Critique: Le Ciel Attendra

509980.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Réalisation Marie-Castille Mention-Schaar
Scénario Émilie Frèche
Marie-Castille Mention-Schaar
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Durée 90 minutes
Sortie 5 octobre 2016

Sonia, 17 ans, a failli commettre l’irréparable pour « garantir » à sa famille une place au paradis. Mélanie, 16 ans, vit avec sa mère, aime l’école et ses copines, joue du violoncelle et veut changer le monde. Elle tombe amoureuse d’un « prince » sur internet. Elles pourraient s’appeler Anaïs, Manon, Leila ou Clara, et comme elles, croiser un jour la route de l’embrigadement… Pourraient-elles en revenir?

Après « Ma première fois » ou « les Héritiers », Marie-Castille Mention-Schaar s’intéresse une fois de plus aux adolescents. A travers les parcours de Sonia et Mélanie, la réalisatrice dissèque les mécanismes d’embrigadement dont sont victimes de plus en plus de jeunes. La frontière entre le film et le documentaire est ici d’autant plus mince qu’elle confie à Dounia Bouzar le rôle qui est le sien dans la vie, celui d’une psychologue, spécialiste de la déradicalisation. Les deux jeunes comédiennes Noémie Merlant et Naomi Amarger sont parfaites et autour d’elles les expérimentées Clothilde Coureau et Sandrine Bonnaire, mères désemparées, sont bouleversantes. Un film à montrer dans toutes les écoles!

4

 

CRITIQUE DVD: MA PREMIERE FOIS

LE FILM:

Zachary a 20 ans. Sombre et indépendant, il collectionne les conquêtes amoureuses et les échecs scolaires. Sarah a 18 ans. Première de la classe, fragile, elle comble ses manques affectifs grâce à une maîtrise parfaite de sa vie. Rien ne devrait les rapprocher et pourtant, l’année du bac, durant six mois, ils vont vivre un amour contre lequel on ne peut rien, le vrai, le grand, celui qui marque une vie pour toujours…

« Ma première fois » est typiquement le genre de films dont il est aisé de dire du mal et qui nous fait un peu culpabiliser si l’on s’est laissé prendre! Le but de Marie-Castille Mention-Schaar, pour son premier film de réalisatrice, était de retranscrire les émotions suscitées par le premier Amour quand on est adolescent! Dès les premières images, on est en plein dans le cliché: l’action se déroule dans un pensionnat très chic, un beau garçon rejoint sa classe en cours d’année et quand il entre les yeux des filles s’illuminent et tout ce qui suit est du même tonneau! Deux options s’offrent alors à nous, cinéphiles! Soit on éteint tout de suite (très tentant!) en se disant qu’on a déjà vu ça mille fois depuis « la Boum », soit on persiste (option retenue par ma conscience de blogueur sérieux!). Et finalement, on se dit que si clichés il y a, quand on est ado et qu’on vit sa première fois, on est à fond dans le cliché aussi, on dramatise tout à outrance! Alors partant de ce postulat, en redevenant l’ado qu’on était, on se laisse charmer par les deux interprètes, Esther Comar et Martin Cannavo, et même émouvoir! D’accord c’est pas du grand Cinéma mais ça m’a touché, voilà! Un film à réserver aux ados et aux adultes près à replonger dans cet âge béni (ou ingrat!)! Les autres s’abstiendront!

Très belle copie pour ce DVD niveau image, mais la version 5.1 est à privilégier tant la simple stéréo étouffe un peu les dialogues!

LES BONUS:

Ce DVD propose un making-of passionnant (36 mins) qui évoque tous les aspects du tournage ( travail avec les acteurs,  décors, cours d’équitation…) et un module (7 mins) sur l’enregistrement de la musique!

VERDICT:

Un DVD très réussi qui comblera les coeurs sensibles!

Disponible en DVD (15,99 euros) dès le 6 juin chez TF1 Video.