CRITIQUE BLU-RAY: MANIAC

MANIAC

LE FILM: 7.5/10

Frank est le timide propriétaire d’une boutique de mannequins. Sa vie prend un nouveau tournant quand il rencontre Anna, une jeune artiste. Frank commence à développer une véritable obsession pour la jeune fille. Au point de donner libre cours à une pulsion trop longtemps réfrénée – celle qui le pousse à traquer pour tuer…

Remake d’un classique du film d’horreur de 1980 du même nom réalisé par William Lustig, ce projet est l’initiative du producteur français Thomas Langmann qui le proposa alors à Franck Khalfoun. Celui-ci s’entoura de Gregory Levasseur et Alexandre Aja pour l’écriture du script, donnant un touche très frenchie à ce tournage très alléchant.

Maniac, c’est donc l’histoire d’un tueur en série, Frank Zito, autrefois incarné par le répugnant Joe Spinell, qui se venge des femmes en les assassinant après les avoir scalpées. Au lieu de gras et lubrique Spinell, c’est le jeune Elijah Wood qui s’y colle donnant à ce tueur sadique les traits d’un jeune garçon au visage presque angélique. Mais la vraie innovation de ce remake réside dans sa mise en scène. Au lieu de nous proposer un classique film à suspense nous mettant dans la position des victimes, Khalfoun nous offre l’occasion de nous retrouver dans la peau du tueur grâce à un tournage entièrement en caméra subjective. Les seuls moments où le visage du tueur nous est montré sont dans des reflets, des miroirs. Khalfoun choisit donc de se priver d’un vrai suspense pour offrir une version qui tient de l’expérience psychologique et même physique tant l’exercice s’avère assez éprouvant. En effet, il ne se prive pas en matière d’effets gores, ce qui ravira les fans du genre!

Une belle réussite qui montre qu’on peut faire du neuf avec du vieux!

TECHNIQUE: 9/10

Très belle copie qui met en valeur la jolie photo du film et qui ne laisse apparaître aucun défaut même dans les scènes sombres.

BONUS: 9/10

Outre la bande-annonce non censurée, on a droit à un fabuleux making-of de plus d’une heure traîtant de toutes les étapes de la fabrication du film (caméra subjective, musique, effets spéciaux…) jusqu’à la présentation au festival de Cannes!

VERDICT: 8/10

Un blu-ray d’excellence pour un film gore qui ravira les amateurs!

Disponible en DVD (19,99 euros) et blu-ray (24,99 euros) chez Orange Studio

 


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s