Critique: Bohemian Rhapsody

2028013.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Titre original Bohemian Rhapsody
Réalisation Bryan Singer1
Scénario Anthony McCarten
Acteurs principaux
Sociétés de production GK Films
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre biographie
Durée 134 minutes
Sortie 2018

Bohemian Rhapsody retrace le destin extraordinaire du groupe Queen et de leur chanteur emblématique Freddie Mercury, qui a défié les stéréotypes, brisé les conventions et révolutionné la musique. Du succès fulgurant de Freddie Mercury à ses excès, risquant la quasi-implosion du groupe, jusqu’à son retour triomphal sur scène lors du concert Live Aid, alors qu’il était frappé par la maladie, découvrez la vie exceptionnelle d’un homme qui continue d’inspirer les outsiders, les rêveurs et tous ceux qui aiment la musique.

Après de longues années où le projet faillit être abandonné, le film sur Queen et son chanteur Freddie Mercury sort enfin sur les écrans avec Bryan Singer derrière la caméra, même s’il fut renvoyé avant la fin du tournage. Pour interpréter le mythique chanteur, Rami Malek affublé d’une prothèse dentaire difficile à porter. Si le biopic est tout ce qu’il y a de plus traditionnel et chronologique, il se concentre sur la période qui va de la fondation du groupe au légendaire concert « Live Aid » en 1985, quelques années avant la mort de Mercury. « Bohemian Rhapsody » a donc le bon goût d’éviter de s’appesantir sur la maladie du chanteur et met l’accent sur la relation entre Mercury et Mary Austin qui fut le grand amour de sa vie, même s’ils se séparèrent en raison de la bisexualité du chanteur. Il insiste aussi sur la solitude qui finalement habita la vie de Mercury. L’une des réussites du film tient en la ressemblance du casting avec le groupe et l’énergie des scènes musicales. Si « Bohemian Rhapsody » est un biopic sage et un peu classique, il rend tout de même un magnifique hommage à celui qui restera sans doute comme le plus grand artiste de la scène rock mondiale.

4

Publicités

Critique Bluray: Seul contre tous

61sv+I73wfL._SL1000_.jpg

Titre original Concussion
Réalisation Peter Landesman
Scénario Peter Landesman
Acteurs principaux
Sociétés de production Scott Free Productions
The Shuman Company
Village Roadshow Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Durée 122 minutes
Sortie 9 mars 2016

LE FILM:

2.5

L’histoire du docteur qui diagnostiqua le premier l’encéphalopathie traumatique chronique chez un joueur de football américain et de sa lutte contre les puissants lobbys sportifs…

Will Smith n’était pas très content lors de la dernière cérémonie des Oscars de n’être même pas nommé dans la catégorie « meilleur acteur » alors qu’il a sans doute choisi de participer à un tel projet dans l’objectif de décrocher une statuette. En effet, cette histoire vraie d’un docteur qui mit à jour les méfaits du football américain sur les cerveaux de ses joueurs a tout du film à thèse destiné à récolter les récompenses. Si le sujet est intéressant et méritait d’être traité, il l’est malheureusement avec une lourdeur pachydermique , jusqu’à l’interprétation de Will Smith tellement surjouée (avec un accent africain peu naturel) et un rôle si caricatural ( le petit Jésus réincarné!). Voilà un film qui aurait pu être un grand film mais qui reste dans la médiocrité.

TECHNIQUE:

4.5

Parfait!

BONUS:

4

On trouve ici deux featurettes making of et quelques scènes coupées. Dans l’édition FNAC, un second bluray contient un documentaire passionnant sur la véritable histoire.

VERDICT:

2.5

Le film à Oscars type (sans Oscars!)!

Disponible en DVD (14.99 euros) et bluray (19.99 euros) chez Sony Pictures

Le foot continue avec »Pelé, naissance d’une légende » !

image001

Alors que l’Euro vient de se terminer, il va être difficile pour les footeux de se désintoxiquer jusqu’à la reprise du championnat!  Grâce à l’éditeur Wild Side Video, vous allez pouvoir patienter avec ce biopic sur la légende brésilienne Pelé!

L’incroyable ascension de la légende du football, qui, grâce à un style hors norme et à force de détermination, triompha de tous les obstacles, pour devenir l’inspiration d’un pays tout entier, et le changer à jamais.

De son enfance dans les favelas à son entrée dans le club du FC Santos, son talent le mènera jusqu’à la Coupe du Monde 1958 où, alors âgé de 17 ans seulement, il marqua le but décisif qui couronna le Brésil du titre mondial.

