CRITIQUE DVD: L’EXERCICE DE L’ETAT

LE FILM:

Le ministre des Transports Bertrand Saint-Jean est réveillé en pleine nuit par son directeur de cabinet. Un car a basculé dans un ravin. Il y va, il n’a pas le choix. Ainsi commence l’odyssée d’un homme d’État dans un monde toujours plus complexe et hostile. Vitesse, lutte de pouvoirs, chaos, crise économique… Tout s’enchaîne et se percute. Une urgence chasse l’autre. À quels sacrifices les hommes sont-ils prêts ? Jusqu’où tiendront-ils, dans un État qui dévore ceux qui le servent ?…

Dès la première scène, avec cette femme nue qui met sa tête dans la gueule d’un alligator au sein d’un bureau ministériel, on sait qu’on va assister à autre chose qu’une simple fiction politicienne comme on en voit des tonnes. Pierre Schoeller, pour son deuxième film après « Versailles », nous montre les arcanes de la vie politique à travers un scénario brillant et une mise en scène d’une inventivité constante. Le personnage principal qu’il choisit de nous montrer est un ministre un peu centriste, incarné par un Olivier Gourmet magistral, qui navigue au milieu des requins, tous prêts à le dévorer y que ce soit son assistante (excellente Zabou) ou son directeur de cabinet (Michel Blanc toujours très bon dans ce type de rôles). Mené à un train d’enfer, le film est passionnant de bout en bout, le scénario prenant même un virage inattendu dans son dernier tiers. Une authentique réussite pour l’un des meilleurs films de cette année 2011, justement récompensé de 3 César (meilleur second rôle masculin pour Michel Blanc, meilleur scénario et meilleur son), dans un DVD techniquement parfait!

LES BONUS:

Outre les bandes annonces d’usagen, on trouve un court sujet sur la scène de l’accident, un entretien avec le compositeur et un long entretien du réalisateur donné lors de l’émission « projection privée » sur France Culture. Passionnant!

VERDICT:

Indispensable!

Disponible en DVD (19,99 euros) et en Blu-ray (24,99 euros) chez Diaphana Video dès le 1er mars.
Achetez L’exercice de l’Etat

Publicités

4 réflexions sur “CRITIQUE DVD: L’EXERCICE DE L’ETAT

  1. Zabou Breitman joue un peu plus que « l’assistante » du ministre, elle est sa « chargée de com’, rôle plus que fondamental dans la politique contemporaine comme cela nous est (dé)montré tout au long du film… pour nous amener à y réfléchir, puisque nous voyons l’élaboration du message qui nous est in fine destiné, à nous électeurs, via les « mass media » où le ministre doit décrocher un passage, et donner en pâture la p’tite phrase minutieusement préparée à l’avance… Un film éclairant!
    (s) ta d loi du cine, « squatter » chez dasola

  2. Encensé par la critique, ce film m’est apparu comme très mauvais (avant-dernière étape avant nullissime), passons les propos démagogiques et fantasmés sur les hommes politiques et leu pouvoir. Le film souffre d’un énorme manque de crédibilité (le recrutement du chauffeur par le dircab,le ministre sans escorte policière, le ministre qui se bourre la gueule dans la caravane de son chauffeur…la liste est longue). Une grande partie du film se déroule au téléphone, de petite intelligence je n’ai pas compris et intégré tous les noms des protagonistes. Effectivement la mise en scène est rythmée, et les passages de cauchemar sont réussi. Michel Blanc est très bon aussi.

  3. Un très bon film sur les coulisses de la vie politique, loin du « tous pourris ». Olivier Gourmet est superbe, mais quoi d’étonnant à ça ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s