec les cinéastes.

VERDICT:

4.5

A l’image du livre: indispensable!

Disponible en DVD (19.99 euros) dès le 20 novembre chez ARTE Editions

Livre: Une Renaissance Américaine

84736100229760L

Cette anthologie d’entretiens avec trente cinéastes américains, des plus célèbres à ceux qui méritent d’être découverts, couvre plus de quarante ans, période d’une véritable renaissance après l’effondrement du système des studios. Dans les années 1970, les films de Coppola, Scorsese, Cimino, Lucas, Rafelson, bousculent par leur nouveauté le classicisme hollywoodien. Puis, les postmodernes des années 1980, David Lynch, les frères Coen, Soderbergh, Tim Burton suivis de Tarantino, se démarquent encore plus de la tradition. Aujourd’hui, les artisans du renouveau doivent batailler ferme pour imposer leur vision dans un contexte devenu conservateur. Les réalisateurs se confient à Michel Ciment en autant de propos révélateurs sur leur vie, le style de leurs films, leur méthode de travail. Ils peuvent évoquer aussi bien la guerre du Vietnam (Cimino, Coppola, Kubrick, Stone) que le rôle du Festival de Sundance dans l’émergence d’un nouveau cinéma, tel comédien qu’ils sont plusieurs à avoir dirigé, ou encore les nouvelles technologies. Ainsi, des fils se croisent, des témoignages se font écho, qu’un riche index permet de retrouver, éclairant l’étonnante richesse du cinéma outre-Atlantique.

4

Michel Ciment, éminent critique chez Positif et auteur de nombreux ouvrages d’entretiens avec des réalisateurs tels que Losey ou Kazan, restera comme l’auteur du meilleur ouvrage sur Stanley Kubrick! Les Editions Nouveau Monde publient aujourd’hui un formidable ouvrage regroupant 30 entretiens que Michel Ciment a recueilli auprès de cinéastes tels que Scorsese, Pollack, Coppola, Cimino ou des auteurs moins connus comme Todd Solondz, Monte Hellman ou James Toback.

Si les entretiens ne sont pas récents (celui de Soderbergh date de son premier film ou celui de Scorsese de l’époque de New-York New-York), ils permettent justement de mieux appréhender le chemin parcouru par chacun. La courte remise en perspective de l’auteur avant chaque entretien est en cela passionnante.

L’intérêt de cet ouvrage est de montrer comment ces 30 cinéastes ont réussi, ou pas (Cimino a vu sa carrière s’arrêter après l’échec monumental de la Porte du Paradis), à s’affranchir du pouvoir de l’argent et maintenir leur liberté créative et leur indépendance!

Un ouvrage passionnant qui fera date!

Support Livre broché
Nb de pages DX – p.
ISBN-10 2-36583-914-2
ISBN-13 978-2-36583-914-3
GTIN13 (EAN13) 9782365839143
prix: 25 euros