Livre: Planète Geek

511eow2WuWL

L’éditeur Lonely Planet vient de sortir un guide recensant 500 lieux, aux quatre coins du monde qui parleront aux fans de cinéma, jeux vidéo ou encore BD! On y trouve aussi bien la forêt de « Predator » que le tunnel dans lequel s’affrontent Marty et Biff dans « Retour vers le futur »! Ce guide est un vrai plaisir et donnera aux plus geeks l’envie irrésistible d’enfin sortir de chez eux!

Une bonne idée à mettre sur la liste au Père Noël!
Broché: 312 pages
Editeur : Lonely Planet (5 octobre 2017)
Langue : Français
ISBN-10: 2816166406
ISBN-13: 978-2816166408
Dimensions du produit: 16,8 x 2,1 x 21,1 cm

Publicités

TOURNAGE EN COURS POUR TECHINE

croppedimage425300-techine-deneuve

Trois ans après « Impardonnables », André Téchiné est en plein tournage de son nouveau film pour lequel il a réuni un casting composé de Catherine Deneuve, Guillaume Canet et Adèle Haenel.

Dans son 20ème long métrage, Téchiné s’inspire d’un fait divers qui défraya la chronique, l’affaire Le Roux.

En octobre 1977 à Nice, Agnès Le Roux, héritière du Palais de la Méditerranée, disparaît mystérieusement. Aucune trace du corps et aucune revendication d’un quelconque enlèvement ne viendront mettre un terme à cette étrange affaire.  l’ex-avocat niçois Jean-Maurice Agnelet, dit « Maître Agnelet » ou « Maurice », ancien amant de la disparue sera finalement condamné pour assassinat après trois décennies pour finalement être libéré 36 ans après les faits, remettant ainsi l’affaire sous les feux de l’actualité.

André Téchiné, depuis toujours habité par des thèmes comme la famille ou les rapports de classe, ne pouvait passer à côté de ce fait divers.Il a de surcroit déjà montré son talent s’approprier des faits divers comme celui ci, notamment à travers un film comme la Fille du RER.

Synopsis : Nice, 1976. Agnès Le Roux, fille de la propriétaire du Palais de la Méditerranée, tombe amoureuse d’un bel avocat de dix ans son aîné Maurice Agnelet. Il a d’autres liaisons, elle l’aime à la folie. Sur fond de guerre des casinos, il la met en relation avec Fratoni, le sulfureux concurrent de sa mère, qui lui offre 3 millions de francs pour prendre le contrôle du casino. Agnès accepte mais supporte mal sa trahison. Maurice s’éloigne. Après une tentative de suicide, la jeune femme disparaît…

Tous les détails et le lien pour participer au financement du film sont ici.

CRITIQUE DVD: IRMA VEP

LE FILM: 7,5/10

Le tournage des « Vampires » a commencé. Il s’agit d’un remake du célèbre film  réalisé par Louis Feuillade entre 1915 et 1916, la grande Musidora interprétant  à l’époque le personnage d’Irma Vep. L’énigmatique et ombrageux réalisateur René  Vidal a décidé de confier le rôle principal à Maggie, star du cinéma de Hong  Kong. Zoé accompagné Maggie dans un sex-shop afin de l’aider à choisir la  combinaison noire moulante qui fera d’elle la nouvelle Irma Vep…

Irma Vep, c’est le personnage d’un film de Feuillade, les Vampires dont c’est l’anagramme ! Olivier Assayas rend hommage à ce film et au Cinéma en général, nous plongeant dans le quotidien du tournage d’un film « d’auteur », à petit budget. On y découvre, grâce à une caméra virevoltante, toutes les coulisses d’une petite production avec sa désorganisation (l’actrice arrive de Hong-Kong sans personne pour l’attendre!), son metteur en scène maniaco-dépressif (inénarrable Jean-Pierre Léaud), son assistante aigrie… Sans réelle intrigue, le film serait presque un faux documentaire mais toujours très ludique. Et Maggie Cheung y est fabuleuse et donne vie à quelques séquences marquantes comme cette virée nocturne dans les couloirs de l’hôtel dans sa tenue de latex!

Une fantaisie très réussie avec une fabuleuse interprète! La copie souffre malheureusement d’une définition pas exemplaire et d’un grain prononcé!

LES BONUS: 9/10

On y trouve un court-métrage muet tout à la gloire de Maggie Cheung, les rushes de la séquence finale, des interviews de Maggie Cheung et Nathalie Richard, ainsi que d’Olivier Assayas et Charles Tesson dans laquelle il est question de cinéma asiatique! Excellent!

VERDICT: 8/10

Une fantaisie à découvrir en DVD!

Disponible en DVD (12,99 euros) chez MK2

 


PREVIEW: HITCHCOCK, LE FILM

“HITCHCOCK”

Anthony Hopkins et Helen Mirren tournent sous la direction de Sacha Gervasi

LOS ANGELES, CA 12 avril 2012 – Fox Searchlight Pictures et Montecito Pictures ont annoncé aujourd’hui que le tournage d’HITCHCOCK allait commencer ce vendredi 13 avril à Los Angeles. Le film réunit Anthony Hopkins (Oscar du Meilleur Acteur) qui interprète Alfred Hitchcock et Helen Mirren sa femme, Alma. Sacha Gervasi, qui a déjà réalisé le remarqué ANVIL! (Meilleur film documentaire 2010 aux Independent Spirit Awards) porte à l’écran un scenario de John McLaughlin, associé à Ryan Murphy, Stephen Rebello et Sacha Gervasi, d’après le livre Alfred Hitchcock and the Making of Psycho de Stephen Rebello. Ivan Reitman, Tom Pollock et Joe Medjuck de Montecito Pictures (IN THE AIR) produisent, en compagnie de Tom Thayer et Alan Barnette. Ali Bell et Richard Middleton en sont les producteurs exécutifs. Le film est co-financé par Fox Searchlight Pictures et Cold Spring Pictures. HITCHCOCK sera sorti dans le monde entier par Fox Searchlight Pictures.

