Critique Bluray: Benedetta

RéalisationPaul Verhoeven
ScénarioDavid Birke
Paul Verhoeven
MusiqueAnne Dudley
Acteurs principauxVirginie Efira
Charlotte Rampling
Daphné Patakia
Lambert Wilson
Olivier Rabourdin
Sociétés de productionSBS Productions
Pays d’origine France
 Pays-Bas
 Belgique
GenreDrame
Biographie
Durée127 minutes
Sortie9 juillet 2021

Au 17ème siècle, alors que la peste se propage en Italie, la très jeune Benedetta Carlini rejoint le couvent de Pescia en Toscane. Dès son plus jeune âge, Benedetta est capable de faire des miracles et sa présence au sein de sa nouvelle communauté va changer bien des choses dans la vie des soeurs.

LE FILM:

Cinq ans après « Elle », Paul Verhoeven adapte un roman qui retrace la vie d’une religieuse du XVIIème siècle, Benedetta Carlini, l’un des premiers cas documentés d’homosexualité féminine. Nouveau film « français » donc pour le cinéaste hollandais qui nous offre une réflexion sur l’obscurantisme religieux. On y retrouve tous les ingrédients favoris du réalisateur de Basic Instinct: sexe, gore et un style baroque prononcé. La mise en scène est ambitieuse et le casting français à tous points parfait avec en tête une Virginie Efira totalement habitée. Le film ne donne jamais de réponse laissant à chacun le choix de penser: Benedetta est-elle réellement habitée par le Christ ou est-elle une usurpatrice? Chacun se fera son opinion mais Benedetta ne laissera personne indifférent.

TECHNIQUE:

Magnifiques couleurs et définition et côté son , deux pistes en DTS 5.1 et stéréo des plus efficaces: Rien à dire…

BONUS:

Seul bonus une longue interview du réalisateur ponctuée d’interventions de l’actrice principale…

VERDICT:

Un bon Verhoeven qui ne laissera personne indifférent…

Disponible en DVD et bluray chez PATHE

CRITIQUE DVD: LA RELIGIEUSE

20130814-113338.jpg

LE FILM: 6,5/10

XVIIIe siècle. Suzanne, 16 ans, est contrainte par sa famille à rentrer dans les ordres, alors qu elle aspire à vivre dans « le monde ». Au couvent, elle est confrontée à l arbitraire de la hiérarchie ecclésiastique : mères supérieures tour à tour bienveillantes, cruelles ou un peu trop aimantes… La passion et la force qui l animent lui permettent de résister à la barbarie du couvent, poursuivant son unique but : lutter par tous les moyens pour retrouver sa liberté.

Pour son dixième film, Guillaume Nicloux adapte le livre de Diderot et livre son film le plus abouti. Choisissant un traitement des plus austères et dépouillés, il parvient à illustrer le calvaire traversé par son héroïne. Revers de la médaille, le film manque un peu de flamme et de rythme pour vraiment emporter l’adhésion. Le casting très hétéroclite est une réussite avec une Pauline Étienne aux allures de sainte, Louise Bourgoin en nonne sadique et Isabelle Huppert tellement « proche » de ses protégées!

TECHNIQUE: 8/10

Un DVD de très belle facture!

BONUS: 6/10

Outre la bande-annonce, on trouve un journal de bord dans lequel réalisateur et actrice principale racontent le tournage avec une austérité proche de celle du film!

VERDICT: 6,5/10

Le film le plus ambitieux de son réalisateur intéressant à défaut d’être palpitant.

Disponible en DVD (19,99 euros) dès le 4 septembre chez FranceTV Distribution