Un film intense et grandiose, plébiscité par les fans de la légende  et produit par Brian GRAZER (Rush, Appollo 13) et par Pelé lui-même !

Avant première VOD le 29 juillet

Le 03 aout en Blu-ray, DVD & VOD 

Critique: Amy

434692.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

  • Date de sortie :
    08 juillet 2015
  • Réalisé par :
    Asif Kapadia
  • Durée :
    2h7min
  • Pays de production :
    Etats-Unis
  • Année de production :  2015
  • Titre original : Amy
  • Distributeur :
    Mars Distribution

Dotée d’un talent unique au sein de sa génération, Amy Winehouse a immédiatement capté l’attention du monde entier. Authentique artiste jazz, elle se servait de ses dons pour l’écriture et l’interprétation afin d’analyser ses propres failles. Cette combinaison de sincérité à l’état brut et de talent ont donné vie à certaines des chansons les plus populaires de notre époque. Mais l’attention permanente des médias et une vie personnelle compliquée associées à un succès planétaire et un mode de vie instable ont fait de la vie d’Amy Winehouse un château de cartes à l’équilibre précaire.Le grand public a célébré son immense succès tout en jugeant à la hâte ses faiblesses. Ce talent si salvateur pour elle a fini par être la cause même de sa chute. Avec les propres mots d’Amy Winehouse et des images inédites, Asif Kapadia nous raconte l’histoire de cette incroyable artiste, récompensée par six Grammy Awards.

Si Asif Kapadia avait marqué les esprits avec son documentaire sur Ayrton Senna, il confirme ici son talent et sa science du montage. En se basant sur les paroles des chansons d’Amy Winehouse, qu’elle écrivait elle-même, Kapadian nous conte la courte existence de la chanteuse avec des images d’archives inédites jusqu’au coeur des cures de désintox, appuyées par les déclarations de certains de ses proches. On y découvre une jeune femme passionnée de musique qui ne cherchait pas la célébrité et l’on comprend tous les éléments qui ont pu la faire basculer dans sa fatale déchéance: un père parti à l’âge de 8 ans, des soucis de boulimie et surtout un petit ami extrêmement toxique dont elle était folle amoureuse. Plus qu’un simple documentaire, « Amy » est un grand film sur les ravages de la célébrité qui bouleversera le public, fan ou non! A voir absolument!

4.5

Critique Bluray: Invincible

718IbkQ3QWL._SL1290_

  • Réalisé par :
    Angelina Jolie
  • Avec :
    Jack O’Connell, Domhnall Gleeson, Garrett Hedlund…
  • Durée :
    2h18min
  • Pays de production :
    Etats-Unis
  • Année de production :  2014
  • Titre original : Unbroken
  • Distributeur :
    Universal Pictures International France

LE FILM:

4

L’incroyable destin du coureur olympique et héros de la Seconde Guerre mondiale Louis « Louie » Zamperini dont l’avion s’est écrasé en mer en 1942, tuant huit membres de l’équipage et laissant les trois rescapés sur un canot de sauvetage où deux d’entre eux survécurent 47 jours durant, avant d’être capturés par la marine japonaise et envoyés dans un camp de prisonniers de guerre.

Deux ans après un premier essai assez réussi avec « Au pays du sang et du miel« , Angelina Jolie revient avec un biopic. Elle s’intéresse ici à la vie romanesque de Louis Zamperini, jeune athlète italo-américain qui survécut à l’enfer pendant la Seconde Guerre Mondiale. Si Angelina Jolie n’a pas encore vraiment trouvé un style très personnel, elle sait en tout cas s’entourer! Avec les frères Coen ou Richard LaGravanese au scénario et Roger Deakins à la photo, elle réussit à ficeler un vrai bon film hollywoodien qui fonctionne à merveille! L’interprétation de Jack O’Connell y est évidemment pour quelque chose!

TECHNIQUE:

5

Un must! Une image absolument parfaite et une VO somptueusement immersive (7.1 Dolby Atmos).

BONUS:

5

Très complet! On trouve un making of de 27 mins, un doc sur le vrai Zamperini, un petit concert donné par Miyavi, l’interprète de Watanabe, les coulisses du spectacle du film et un retour sur le cheminement du héros vers le pardon!

VERDICT:

4

Une édition parfaite pour un biopic efficace!

Disponible en DVD (16.99 euros) et bluray (19.99 euros) chez Universal Pictures dès le 26 mai.


