CRITIQUE BLU-RAY: DESPAIR

LE FILM: 8,5/10

Hermann Hermann, un propriétaire d’usine de chocolat dans l’Allemagne du début des années 1930, est hanté par des visions de son double. Partageant ses
fantasmes et ses perversions avec sa femme Lydia, il mène une vie protégée, grand-bourgeoise mais unidimensionnelle. Pendant un voyage d’affaires, il
rencontre le vagabond Felix et voit en lui son sosie qui lui inspire un plan risqué : Felix et Hermann vont échanger leurs rôles dans la vie…

Réalisé en 1978, « Despair » est l’adaptation d’un roman de Nabokov, « Méprise ». Film assez difficile d’accès, tant la narration, à l’image du psyché d’Hermann, est alambiquée, « Despair » est toutefois passionnant si l’on franchit cet obstacle. Magnifiquement mis en scène, le film est tout à fait fidèle à son réalisateur tant il contient toutes les obsessions du réalisateur allemand, la sexualité, l’homosexualité (le personnage du cousin a une sexualité pleine d’ambiguités), ou encore le passé peu glorieux de son pays (l’histoire se déroule entre les deux guerres). Belle réussite également que l’interprétation magnifiquement outrancière de Dirk Bogarde et Andréa Ferreol.

C’est donc un film méconnu de Fassbinder à découvrir absolument et même à revoir pour mieux l’appréhender. De plus, la restauration et le transfert HD sont parfaits!

LES BONUS: 10/10

Outre la bande-annonce, un documentaire chapitré de 70 minutes absolument fabuleux donne la parole à divers intervenants sur le film comme Tom Stoppard le scénariste ou Andréa Ferreol et cerise sur le gâteau à Fassbinder lui-même!

VERDICT: 9/10

Du travail d’orfèvre comme souvent chez Carlotta!

Disponible en DVD (14,99 euros) et blu-ray (19,99 euros) chez Carlotta Films dès le 19 septembre.

 


CRITIQUE BLU-RAY: QUERELLE

LE FILM: 8/10

Dans une atmosphère chargée de sensualité, le jeune et séduisant marin Querelle débarque à Brest. Le port devient le théâtre d’un jeu morbide et fascinant où se tissent des rapports d’amour et de haine dont Querelle est à la fois l’instigateur et le jouet.

Film posthume de Fassbinder, mort pendant le montage, « Querelle » est l’adaptation du roman « inadaptable » de Jean Genet. Mis en scène de façon très théatrale avec ces décors surréalistes, le film de Fassbinder est un concentré de tout l’imaginaire gay. On y trouve des marins au marcel blanc ultra-moulant et des flics au look SM et le port de Brest est entouré de phallus géants en pierre érigés peut-être comme remparts à l’hétérosexualité.

Dans un univers essentiellement masculin d’où émergent Brad Davis, dans le rôle titre, qui fait tourner toutes le têtes, Franco Nero, capitaine transi ou encore Laurent Malet, une seule femme, Lysiane, interprétée par Jeanne Moreau, tente de se faire une place. L’une des scènes marquantes du film est celle dans laquelle elle complimente Querelle sur la taille de son sexe d’une façon plutôt crue qui détonne dans la bouche de cette actrice!

Magnifiquement mis en scène, avec une photo et des décors splendides, le film fait montre de qualités esthétiques rares. Toutefois, « Querelle » n’est pas à mettre entre toutes les mains!

Comme toujours dans la collection Gaumont Classiques, le transfert HD est absolument parfait!

LES BONUS: 9/10

Outre la bande-annonce, ce blu-ray nous propose une présentation du film par Volker Schlondorff, une interview de Franco Nero (18 mins) et un documentaire passionnant et sans langue de bois avec Laurent Malet et Claude Arnaud (34 mins)!

VERDICT: 8,5/10

Une très belle édition à se procurer d’urgence pour les fans du cinéaste allemand!

Dsiponible en DVD (14,99 euros) et Blu-ray (19,99 euros) chez Gaumont