CRITIQUE BLU-RAY: LES GAMINS

LES_GAMINSLE FILM: 6/10

Tout juste fiancé, Thomas rencontre son futur beau-père Gilbert, marié depuis 30 ans à Suzanne. Gilbert, désabusé, est convaincu d’être passé à côté de sa vie à cause de son couple. Il dissuade Thomas d’épouser sa fille Lola et le pousse à tout plaquer à ses côtés. Ils se lancent alors dans une nouvelle vie de gamins pleine de péripéties, persuadés que la liberté est ailleurs. Mais à quel prix
retrouve t-on ses rêves d’ado ?…

Très drôle dans sa première demi-heure, les Gamins tombent petit à petit dans quelque chose de plus convenu et même dans quelques scènes frôle même le ridicule, notamment tout ce qui touche à la jeune chanteuse et son clip! Surfant sur une morale assez douteuse selon laquelle le mariage et en particulier la femme, est un frein à l’épanouissement de l’homme, le film sauvera la morale plus tard. Quoi qu’il en soit le film doit énormément à son excellent casting avec Max Boublil, Sandrine Kiberlain et Mélanie Bernier mais surtout à Alain Chabat dans un rôle de quinqua adolescent dans sa tête qui lui va comme un gant.

Plaisant mais pas inoubliable…

TECHNIQUE: 10/10

C’est la perfection au niveau image mais aussi du son qui sait être explosif lors des passages musicaux.

BONUS: 2/10

Seul bonus, un making of très court sans grand intérêt si ce n’est de refléter la bonne ambiance sur le tournage.

VERDICT: 6/10

Une comédie portée à bout de bras par un Chabat survolté!

Disponible en DVD(19.99 euros) et blu-ray (19.99 euros) chez Gaumont dès le 18 septembre

 


CRITIQUE: SUR LA PISTE DU MARSUPILAMI

Quand Dan Geraldo, reporter en quête de scoop, arrive en Palombie, il ne se doute pas qu’il va faire la plus incroyable des découvertes… Avec Pablito, guide local plein de ressources, ils vont aller de surprise en surprise au cours d’une aventure trépidante et surtout révéler une nouvelle extraordinaire : Le Marsupilami, animal mythique et facétieux, existe vraiment !!!

Après le naufrage « Rrrrrr », on espérait retrouver le Chabat inspiré d' »Astérix Mission Cléopatre »! Et on est pas déçu! Pour cette adaptation de la BD de Franquin, Chabat en respecte l’esprit. Malgré un scénario un peu foutraque, la grande réussite de Chabat est d’avoir réussi à injecter une bonne dose d’humour nullesque voire d’inspiration ZAZ (la série des Y a-t-il…). Avec son casting hétéroclite (Outre Chabat et Debbouze, on retrouve Fred Testot, Lambert Wilson ou Patrick Timsit), le Marsupilami est une succession de scènes et de répliques cultes et Lambert Wilson en dictateur fan de Céline Dion n’y est pas pour rien! Un excellent divertissement qui fera hurler de rire toute la famille!