CRITIQUE BLU-RAY: LA JOYEUSE PARADE

LE FILM: 2/10

Molly et Terry Donahue forment avec leur trois enfants Tim, Katy et Steve, une troupe de variétés itinérante : «Les Cinq Donahue». Tandis que Steve quitte le
groupe pour entrer au séminaire, Tim rencontre Vicky, une envoûtante chanteuse de cabaret. Il persuade alors sa famille de modifier leur numéro pour que Vicky se joigne à eux. Le spectacle va-t-il continuer… ?

Réalisé par le tacheron Walter Lang en 1954, cette Joyeuse Parade est surtout un long chemin de croix! Même Marilyn ne voulait pas jouer dedans mais des obligations contractuelles l’y ont contrainte. Heureusement pour elle, son rôle n’y est que marginal! Mis en en scène avec une platitude assez remarquable, les deux heures de film se déroulent sur un scénario complètement squelettique et inintéressant au possible entrecoupé de numéros musicaux plus cuculs les uns que les autres et surtout posés là comme des cheveux sur la soupe!

A éviter même si la copie proposée est de très bonne qualité malgré un grain assez prononcé!

LES BONUS: 1/10

Quelques bandes annonces et c’est tout!

VERDICT: 2/10

Un blu-ray de bonne tenue pour un film indigeste!

Disponible en Blu-ray (14,99 euros) chez FPE!

 

CRITIQUE BLU-RAY: LA RIVIERE SANS RETOUR

LE FILM:9/10

1875 : Matt Calder et son fils vivent une paisible vie de fermiers près de la meurtrière « rivière sans retour ». Jusqu’au jour où ils sauvent de la noyade Kay, chanteuse de « saloon », et son mari Harry. Ce dernier, pressé de rejoindre la ville, assomme Matt, lui volant son cheval, son arme. Et les laisse tous les trois à la merci d’indiens hostiles. Une seule solution pour survivre : traverser la rivière sans retour…

Quand, en 1954, Otto Preminger, qui doit un film à la Fox, reçoit la commande de son premier western avec la possibilité de diriger la star Marilyn Monroe qui surfe sur les succès de « Niagara », « les Hommes préfèrent les Blondes » et « Comment épouser un millionnaire », il ne peut refuser!

« La Rivière Sans retour » est un grand film d’aventures, quasiment un road movie! En effet, les trois personnages que sont Calder (Mitchum), Kay (Marilyn Monroe) et le fils de Calder ont tous quelque chose à apprendre de ce périple. Kay refuse d’abandonner l’enfant et son père assommé contrairement à son mari et se sent un rôle de mère de substitution au jeune garçon, Calder veut réapprendre à connaître son fils qu’il n’a pas vu durant de longues années et ce dernier, inversement cherche à connaître ce père absent alors qu’il s’est pris d’affection pour la chanteuse.

Le danger omniprésent, sous la forme d’Indiens, d’animaux sauvages ou bien sûr de la rivière et ses nombreux rapides, va resserrer les liens entre les trois personnages, tous magnifiquement interprétés. Marilyn Monroe trouve ici l’un de ses meilleurs rôles, se muant tantôt en bombe anatomique, tantôt en mère poule, et nous gratifiant de quelques jolies chansons dont « the river of no return »! Tourné en Cinemascope, le film est magnifiquement retranscrit sur ce blu-ray dont la copie est époustouflante de beauté!

LES BONUS: 2/10

Quelques bandes-annonces de films avec Marilyn sont les seuls bonus proposés!

VERDICT: 8/10

Un chef d’oeuvre dans une copie somptueuse!

Disponible en Blu-ray (14,99 euros) chez FPE