Critique Bluray: La vie passionnée de Vincent Van Gogh

81QbBozHfqL._SL1426_

 

 

 

  • Réalisé par :
    Vincente Minnelli
  • Avec :
    Kirk DouglasAnthony QuinnJames DONALD
  • Durée :
    2h5min
  • Pays de production :
    Etats-Unis
  • Année de production :  1956
  • Titre original : LUST FOR LIFE

LE FILM:

4.5

 

« Les images viennent à moi comme dans un rêve », disait Vincent Van Gogh. Un rêve qui tourna très vite au cauchemar. L’obsession de Van Gogh pour la peinture l’amènera à s’éloigner peu à peu de sa famille et de ses amis, dont l’artiste Paul Gauguin…

LUST FOR LIFE-014-(1000094516)--468x241

Quand le cinéaste de la couleur, Vincente Minnelli s’attaque à un monument de la peinture, cela donne l’un des biopics les plus réussis, la Vie passionnée de Vincent Van Gogh. Le cinéaste occulte ici les 25 premières années de la vie du peintre pour se consacrer à la période entre ses 25 ans et sa mort, à 37 ans. Il joue avec la photo du film et les couleurs, allant du gris et du noir de la période belge au Borinage chez les mineurs, aux couleurs chatoyantes du sud de la France lors de la période de la rencontre avec Gauguin. Outre la qualité incroyable de la direction artistique, la folie du peintre et son énergie créatrice sont remarquablement dépeintes. Quant à l’interprétation de Kirk Douglas, elle est inégalée! Chef d’oeuvre!

TECHNIQUE:

4

 

Si un léger grain persiste, la copie proposée rend remarquablement hommage à la très belle photo du film avec ses couleurs chatoyantes!

BONUS:

3.5

 

Outre un commentaire audio d’un historien non sous-titré (comme souvent chez l’éditeur!), on trouve un making of d’époque qui insiste en particulier sur le travail de direction artistique. On y voit la rencontre entre Douglas et une figurante ayant connu Van Gogh! Cerise sur le gâteau, un livret comprenant un petit journal de tournage!

VERDICT:

4.5

 

Chef d’oeuvre à posséder d’urgence!

Disponible en combo bluray/dvd (29.99 euros) chez Warner Bros dès le  18 février

 

 

Critique Dvd: Lovelace

81DemvrES0L__SL1500_

  • Réalisé par :
    Rob EPSTEIN, Jeffrey FRIEDMAN
  • Avec :
    Amanda Seyfried, Peter Sarsgaard, Sharon Stone
  • Durée :
    1h33min
  • Pays de production :
    Etats-Unis
  • Année de production : 2013
  • Distributeur :
    Helios Films

LE FILM: 6/10

À la fin des années 60, Linda étouffe au sein de sa famille que sa mère, aussi rigide que ses principes religieux, dirige d’une main de fer. C’est une belle fille de 20 ans, prête à embrasser la vie avec enthousiasme malgré sa timidité et sa naïveté. Quand elle rencontre Chuck Traynor, elle ne résiste pas à son charisme viril, quitte le domicile familial pour l’épouser et fait auprès de lui l’apprentissage d’une liberté qu’elle soupçonnait à peine. Chuck la persuade de ses multiples talents et l’incite à se laisser filmer lors de leurs ébats. Amoureuse et soumise, elle accepte de jouer quelques scènes d’un film pornographique. Quelques mois plus tard, en juin 1972, la sortie sur les écrans de « Gorge profonde » fait d’elle du jour au lendemain une star unique. Vivement encouragée par Chuck, Linda saisit à bras-le-corps sa nouvelle identité de reine de la liberté sexuelle…

Si le film ne se dégage jamais de son allure de téléfilm de luxe en raison d’un manque de personnalité et de profondeur (sans jeu de mots!), Lovelace offre tout de même une reconstitution des 70’s de grande qualité, jusque dans la photo volontairement granuleuse! L’interprétation est également à la hauteur avec, aux côtés d’une excellente Amanda Seyfried, des seconds rôles parfaits dont une Sharon Stone en mère bigote assez saisissante! Un biopic intéressant mais un peu lisse…

TECHNIQUE: 8/10

Une copie irréprochable malgré le grain volontaire!

BONUS: 0/10

Rien du tout, dommage…

VERDICT: 6/10

Un biopic sérieux à défaut d’être ambitieux!

Disponible en DVD (14.99 euros) et bluray (19.99 euros) chez FranceTV Distribution