Claudia Lewis, en charge de la production pour Fox Searchlight Pictures, supervise le projet, avec David Greenbaum.

HITCHCOCK raconte l’histoire d’amour qui a uni l’un des plus important réalisateurs du siècle dernier, Alfred Hitchcock à sa femme et collaboratrice, Alma Reville. Le film se déroule pendant le tournage du chef d’œuvre PSYCHOSE.

Le film réunit également Scarlett Johansson (LOST IN TRANSLATION) qui prête ses traits à Janet Leigh, James D’Arcy (MASTER AND COMMANDER) qui interprète Anthony Perkins, Jessica Biel (THE ILLUSIONIST ) est Vera Miles, Michael Stuhlbarg (A SERIOUS MAN) Lew Wasserman, Toni Collette (LITTLE MISS SUNSHINE) la secrétaire d’Hitchcock Peggy, Michael Wincott (THE COUNT OF MONTE CRISTO) Ed Gein, Kurtwood Smith (24Heures CHRONO) Geoffrey Shurlock, Richard Portnow (GOOD MORNING VIETNAM) Barney Balaban et enfin Danny Huston (THE CONSTANT GARDENER) dans le role de Whitfield Cook.

Sir Anthony Hopkins a reçu l’Oscar du Meilleur Acteur pour “Le SILENCE DES AGNEAUX” et a été nommé pour LES VESTIGES DU JOUR, NIXON et AMISTAD. Hopkins a également été l’interprète d’HANNIBAL, RENCONTRE AVEC JOE BLACK, INSTINCT, TITUS, RETOUR A HOWARD’S END, BRAM STROKER’S DRACULA, LEGENDES D’AUTOMNE, ELEPHANT MAN.

Dame Helen Mirren a reçu l’Oscar de la Meilleure actrice pour “THE QUEEN” et a également été nommée pour TOLSTOI, LE DERNIER AUTOMNE. Elle a été nommée à l’Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle pour LA FOLIE DU ROI GEORGE et GOSFORD PARK. Plus récemment, on l’a vue dans L’AFFAIRE RACHEL SINGER. Helen Mirren a joué le rôle mythique de l’Inspectrice Jane Tennison dans les sept épisodes de la série « Prime Suspect » qui a passionné l’Angleterre.

ANVIL! (THE STORY OF ANVIL) est le premier film réalisé par Sacha Gervasi , et pour lequel il a obtenu un Independent Spirit Award® en 2010. Il a débuté sa carrière en écrivant le scénario de THE BIG TEASE avec Craig Ferguson, et plus tard, en travaillant sur celui du TERMINAL de Steven Spielberg en 2004.

A NE PAS RATER: L’EXPO KUBRICK A LA CINEMATHEQUE

Inévitablement, en tant que fan absolu du Maître, je me devais de faire le déplacement à la Capitale depuis ma lointaine province pour assister à cette expo. Et bien, le jeu en vaut la chandelle et je ne peux que recommander à tout cinéphile qui se respecte de s’y rendre fissa dans les jours qui viennent, l’expo fermant ses portes le 31 juillet.

Le déroulement de l’expo se fait dans l’ordre de sa filmographie, de son premier court-métrage documentaire « Day of the fight » à son film-testament « Eyes wide shut ». Pour chacun de ses films, vous trouverez objets et costumes ayant servi durant le tournage comme les tables en forme de femmes nues d' »Orange mécanique » ou le costume des jumelles de « Shining ». Mais ce n’est pas tout: sont présents des scénarios annotés, des plans de tournage, des courriers (comme ceux envoyés à Kubrick par l’Elise presbytérienne quand il préparait le scandaleux « Lolita »), toute sa collection de caméras et d’objectifs (on trouve même le fauteuil roulant qui supporte la steadycam qui filmait les courses de tricycle dans l’hôtel de Shining) et bien d’autres choses.

Après parcouru toute sa filmographie, l’expo se poursuit avec des photos prises par le Maître avant sa carrière de cinéaste puis avec les projets inaboutis de Kubrick soient Napoléon, Aryan papers et A.I. finalement réalisé par Spielberg pour le naufrage que l’on connaît. Et l’on apprend plein de choses sur ces projets qui étaient pourtant bien avancés, comme la montagne d’archives que Kubrick avait rassemblées poru son Napoléon ou concernant Aryan Papers, qu’il avait déjà son actrice principale (Johanna Ter Steege) et ses lieux de tournage. Ce dernier avait avorté suite à la sortie de « la liste de Schindler » qui traîtait du même sujet.

Bref cette exposition est INDISPENSABLE à tous les fétichistes kubricophiles!

http://c.brightcove.com/services/viewer/federated_f9?isVid=1