Critique Dvd: Show me a hero

71EEMoxbLKL._SL1128_.jpg

Titre original Show Me a Hero
Genre Série dramatique
Création David Simon
Acteurs principaux Oscar Isaac
Bob Balaban
Winona Ryder
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d’origine HBO
Nb. de saisons 1
Nb. d’épisodes 6
Diff. originale 16 août 201530 août 2015

LA SERIE: 

4.5

Plus jeune maire de Yonkers, dans l’état de New York, Nick Wasicsko se voit contraint par la justice de faire construire des logements sociaux dans un quartier majoritairement occupé par des blancs. Ses efforts pour appliquer cette décision vont déchirer la ville et paralyser le conseil municipal. Son avenir politique ne s’en remettra jamais…

Diffusée par HBO, cette mini-série nous emmène dans les arcanes politiques d’une petite ville de la banlieue de New-York. Réalisé par Paul Haggis, « Show me a hero » suit le parcours de Nick Wasicsko, son ascension et sa chute , avec en toile de fond la création décriée de logements sociaux. Cette mini-série d’une durée totale de 6 heures est une vraie réussite grâce tout d’abord à son écriture qui, malgré la complexité du scénario, ne sacrifie jamais une vraie clarté du propos et alterne judicieusement le quotidien du politicien et la vie des habitants de Yonkers, qu’ils soient bénéficiaires de logements sociaux ou opposants. Le casting est à l’avenant avec à sa tête l’excellent Oscar Isaac, lauréat d’un Golden Globe pour son interprétation et entre autres Winona Ryder! Une mini-série qui vous tiendra en haleine!

TECHNIQUE:

4.5

Sans problème!

BONUS:

1

Outre la bande-annonce, on trouve un court making-of promo et c’est tout…

VERDICT:

4.5

Une brillante série politique passionnante et remarquablement interprétée!

Disponible en DVD (19.99 euros) chez HBO

Publicités

CRITIQUE: DANS LA VALLEE D’ELAH (2007)

Voilà un excellent film américain qui nous arrive en dvd! « Dans la vallée d’Elah » est écrit et réalisé par le très très très bon et multi-oscarisé Paul Haggis qu’on connaît pour avoir également écrit et réalisé (chose assez rare aux Etats-Unis pour être soulignée!) « Collision ». Il est également l’auteur des scénarios de « Million dollar baby » et du diptyque composé du pompeux « Mémoires de nos pères » et du formidable « Lettres d’Iwo Jima »: ça vous situe le bonhomme!

« Dans la vallée d’Elah », donc, c’est l’histoire d’un ancien Marine, interprété par le toujours exceptionnel Tommy Lee Jones, qui apprend que son fils, tout juste de retour d’Irak, a disparu lors de sa dernière permission. Il va, accompagné d’une enquêtrice (impeccable Charlize Theron), partir à sa recherche et le retrouver débité « façon puzzle » dans un champ.

Le duo va alors se lancer dans la traque de l’assassin, ponctuée de révélations sur la vie de la jeune victime en Irak. Non content d’avoir mis en scène un excellent polar, Haggis traîte également d’un phenomène peu connu: les névroses post-traumatiques qui touchent les soldats à leur retour. Voilà un sujet archi-lourd qui aurait pu engendrer  festival de scènes larmoyantes et pathos à gogo. Il n’en est rien et c’est la grande réussite de Paul Haggis: on assiste à une vraie bonne enquête policière servie par des comédiens au sommet de leur art: Tommy Lee Jones en vieux marine quasi-mutique, Charlize Theron en femme flic obstinée et agacée de voir qu’elle a toujours un train de retard sur le paternel et enfin la très rare Susan Sarandon en mère éplorée qui en veut à son mari d’avoir entraîné dans la mort ses deux fils (« rentre dans l’armée, tu seras un homme! »).

Le dvd vient de sortir chez Warner assorti d’un making-of intéressant pour une fois loin des traditionnels Making-of promos habituels pour les films américains: 19.99 euros en vente partout!