Critique Dvd: Chien

81iXlZ5QNqL._SL1500_.jpg

Réalisation Samuel Benchetrit
Scénario Samuel Benchetrit
Gábor Rassov
Acteurs principaux
Sociétés de production Single Man Productions
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau de la Belgique Belgique
Genre comédie dramatique
Durée 90 minutes
Sortie 14 mars 2018

LE FILM:

3.5

Jacques Blanchot a tout perdu : sa femme, son travail et sa maison. Son fils ne le respecte pas et le chien qu’il vient d’acheter meurt écrasé. Brisé, il devient peu à peu étranger au monde qui l’entoure. Accueilli par le patron de l’animalerie, duquel il pense pouvoir recueillir un peu d’attention, il va intérioriser les codes de soumission du chien. Et dans ce rôle, il subit la domination de son maître, mais reste à l’abri de la frénésie des hommes et d’une société perverse et narcissique qui traite ses citoyens moins bien que des bêtes.

Drôle de film que cette adaptation du livre éponyme de Samuel Benchetrit! Jacques Blanchot est plaqué par sa femme qui l’accuse de lui donner des démangeaisons! A peine jeté, il se précipite acheter un chien à un dresseur peu recommandable (Enorme Bouli Lanners) qui sera très vite écrasé par un camion! C’est la vie de Blanchot, looser né! Petit à petit, celui-ci va quitter sa condition d’homme pour se soumettre au point de devenir un chien! Cette fable caustique, noire est souvent drôle mais aussi dérangeante, Blanchot se pliant à toutes les humiliations. Macaigne est le comédien idéal avec ses airs de chien battu, reste que si le film est amusant et plein d’originalité, on se demande tout de même parfois où il veut en venir.

TECHNIQUE:

3.5

Correct, sans souci particulier…

BONUS:

3.5

On trouve ici quelques bandes annonces mais surtout une grande interview de Samuel Benchetrit divisée en trois parties.

VERDICT:

3.5

Une fable drôle et dérangeante!

Disponible en DVD (14.99 euros) chez M6 VIDEO

 

 

Critique: Maryline

0276215.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Réalisation Guillaume Gallienne
Scénario Guillaume Gallienne
Acteurs principaux
Sociétés de production LGM Cinéma SAS
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre drame
Sortie 15 novembre 2017

Maryline a grandi dans un petit village. Ses parents ne recevaient jamais personne et vivaient les volets clos. À 20 ans, elle « monte à Paris » pour devenir comédienne. Mais, elle n’a pas les mots pour se défendre. Elle est confrontée à tout ce que ce métier et le monde peuvent avoir d’humiliant mais aussi de bienveillant. C’est l’histoire d’une femme, d’une femme modeste, d’une blessure.

Après un premier long autobiographique, « les Garçons et Guillaume à table« , Guillaume Gallienne s’essaie au mélodrame. Son personnage, Maryline, vient de la campagne mais rêve de jouer la comédie. Son parcours sera semé d’embûches comme les brimades de metteurs en scène ou l’alcoolisme dans lequel elle tombera. Si le second film de Gallienne vaut le coup d’oeil c’est assurément pour son actrice Adeline d’Hermy, qui porte le film de bout en bout, drôle, émouvante, fragile, violente… Toutefois le film nous laisse un peu sur notre faim tant le récit manque de fluidité et de liant et pose des questions sans réponse. On a envie d’adorer cette Maryline mais l’on reste malheureusement loin d’elle…

3.5