Critique Bluray: L’Homme qui n’a pas d’étoile

71lmuuTmT+L._SL1000_.jpg

Titre original Man without a Star
Réalisation King Vidor
Scénario Borden Chase
D. D. Beauchamp
Acteurs principaux
Sociétés de production Universal-International Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Western
Durée 89 minutes
Sortie 19 Octobre 1955

LE FILM:

4.5

Eternel aventurier errant dans un pays en construction, Dempsey Rae se lie d’amitié avec le jeune et naïf Jeff Jimson auquel il apprend l’usage du colt. Désormais contremaître dans un ranch immense, il redoute que sa propriétaire, l’ambitieuse Reed Bowman, déclenche une guerre entre éleveurs en laissant paître ses 5.000 têtes de bétail dans la prairie. Et c’est effectivement ce qui se passe, situation aggravée par l’intervention de Steve Miles, chef d’une bande de tueurs contre lesquels Rae et les autres fermiers de la région font front commun…

La collection Western de Sidonis continue à s’agrandir, on y trouve parfois un peu à boire et à manger mais avec « L’Homme qui n’a pas d’étoile », c’est un très gros morceau qui nous est offert! Si l’idée de départ peut sembler anecdotique (un cowboy et son jeune ami sont embauchés dans un ranch et doivent faire avec les voisins qui souhaitent clôturer les champs avec des barbelés!), le film de King Vidor nous montre le combat d’un homme (incarné par un époustouflant Kirk Douglas) contre le changement vers un nouveau monde. Plein d’humour, ce western offre non seulement à son interprète l’un de ses plus beaux rôles mais offre au spectateur un magnifique spectacle à la mise en scène spectaculaire et à la photo splendide!

TECHNIQUE:

4.5

Hormis quelques défauts mineurs, la copie proposée est un régal de définition et de couleurs!

BONUS:

3.5

On trouve ici la traditionnelle présentation de Bertrand Tavernier et une analyse du film par divers intervenants dont l’inévitable Patrick Brion!

VERDICT:

4.5

Un chef d’oeuvre du western dans une édition remarquable!

Disponible en Combo Bluray / DVD (16.99 euros) chez SIDONIS

Publicités

Critique Dvd: les Desperados

81ouO7iLYgL._SL1500_.jpg

Titre original The Desperadoes
Réalisation Charles Vidor
Scénario Robert Carson
Acteurs principaux
Sociétés de production Columbia Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Western
Durée 87 minutes
Sortie 15 janvier 1947

LE FILM:

3.5

En 1863 dans l’Utah, la banque d’une petite ville est attaquée. Cheyenne Rogers, un ex hors la loi de passage en ville, est très vite accusé du hold up , son ami le shérif Steve Upton qui l’avait aidé à se remettre dans le droit chemin, croit néanmoins en son innocence , il va l’aider à retrouver la liberté et fera tout pour prouver son innocence.

Seul et unique western de la carrière de Charles Vidor (« Gilda »…), « les Desperados » est également connu pour être le premier film en Technicolor de la Columbia. S’il ne s’agit pas ici d’un western majeur de l’Histoire du genre, le film de Vidor est toutefois extrêmement plaisant par son rythme très soutenu et un humour omniprésent, notamment par l’intermédiaire du personnage de Nitro, une brute épaisse décérébrée. La photo du film, splendide, s’illustre en particulier lors de très belles scènes d’extérieur. Un vrai plaisir, avec un excellent duo Randolph Scott/Glenn Ford !

TECHNIQUE:

4

Une copie assez propre avec un léger grain!

BONUS:

3.5

Comme d’hab, on trouve les présentations éclairées de Bertrand Tavernier et Patrick Brion!

VERDICT:

3.5

Un western très divertissant!

Disponible en DVD (16.99 euros) chez Sidonis