Critique Dvd: Adieu ma jolie

71Ff6n1zhBL._SL1417_

 

  • Réalisé par :
    Dick RICHARDS
  • Avec :
    Robert MitchumCharlotte RamplingSylvia Miles
  • Durée :
    1h35min
  • Pays de production :
    ETATS-UNIS
  • Année de production :  1975
  • Titre original : FAREWELL, MY LOVELY
  • Distributeur :
    AMLF/1992 : CONNAISSANCE DU CINEMA/LES ACACIAS

LE FILM:

3

 

Philip Marlowe, le célèbre privé, parti sur les traces d’une ex-danseuse dénommée Velma, est obstinément poursuivi par la malchance. Les indices se volatilisent, les suspects sont mystérieusement assassinés et l’inspecteur Nulty commence à se fâcher…

adieu-ma-jolie-03-g

Après une adaptation en 1944 par Edgard Dmytryk, le roman de Raymond Chandler, « Adieu ma Jolie » connaît une nouvelle adaptation en 1975 réalisée par Dick Richards avec Robert Mitchum dans le rôle du détective Philip Marlowe. Si la mise en scène reste des plus classiques, le scénario bien ficelé, les dialogues finement ciselés et le charisme du personnage principal font la différence et permettent de passer un très bon moment pour les fans du bon vieux polar à papa! Le casting est également soigné; on trouve aux côtés de Mitch Charlotte Rampling en beauté vénéneuse, John Ireland et Harry Dean Stanton en flics et Sylvester Stallone en homme de main dans l’un de ses premiers rôles.

TECHNIQUE:

3

 

Une copie assez propre sans défaut majeur.

BONUS:

3

 

On trouve ici un petit doc sur Raymond Chandler par François Guérif, très instructif!

VERDICT:

3

 

Une enquête prenante avec un excellent Mitchum !

 

Disponible en DVD (13 euros) chez Filmedia dès le 3 mars

 

CRITIQUE BLU-RAY: LE PRIVE

LE FILM: 9/10

En pleine nuit, Terry Lennox demande à son ami Philip Marlowe, un détective privé, de le conduire de toute urgence au Mexique. Ce dernier accepte, mais à son retour il est fraîchement accueilli par la police. L’épouse de Lennox a été retrouvée assassinée et Marlowe est inculpé pour meurtre…

Sorti en pleine période du Nouvel Hollywood, « le Privé » est une adaptation d’un roman de Raymond Chandler et de son héros Philip Marlowe. Mais avec Robert Altman derrière la caméra, le détective n’a plus les traits d’Humphrey Bogart mais d’Elliott Gould! Film atypique, « le Privé » est un polar certes mais traîté sur un ton très décalé. Nous ne sommes plus dans les années 50 mais au milieu des années 70 et la mode hippie a sévi: les voisines de Marlowe se retrouvent toutes sur leur balcon, seins nus pour entrer en transe!

Quant au détective, la clope vissée au bec, génialement interprété par Gould, il se comporte de façon pour le moins excentrique, mentant même à son chat! Magnifiquement mis en scène, « le Privé » est donc un excellent polar bénéficiant d’une très belle photo de Vilmos Szigmond et d’une bande originale exceptionnelle! Sans doute l’un des meilleurs films d’Altman! Pour l’anecdote, on y voit Arnold Schwarzenegger, moustachu, dans le rôle d’un gorille bodybuildé!

Dommage que la copie n’ait pas bénéficié d’une restauration avec un grain très présent et de nombreuses taches! C’est toujours bien meilleur que le DVD!

LES BONUS: 10/10

Très beau travail niveau bonus avec un documentaire (24 mins) qui donne la parole à Robert Altman et Elliot Gould, rempli d’anecdotes, une interview du directeur photo Vilmos Szigmond (14 mins) qui revient sur quelques détails techniques passionnants et une présentation du film très riche en infos de Jean-Baptiste Thoret!

VERDICT: 9/10

Un blu-ray indispensable même si la copie est décevante!

Disponible en DVD (19,99 euros) et blu-ray (22,99 euros) chez Potemkine dès le 2 octobre!