Critique Bluray: Desperate Hours (La maison des otages)

91SempC+rkL._SL1500_.jpg

Titre original Desperate Hours
Réalisation Michael Cimino
Scénario Lawrence Konner (en)
Mark Rosenthal (en)
Joseph Hayes (Roman)
Acteurs principaux
Sociétés de production Dino De Laurentiis Company
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Thriller, Crime, Drame
Durée 105 minutes
Sortie 9 janvier 1991

LE FILM:

3.5

Alors que s’ouvre son procès pour tentative de meurtre, le détenu Michael Bosworth parvient à s’échapper du tribunal et à s’enfuir, accompagné par son frère Wally et son ami Albert. Pendant qu’ils attendent Nancy, l’avocate et maîtresse de Michael également complice de son évasion, les trois hommes décident de se cacher dans une maison cossue, appartenant à la famille Cornell. Commence alors une prise d’otages entre le trio en fuite et les quatre membres de cette famille…

En 1990, dans l’espoir de relancer une carrière définitivement détruite par l’échec de « la Porte du Paradis », Michael Cimino accepte un film de commande, le remake de « la Maison des Otages » de William Wyler. Dès la première scène, on trouve tout de même la patte du réalisateur, avec sa maîtrise des grands espaces, avant de revenir très vite au huis-clos caractéristique du film d’origine. Le film ayant été massacré au montage par les producteurs, on s’aperçoit aisément des trous béants dans la narration à de multiples reprises dans le film. C’est sans doute ce qui a causé l’échec du film, aussi bien critique que public. Toutefois, la mise en scène maîtrisée et les comédiens, Mickey Rourke et Anthony Hopkins, font ce cette « Maison des Otages » un honnête thriller qui vaut surtout dans la compréhension de la carrière atypique de son réalisateur.

TECHNIQUE:

3.5

Une copie assez propre, sans défaut majeur.

BONUS:

1

Outre la bande-annonce, on trouve une présentation du film par Jean-Baptiste Thoret.

VERDICT:

3.5

Un remake pas complètement réussi mais intéressant!

Disponible en bluray (19.99 euros) chez Carlotta Films dès le 9 mars

Critique Dvd: Kidnapping Mr Heineken

81I4sQiRb5L._SL1500_ (1)

  • Réalisé par :
    Daniel Alfredson
  • Avec :
    Anthony Hopkins, Ryan Kwanten, Jim Sturgess…
  • Année de production :  2015

LE FILM:

3

L’histoire vraie de l’enlèvement de Henry « Freddy » Heineken, le petit-fils du fondateur de la marque de bière. En 1983, le baron de la boisson au célèbre packaging vert est kidnappé avec son chauffeur Ab Doderer par cinq malfrats. L’affaire se soldera par une demande de rançon de 35 millions de florins, soit la plus importante somme jamais réclamée pour une vie humaine…

Inspiré d’un fait divers ayant vu l’inventeur de la bière Heineken enlevé par une bande d’amis fauchés, ce thriller ne paye pas de mine mais fait le job! Mis en scène avec sérieux, « Kidnapping Mr Heineken » retrace donc ce rapt assez incroyable en insistant sur la désagrégation du groupe d’amis, remarquablement interprété par Jim Sturgess et Sam Worthington entre autres. Cerise sur le gâteau, la présence d’Anthony Hopkins dans le rôle du magnat de la bière!

TECHNIQUE:

3.5

Correct même si quelques défauts sont visibles lors des nombreuses scènes nocturnes.

BONUS:

1.5

Un court making of un peu promo et c’est tout!

VERDICT:

3

Un thriller efficace servi par un très bon casting!

Disponible en DVD (14.99 euros) et bluray (19.99 euros) chez M6 Vidéo