CRITIQUE BLU-RAY: THE CURSE

3475001037879

LE FILM: 5/10

Lorsque Ben intègre le lycée Saint Mary, il hérite d’une mystérieuse boîte du 18ème siècle laissée par son père. Alors que les morts se multiplient, Ben réalise que les ténèbres se referment autour de lui : l’esprit enfermé dans la boîte a décidé de se venger…

Pour tous les accros de films d’horreur, M6 Video vient tout juste de lancer une collection Mad Movies de combos bluray/dvd qui mélange rééditions (The Crazies, 30 jours de nuit, Hell et The Incident) et inédits comme Inside et The Curse dont nous parlons ici.

Dans le genre du slasher, ce film australien ne démérite pas avec une mise en scène d’un petit nouveau John V. Soto tout à fait honorable, un casting correct dont émergent Jane Badler que les fans de V auront plaisir à revoir (la vénéneuse Diana, c’était elle!) et Ben Mendelsohn (The place beyond the pines, Animal Kingdom et bien d’autres…) et des meurtres bien gores tout à fait convaincant. Le seul problème du film tient en son scénario qui, outre l’élément vaudou assez original, repose sur les mêmes ressorts éculés et ne parvient pas à surprendre qui a vu au moins trois slashers dans sa vie!

Dommage mais prometteur…

TECHNIQUE: 9/10

Rien à dire, c’est le top sur l’image comme sur le son!

BONUS: 6/10

Outre la bande-annonce, on trouve un making-of de 23 minutes très promo sans grand intérêt.

VERDICT: 5.5/10

Prometteur mais on attend plus original d’un label Mad Movies!

Disponible en combo bluray/dvd dans la collection Mad Movies chez M6 Video (14,99 euros)

 

CRITIQUE DVD: ANIMAL KINGDOM


LE FILM:

Melbourne, Joshua, jeune homme réservé, vient de perdre sa mère d’une overdose. Se retrouvant seul, il contacte sa grand-mère qui habite avec ses quatre oncles, sa seule famille qui lui reste et dont sa mère l’avait préservé jusque là. En effet, sous la coupe d’une mère à l’emprise quasi-incestueuse, ses quatre oncles multiplient les braquages et les mauvais coups. Joshua intègre donc ce nouveau foyer tel un agneau au milieu d’une meute de loups…

Premier long métrage de l’Australien David Michôd, « Animal Kingdom » remporte le Grand Prix à Sundance l’an dernier et c’est amplement mérité. Le portrait de cette famille de psychopathes menés par la mère Smurf qui ne peut s’empêcher d’embrasser tous ses fils sur la bouche et l’oncle Pope qui, sous des airs placides, cache une violence extrême, vous glace le sang du début à la fin. La mise en scène d’une grande maîtrise ne glorifie jamais la violence, chose rare pour ce genre de films. Ici, chaque coup fait mal et tue et le manichéisme n’a pas sa place; le jeune Joshua se salira les mains au contact de son clan et même les flics usent de moyens douteux pour combattre cette famille. Côté casting, c’est un sans faute avec une mention spéciale à Jackie Weaver dans le rôle de la mère et au terrifiant Ben Mendelsohn dans le rôle de Pope.

Animal Kingdom est l’une des grandes surprises de 2011 et un film que vous n’oublierez pas de sitôt. En plus, la qualité du DVD est à souligner, rien à dire!

LES BONUS:
Outre les bandes annonces des prochaines sorties ARP, on trouve un making-of de moins de 4 minutes (ridicule!) mais la bonne idée est la présence du second court-métrage de David Michôd, « Crossbow » qui montre déjà l’étendue du talent du jeune réalisateur!

VERDICT:

Pour les amateurs de film noir, un DVD indispensable qui frôle la perfection! On aurait aimé un making-of digne de ce nom…

Sortie en DVD dès le 3 janvier chez ARP au prix de 19,99 euros et en Blu-ray au prix de 24,99 euros.