CRITIQUE: J.EDGAR

Le film explore la vie publique et privée de l’une des figures les plus puissantes, les plus controversées et les plus énigmatiques du 20e siècle, J. Edgar Hoover. Incarnation du maintien de la loi en Amérique pendant près de cinquante ans, J. Edgar Hoover était à la fois craint et admiré, honni et révéré. Mais, derrière les portes fermées, il cachait des secrets qui auraient pu ruiner son image, sa carrière et sa vie.

Après deux navets successifs que furent « Invictus » et « Au-delà », le Grand Eastwood semblait perdu à tout jamais! Que nenni! Il revient en grande forme avec ce biopic sur l’un des personnages les plus importants des Etats-Unis, J.Edgar Hoover, le patron du F.B.I. durant plus d’un demi-siècle et sous huit Présidents différents. Mais au-delà du passionnant survol de 60 ans de l’Histoire « états-unienne », le film se penche sur la personnalité complexe d’un homme dont le seul amour, en plus de celui pour sa mère, fut pour son adjoint Tolson. Alors que Hoover détenait des secrets sur tous ses compatriotes, il vécut une histoire d’Amour avec cet homme jusqu’à sa mort. Et bien qu’Eastwood traîna toute sa vie l’image d’un bouseux un tantinet réac, il traîte cette relation avec une finesse rare et a eu la riche idée de confier le rôle à un DiCaprio qui continue de confirmer son talent incroyable. Pour finir, au-delà de sa mise en scène d’une classe folle,  « J.Edgar » bénéficie d’une photo littéralement splendide.

Le grand Eastwood est de retour et malgré son âge avancé, il ne compte pas s’arrêter! Tant mieux!

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s