Critique Bluray: 22.11.63

71wxem-DSxL._SL1000_.jpg

Titre original 11.22.63
Genre Policier, science-fiction
Production Bad Robot Productions
Warner Bros. Television
Acteurs principaux James Franco
Chris Cooper
Cherry Jones
Sarah Gadon
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d’origine Hulu
Nb. de saisons 1
Nb. d’épisodes 8
Durée 1 x 81 minutes
7 x 42-57 minutes
Diff. originale 15 février 20164 avril 2016

LA SERIE:

4

Professeur, Jake Epping n’a pas une vie palpitante. Les papiers du divorce signés, sa femme passe à autre chose et ses étudiants ne semblent pas passionnés par ses cours. Son univers bascule le jour où son vieil ami Al Templeton lui dévoile l’existence d’un portail temporel qui permet d’être propulsé en 1960. Il lui donne pour mission de remonter le temps afin de trouver un moyen d’empêcher le meurtre de JFK et ainsi transformer le présent en un monde meilleur. Mais changer le passé va se révéler bien plus dangereux qu’il ne le pensait…

Jusqu’à présent, les adaptations ciné ou TV des oeuvres de Stephen King n’ont pas toujours été de grandes réussites, ni les séries initiées par JJ Abrams. La lecture du pavé de King par Abrams a convaincu ce dernier de l’adapter sous le format d’une mini-série de 8 épisodes. Passé le postulat de départ dur à encaisser, un professeur découvrant dans la réserve d’un resto un portail vers le passé (en 1960 précisément), la série se montre tellement efficace qu’elle emporte toutes les réticences. La direction artistique est impeccable et l’idée selon laquelle le passé n’est pas prêt à se laisser modifier fait son effet! Quant à l’interprétation de James Franco, elle finit de faire de cette série une vraie bonne surprise!

TECHNIQUE:

4

C’est du tout bon!

BONUS:

1.5

Un making of d’une quinzaine de minutes donnant la parole à Abrams et King ne manque pas d’intérêt!

VERDICT:

4

Une vraie bonne surprise que cette série!

Disponible en DVD (29.99 euros) et bluray (34.99 euros) chez Warner


Publicités

Critique Dvd: Tant que soufflera la tempête

1507-1.jpg

Titre original Untamed
Réalisation Henry King
Scénario Frank Fenton
Michael Blankfort
William A. Bacher
Talbot Jennings
Acteurs principaux
Sociétés de production 20th Century Fox
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film d’aventure
Durée 111 minutes (h 51)
Sortie 29 juin 1955

LE FILM:

4

Sud-africain d’origine hollandaise, Paul Van Riebeck se rend en Irlande pour acheter des chevaux. Il y fait la connaissance de Katie O’Neill, mais, malgré une attirance réciproque, Paul retourne seul en Afrique du Sud où il se bat avec d’autres contre les anglais et les zoulous. Katie se marie et met au monde un enfant. Lorsqu’une terrible épidémie frappe l’Irlande, le couple part à son tour s’installer en Afrique du Sud…

Avec près de 50 ans de carrière, Henry King est un cinéaste des plus prolifiques. « Tant que soufflera la tempête » est réalisé à la fin de sa carrière, en 1955. Si l’action ne se situe pas dans l’Ouest américain, on est clairement en face d’un western, avec l’Afrique du Sud comme décor et les Zoulous en guise d’Indiens. Si le film de King contient quelques morceaux de bravoure comme une attaque épique de près de 10 minutes, il se concentre principalement sur les amours contrariées de Van Riebeck et Katie O’Neill que l’Histoire s’amuse à mettre en contact sans que leur idylle puisse avoir livre cours. Remarquablement mis en scène, avec notamment des scènes de grands espaces à foison, le film doit beaucoup à son duo Tyrone Power/ Susan Hayward. Un très beau film méconnu.

TECHNIQUE:

3.5

La copie tient la route, plutôt bien définie et les couleurs sont éclatantes. Malheureusement, quel dommage que la copie ne soit pas 16/9 tant le format carré va à l’encontre du spectacle proposé. Côté son, la VF est à bannir tant elle est nasillarde et sans reliefs.

BONUS:

Pas de bonus dans cette collection.

VERDICT:

4

Un beau film à (re)découvrir!

Disponible en DVD (12.99 euros) chez ESC dans la collection Hollywood Legends chez FNAC

 

 

Critique Dvd: Capitaine King

Capture

  • Réalisé par :
    Henry KING
  • Avec :
    Tyrone POWERTerry MOOREMichael RENNIE
  • Pays de production :
    ETATS-UNIS
  • Année de production :  1953
  • Titre original : KING OF THE KHYBER RIFLES
  • Distributeur :
    FOX

LE FILM:

3.5

 

Aux Indes en 1857, le capitaine King est le chef d’une garnison britannique. Mais cet officier metis doit un jour faire face a la revolte d’une armee menee par Kurram Khan, son ami d’enfance.

king-of-the-khyber-rifles

Tourné en 1953, Capitaine King est un remake du film de John Ford, The Black Watch (1929), réalisé par Henry King. Film d’aventures exotiques( c’était la grande mode à l’époque!), Capitaine King allie action et aventures par l’intermédiaire du bellâtre Tyrone Power très à son aise. Si l’intrigue n’est pas des plus originales, le divertissement est plutôt bien troussé et se regarde avec plaisir.

TECHNIQUE:

1

 

Non restaurée, la copie est tout à fait regardable au-delà des diverses lacunes habituelles. Quelques flous persistent également mais le gros défaut tient au format du film, qui impose outre les bandes horizontales, des bandes verticales de part et d’autre de l’écran! Cerise sur le gâteau, l’une des scènes importantes entre Tyrone Power et Terry Moore se trouve amputée brusquement en plein milieu!

