Critique Dvd: les Desperados

81ouO7iLYgL._SL1500_.jpg

Titre original The Desperadoes
Réalisation Charles Vidor
Scénario Robert Carson
Acteurs principaux
Sociétés de production Columbia Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Western
Durée 87 minutes
Sortie 15 janvier 1947

LE FILM:

3.5

En 1863 dans l’Utah, la banque d’une petite ville est attaquée. Cheyenne Rogers, un ex hors la loi de passage en ville, est très vite accusé du hold up , son ami le shérif Steve Upton qui l’avait aidé à se remettre dans le droit chemin, croit néanmoins en son innocence , il va l’aider à retrouver la liberté et fera tout pour prouver son innocence.

Seul et unique western de la carrière de Charles Vidor (« Gilda »…), « les Desperados » est également connu pour être le premier film en Technicolor de la Columbia. S’il ne s’agit pas ici d’un western majeur de l’Histoire du genre, le film de Vidor est toutefois extrêmement plaisant par son rythme très soutenu et un humour omniprésent, notamment par l’intermédiaire du personnage de Nitro, une brute épaisse décérébrée. La photo du film, splendide, s’illustre en particulier lors de très belles scènes d’extérieur. Un vrai plaisir, avec un excellent duo Randolph Scott/Glenn Ford !

TECHNIQUE:

4

Une copie assez propre avec un léger grain!

BONUS:

3.5

Comme d’hab, on trouve les présentations éclairées de Bertrand Tavernier et Patrick Brion!

VERDICT:

3.5

Un western très divertissant!

Disponible en DVD (16.99 euros) chez Sidonis

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s