CRITIQUE DVD: EVIL DEAD

evil_deadLE FILM: 7.5/10

Mia a déjà connu pas mal de galères dans sa vie, et elle est décidée à en finir une bonne fois pour toutes avec ses addictions. Pour réussir à se sevrer de tout, elle demande à son frère David, sa petite amie Natalie et deux amis d’enfance, Olivia et Eric, de l’accompagner dans la cabane familiale perdue au fond des bois. Dans la cabane isolée, les jeunes gens découvrent un étrange autel, et surtout un livre très ancien, dont Eric commet l’erreur de lire un passage à haute voix. Les plus épouvantables des forces vont se déchaîner sur eux…

Plus de 30 ans après le film de Sam Raimi, celui-ci souhaite donner un coup de jeune au film culte et décide, tout en produisant le film, de laisser la caméra à un jeune réalisateur. Son choix se porte sur Fede Alvarez, un jeune Uruguayen qui se fit remarquer sur la toile avec un court-métrage, « Ataque de Panico » fait avec des bouts de ficelle et qui pourtant n’a rien à envier aux grosses machines hollywoodiennes! Vous pouvez d’ailleurs vous faire une idée de ce qui a séduit Sam Raimi en le visionnant ci-dessous:

Tout en restant assez fidèle au film original, le film d’Alvarez s’offre quelques originalités comme une intro très maline qui retourne le spectateur comme un crêpe! Mais surtout, outre la maîtrise dans la mise en scène du bonhomme, le film laisse tomber le second degré et soigne particulièrement les effets spéciaux, garantis sans numérique, gros handicap du film original lorsqu’on le regarde aujourd’hui. Ce nouvel Evil Dead a la bonne idée de choisir sa propre voie en ne cherchant pas à reprendre les mêmes personnages, Bruce Campbell restant à ce jour inimitable, et se regarde comme on ferait un tour de grand huit! Fun et gore à souhait!

TECHNIQUE: 8/10

Un DVD qui fait le maximum, y compris dans les scènes sombres!

BONUS: 9/10

Les bonus sont composés de différents modules qui permettent un tour d’horizon complet des coulisses du film, dans lesquels on a le plaisir de retrouver Bruce Campbell, producteur du film. On y trouve également une master class (10 mins) du réalisateur à l’occasion de l’avant-première parisienne!

VERDICT: 8/10

Un remake brillant hommage à l’original!

Disponible en DVD (19.99 euros) et blu-ray (24.99 euros) chez Metropolitan Video dès le 4 septembre.


CRITIQUE BLU-RAY: MANIAC

MANIAC

LE FILM: 7.5/10

Frank est le timide propriétaire d’une boutique de mannequins. Sa vie prend un nouveau tournant quand il rencontre Anna, une jeune artiste. Frank commence à développer une véritable obsession pour la jeune fille. Au point de donner libre cours à une pulsion trop longtemps réfrénée – celle qui le pousse à traquer pour tuer…

Remake d’un classique du film d’horreur de 1980 du même nom réalisé par William Lustig, ce projet est l’initiative du producteur français Thomas Langmann qui le proposa alors à Franck Khalfoun. Celui-ci s’entoura de Gregory Levasseur et Alexandre Aja pour l’écriture du script, donnant un touche très frenchie à ce tournage très alléchant.

Maniac, c’est donc l’histoire d’un tueur en série, Frank Zito, autrefois incarné par le répugnant Joe Spinell, qui se venge des femmes en les assassinant après les avoir scalpées. Au lieu de gras et lubrique Spinell, c’est le jeune Elijah Wood qui s’y colle donnant à ce tueur sadique les traits d’un jeune garçon au visage presque angélique. Mais la vraie innovation de ce remake réside dans sa mise en scène. Au lieu de nous proposer un classique film à suspense nous mettant dans la position des victimes, Khalfoun nous offre l’occasion de nous retrouver dans la peau du tueur grâce à un tournage entièrement en caméra subjective. Les seuls moments où le visage du tueur nous est montré sont dans des reflets, des miroirs. Khalfoun choisit donc de se priver d’un vrai suspense pour offrir une version qui tient de l’expérience psychologique et même physique tant l’exercice s’avère assez éprouvant. En effet, il ne se prive pas en matière d’effets gores, ce qui ravira les fans du genre!

Une belle réussite qui montre qu’on peut faire du neuf avec du vieux!

TECHNIQUE: 9/10

Très belle copie qui met en valeur la jolie photo du film et qui ne laisse apparaître aucun défaut même dans les scènes sombres.

BONUS: 9/10

Outre la bande-annonce non censurée, on a droit à un fabuleux making-of de plus d’une heure traîtant de toutes les étapes de la fabrication du film (caméra subjective, musique, effets spéciaux…) jusqu’à la présentation au festival de Cannes!

VERDICT: 8/10

Un blu-ray d’excellence pour un film gore qui ravira les amateurs!

Disponible en DVD (19,99 euros) et blu-ray (24,99 euros) chez Orange Studio