BONUS:

Pas de bonus dans cette collection!

VERDICT:

3.5

 

Un film d’aventures exotiques plaisant mais desservi par cette édition!

Disponible en DVD (16.99 euros) chez ESC CONSEILS

 

Critique Dvd: Stanley et Livingstone

1010482388

  • Date de sortie :
    01 janvier 1939
  • Réalisé par :
    Henry KINGOtto BROWER
  • Avec :
    Spencer TracyNancy KELLYRichard GREENE
  • Durée :
    1h41min
  • Pays de production :
    américain
  • Année de production :  1939
  • Titre original : STANLEY AND LIVINGSTONE
  • Distributeur :
    FOX

LE FILM:

3

1869. Le journaliste britannique Henry Morton Stanley est envoyé par son patron à la recherche du docteur David Livingstone, disparu en Afrique. Au cours de son voyage, il se découvre une âme d’explorateur. Après diverses péripéties, il finit par entendre parler d’un blanc que les gens appellent « docteur », quelque part sur les rives du lac Tanganyika. Il s’agit bien de Livingstone, mais il est malade et trop faible pour rentrer en Angleterre. Les deux hommes se lient d’amitié.

Sorti en 1939, ce film d’aventures historique fait partie des nombreux films sortis durant les années 30 sensés louer l’esprit pionnier. Si le film de King se regarde sans déplaisir, il peine à convaincre totalement oscillant difficilement entre le biopic et le film d’aventures, les scènes « exotiques » manquant cruellement de souffle. Quant à l’interprétation de Spencer Tracy, elle n’entre pas dans ses meilleures; il se fait même voler la vedette par Cédric Hardwicke dans le rôle de Livingstone!

TECHNIQUE:

2.5

Non restauré, le film souffre de son grand âge avec du grain, des tâches et un peu de flou sur certaines scènes. L’ensemble reste tout de même tout à fait honnête pour l’époque!

BONUS:

Pas de bonus sur cette édition.

VERDICT:

2.5

Un biopic d’aventures pas totalement convaincant mais à découvrir…

Disponible en DVD (12.99 euros) chez ESC

 

Critique Bluray: Le Cygne Noir

91w9TJSKV2L._SL1500_

  • Film d’aventures
  • Date de sortie :
    25 juillet 1947
  • Réalisé par :
    Henry KING
  • Avec :
    Tyrone POWER, Maureen O’Hara, Laird CREGAR…
  • Durée :
    1h25min
  • Pays de production :
    Etats-Unis
  • Année de production :  1942
  • Titre original : THE BLACK SWAN
  • Distributeur :
    FOX EUROPA

LE FILM:

4

Après l’amnistie des pirates des Caraïbes, le Gouverneur de la Jamaïque charge le flibustier James Waring d’empêcher un capitaine renégat de reprendre ses attaques contre les bateaux de Sa Majesté. Mission particulièrement délicate.

290px-Tyrone_Power_Maureen_O'Hara_Black_Swan_8

Les amateurs de films de pirates ne peuvent que se réjouir de la réédition de cette pépite! Un casting brillant (Tyrone Power, Maureen O’Hara et un surprenant George Sanders), une mise en scène somptueuse, des scènes d’action réussies et une très belle photo font de ce Cygne Noir un grand divertissement!

TECHNIQUE:

4.5

Une magnifique copie qui ne laisse passer que quelques points blancs pardonnables. Pour le reste, définition et couleurs au top!

BONUS:

3.5

On trouve ici une présentation du film par Bertrand Tavernier ainsi qu’un court sujet sur les pirates au cinéma!

VERDICT:

4.5

Une jolie édition pour un grand film de pirates!

Disponible en DVD(16.99 euros) et bluray (19.99 euros) chez Sidonis

CRITIQUE BLU-RAY: THE KING OF NEW-YORK

THE_king_of_new_york

LE FILM: 9/10

Un homme sort de prison. Pas n’importe quel homme. C’est Frank White, le plus grand des seigneurs du crime à New York. Mais l’impitoyable Frank White nourrit aussi le rêve de construire un hôpital pour les plus démunis. Ce qui n’est pas du goût de tout le monde, y compris les flics prêts à tous les coups bas pour détruire son empire…

Quand on parle de New-York au Cinéma, on pense toujours à Martin Scorsese ou Woody Allen! C’est vite oublier l’importance de la grosse pomme dans l’oeuvre d’Abel Ferrara, cinéaste underground, dont la filmo multiplie les pépites jusqu’au milieu des années 90 qui ont vu la qualité de ses films sévèrement chuter. Parmi ses films les plus remarquables, on se souvient de Driller Killer, film d’horreur fauché, l’Ange de la Vengeance, NY 2 heures du matin, China Girl, le chef d’oeuvre Bad Lieutenant et bien sûr ce « King of New-York »!

Tous ces films ont pour point commun de donner une vision assez désespérée de la ville de New-York, rongée par le crime, et dont les forces de police ne parviennent même pas à sauver l’image, que ce soient les flics de « The King of NY », obligés d’user de méthodes plus que douteuses pour arriver à leurs fins, ou le Bad Lieutenant, drogué et aux moeurs un peu borderline! Dans TKONY, Ferrara ne fixe aucune frontière entre le bien et le mal, évitant tout manichéisme: les flics franchissent la ligne rouge pour mettre hors d’état de nuire Frank White et ce dernier, avec l’argent de la drogue, finance un hôpital!

christopher_walken Lire la suite