CRITIQUE BLU-RAY: 49EME PARALLELE

71Vg3-lUxaL__SL1500_

LE FILM: 8.5/10

1940. Un sous-marin allemand qui vient de torpiller un navire marchand anglais arrive dans les eaux territoriales canadiennes. Six de ses hommes, commandés par l’officier nazi Hirt, réussissent à mettre pied sur la côte, quand la Canadian Royal Air Force repère le submersible et le coule…

imagesCAY2JNF0

Commandé par Churchill à Michael Powell en plein conflit mondial, en 1941, pour informer les populations des dangers du nazisme et les inciter à suivre la politique britannique, 49ème Parallèle est donc un pur film de propagande. Toutefois, quand Michael Powell est derrière la caméra, l’exercice prend tout de suite une autre dimension. L’originalité du film tient à sa forme qui n’est pas sans rappeler le road movie à la différence que les personnages principaux sont les « méchants » de l’histoire. On y suit en effet le périple de survivants nazis du bombardement d’un sous marin à travers le Canada dans le but de rejoindre les Etats-Unis et son consulat allemand. La mise en scène inspirée de Powell, la présence de David Lean au montage, une pleiade de comédiens brillants (Leslie Howard, Laurence Olivier ou Anton Walbrook) font de ce 49ème Parallèle non seulement un brillant film d’aventures mais un formidable pladoyer contre les extrêmismes. Magnifique…

TECHNIQUE: 8/10

Même si certains passages ont souffert, l’ensemble reste d’un niveau très convenable vu l’âge du film.

BONUS: 6/10

Outre la bande-annonce, on trouve un court-métrage (45 mins) de propagande de Powell, The Volunteer, dans lequel un costumier maladroit devient héros de guerre.

VERDICT: 9/10

Un film passionnant tant sur le plan artistique qu’historique!

Disponible en Bluray (19.99 euros) chez Carlotta Films

CRITIQUE DVD: LA MORT APPRIVOISEE

5050582910629

LE FILM: 9/10

Sammy Rice, un jeune savant brillant, manque singulièrement de confiance en lui. Attaché à une section de recherche, il laisse le colonel Wairing, son supérieur, tirer parti de son travail sur le nouveau type de bombe à retardement utilisé par les Allemands…

Tourné juste après les Chaussons Rouges, la Mort Apprivoisée (The Small Back Room) est un film méconnu du tandem Powell/Pressburger dont la sortie DVD est un petit évènement.

Film_441w_SmallBackRooom

Filmé en noir et blanc, la Mort Apprivoisée porte bien la patte du tandem avec cette sensation d’étrangeté qui se dégage du film et bien sûr par son thème qui traîte comme souvent de la guerre.

Le personnage principal est un spécialiste de l’armement dont la perte d’une jambe provoque des douleurs insupportables le poussant vers l’alcool et les médicaments. Il travaille notamment sur une nouvelle forme d’explosifs ressemblant étrangement à des thermos et causant de nombreuses victimes en particulier chez les enfants qui y touchent. Fort d’une mise en scène et d’une photo comme toujours remarquables, le film est passionnant à la fois sur la description des coulisses de la guerre et des rapports entre le pouvoir et l’armée mais aussi concernant la relation ambigue entre Sammy et sa secrétaire.

Quant à la scène du déminage à la fin du film, elle vaut à elle seule le détour!

TECHNIQUE: 9/10

Un DVD de haute tenue avec une copie remarquable! (pas de vf!)

BONUS: 0/10

Nada!!!

VERDICT: 9/10

Un grand film à découvrir absolument!

Disponible en DVD (13 euros) chez STUDIOCANAL en exclusivité FNAC!

En cadeau, une scène prodigieuse: