Critique Bluray: La Cité de la Joie

61cXsYCTy+L._SL1000_

Titre original City of Joy
Réalisation Roland Joffé
Scénario Joe Eszterhas
Acteurs principaux
Sociétés de production Allied Filmmakers
Lightmotive
Pricel
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Drame
Durée 132 minutes
Sortie 30 septembre 1992

LE FILM:

3.5

Hazari Pal et sa famille vivent à Bihar, petit village d’Inde. Incapables de rembourser le prêt qu’ils ont contracté, ils sont expulsés de leur logement et forcés de s’exiler à Calcutta pour démarrer une nouvelle vie…

Quatrième film de Roland Joffé après notamment « la Déchirure » et « Mission », « la Cité de la Joie » est tiré du best-seller éponyme de Dominique Lapierre. Patrick Swayze incarne un chirurgien traumatisé par la perte d’un patient qui va redonner un sens à sa vie en  s’investissant au sein d’un bidonville de Calcutta. Le film surfe sur la vague Patrick Swayze, sortant quelques mois après « Point Break », l’acteur n’étant pas franchement le choix le plus pertinent pour un tel projet. Le film demeure malgré tout plein de bons sentiments et se regarde avec un certain plaisir même s’il s’avère souvent manichéen avec notamment un rôle de méchant très très méchant! Et l’on n’oublie pas la superbe partition d’Ennio Morricone!

TECHNIQUE:

4.5

Très belle copie sans aucun accroc!

BONUS:

2.5

Outre un court sujet en noir et blanc sur l’Inde au Cinéma, on trouve surtout une interview instructive du réalisateur (40′).

VERDICT:

3.5

Une histoire pleine de bons sentiments qui ravira les fans de Patrick Swayze!

Disponible en combo Bluray/dvd chez PATHE (19.99 euros)

CRITIQUE DVD: POINTS DE RUPTURE

Le 2 novembre prochain sortira en DVD chez Metropolitan un film de 2008 inédit en salles, « Points de rupture ».

LE FILM:

Los Angeles, Noël. Jack (Ray Liotta), un ancien tueur à gage atteint d’un cancer incurable sort de 25 ans de prison. Rose-Johnny (Jessica Biel), une strip-teaseuse mère célibataire se bat pour son fils gravement malade. Charlie (Forest Whitaker), un ancien pasteur, erre pour trouver quelqu’un qui l’aiderait à se suicider. Qwerty (Eddie Redmayne), un jeune embaumeur, a beaucoup de mal dans ses relations avec les vivants. Tous tournent tous autour d’un club de striptease tenu par Velvet Larry (Patrick Swayze). Au bout de la nuit, ils vont chacun atteindre leur point de rupture…

Tourné en 2008, ce film, bizarrement, n’a pas eu les honneurs d’une sortie en salles en France. Et pourtant, il n’a rien de déshonorant bien au contraire. Dans le genre de « Collision » de Paul Haggis avec un enchevêtrement d’histoires et de personnages, le film bénéficie d’une mise en scène très intéressante et d’une belle photo. Côté interprétation, Thimothy Linh Bui a réuni un casting de haute volée: Ray Liotta, Forest Whitaker, Jessica Biel (excellente!), Lisa Kudrow, Kris Kristofferson et Patrick Swayze dans un de ses derniers rôles.

Une très bonne surprise qui mérite de trouver son public en DVD (également disponible en Blu-ray) d’autant que techniquement, la galette est irréprochable!

LES BONUS:

Hormis quelques bandes-annonces, un court making-of (17 mins) pas inintéressant.

EN CONCLUSION:

Un inédit à découvrir sans crainte en DVD et Blu-ray chez Metropolitan si vous aimez les numéros d’acteurs!