Critique Dvd: l’Affaire Marcorelle

71IAVv1lIoL._SL1500_

  • Date de sortie salles:
    13 septembre 2000
  • Réalisé par :
    Serge LE PERON
  • Avec :
    Jean-Pierre Léaud, Irène Jacob, Mathieu Amalric…
  • Durée :
    1h34min
  • Pays de production :
    français
  • Année de production :  2000
  • Distributeur :
    EURIPIDE DISTRIBUTION

LE FILM:

3

A la fin d’une soirée de solitude, Francois Marcorelle, juge d’instruction à Chambéry, se retrouve dans la chambre d’une jeune Polonaise rencontrée dans un restaurant turc de la ville. Et là, il commet un meurtre. Du moins le croit-il. Car, pour son ami Georges, il s’agit seulement d’un de ces cauchemars dont il est coutumier. Le pur produit du sentiment de culpabilité qui le ronge depuis toujours et qui donne des armes à ses adversaires au palais. Mais cette fois, Francois Marcorelle sent qu’il n’a pas rêvé. Un après-midi, il retrouve la jeune femme par hasard…

Critique aux Cahiers du Cinéma, Serge le Péron réalise en 2000 ce polar à la lisière du fantastique. Si le récit peut dérouter par son aspect non linéaire, « l’Affaire Marcorelle » parvient à synthétiser les deux obsessions de son auteur: la cinéphilie et l’engagement politique à gauche. Si l’on peut regretter quelques sautes de rythme, c’est ce côté fourre-tout et foutraque qui fait le charme de ce film avec un Jean-Pierre Léaud qui apporte une touche d’étrange à ce drôle de film. A voir…

TECHNIQUE:

2

Copie très moyenne proposée ici avec une définition un peu limite et quelques défauts de compression par-ci par-là…

BONUS:

0.5

Quelques filmographies et c’est tout…

VERDICT:

3

Un bien étrange film à découvrir…

Disponible en DVD (12.99 euros) chez LCJ Editions dès le 19 août

CRITIQUE DVD: IRMA VEP

LE FILM: 7,5/10

Le tournage des « Vampires » a commencé. Il s’agit d’un remake du célèbre film  réalisé par Louis Feuillade entre 1915 et 1916, la grande Musidora interprétant  à l’époque le personnage d’Irma Vep. L’énigmatique et ombrageux réalisateur René  Vidal a décidé de confier le rôle principal à Maggie, star du cinéma de Hong  Kong. Zoé accompagné Maggie dans un sex-shop afin de l’aider à choisir la  combinaison noire moulante qui fera d’elle la nouvelle Irma Vep…

Irma Vep, c’est le personnage d’un film de Feuillade, les Vampires dont c’est l’anagramme ! Olivier Assayas rend hommage à ce film et au Cinéma en général, nous plongeant dans le quotidien du tournage d’un film « d’auteur », à petit budget. On y découvre, grâce à une caméra virevoltante, toutes les coulisses d’une petite production avec sa désorganisation (l’actrice arrive de Hong-Kong sans personne pour l’attendre!), son metteur en scène maniaco-dépressif (inénarrable Jean-Pierre Léaud), son assistante aigrie… Sans réelle intrigue, le film serait presque un faux documentaire mais toujours très ludique. Et Maggie Cheung y est fabuleuse et donne vie à quelques séquences marquantes comme cette virée nocturne dans les couloirs de l’hôtel dans sa tenue de latex!

Une fantaisie très réussie avec une fabuleuse interprète! La copie souffre malheureusement d’une définition pas exemplaire et d’un grain prononcé!

LES BONUS: 9/10

On y trouve un court-métrage muet tout à la gloire de Maggie Cheung, les rushes de la séquence finale, des interviews de Maggie Cheung et Nathalie Richard, ainsi que d’Olivier Assayas et Charles Tesson dans laquelle il est question de cinéma asiatique! Excellent!

VERDICT: 8/10

Une fantaisie à découvrir en DVD!

Disponible en DVD (12,99 euros) chez MK2