Critique Bluray: Nocturnal Animals

61TfAPs+cLL._SL1000_.jpg

Réalisation Tom Ford
Scénario Tom Ford
Acteurs principaux
Sociétés de production Fade to Black Films
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame
Durée 127 minutes
Sortie 4 janvier 2017

LE FILM:

3.5

Susan Morrow, s’ennuie dans l’opulence de son existence. Alors que son mari s’absente, Susan reçoit un colis inattendu : un manuscrit signé de son ex-mari Edward Sheffield dont elle est sans nouvelles depuis des années. Edwards se met en scène en père de famille aux prises avec un gang de voleurs de voiture ultraviolents, mené par l’imprévisible Ray Marcus. Après lui avoir fait quitter la route, le gang l’abandonne impuissant sur le bas-côté, prenant sa famille en otage. Susan, émue par la plume de son ex-mari, ne peut s’empêcher de se remémorer les moments les plus intimes qu’ils ont partagés. Elle trouve une analogie entre le récit de fiction de son ex-mari et ses propres choix cachés derrière le vernis glacé de son existence.

Sept ans après « A single man« , le styliste Tom Ford réalise son second film, « Nocturnal Animals ». On y suit Susan Morrow, une galeriste qui reçoit le nouveau livre de son ex-mari qu’elle a quitté quelques années auparavant. Il s’y met en scène en père de famille dont la femme et la fille sont victimes de criminels sur la route. Alors que le récit mélange le réel et la fiction, on voit les souvenirs et le doute envahir la lectrice. Remarquablement interprété notamment par l’excellent Jake Gyllenhall, « Nocturnal Animals » se distingue par la splendide mise en images de Tom Ford et son chef op, tout comme c’était le cas dans son premier film. Si le film nous donne l’impression de nous laisser un peu sur notre faim, force est de reconnaître de véritables qualités de metteur en scène à Ford que beaucoup cantonnaient au statut d’esthète pur. Intéressant et envoûtant!

TECHNIQUE:

4.5

Brillant et respectueux de la splendide image du film!

BONUS:

1

Un simple petit making of promo sans intérêt!

VERDICT:

3.5

Un thriller pas totalement convaincant mais formellement splendide!

Disponible en DVD (19.99 euros) et bluray (19.99 euros) chez Universal Pictures

Critique Bluray: Everest

71O+MjQB5nL._SL1335_.jpg

Titre original Everest
Réalisation Baltasar Kormákur
Scénario Justin Isbell
William Nicholson
Acteurs principaux
Sociétés de production Cross Creek Pictures
Universal Pictures
Walden Media
Working Title Films
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau de l'Islande Islande
Genre aventure
Durée 120 minutes
Sortie 23 septembre 2015

LE FILM:

4

Inspiré par la tentative, en 1996, d’ascension de la plus haute montagne du monde, Everest retrace la trajectoire sidérante de deux expéditions mises à l’épreuve par l’un des blizzards les plus redoutables de l’histoire. Tout en nouant des amitiés malgré les embûches et les conflits, et en voyant leur force de caractère ébranlée par les éléments déchaînés, les alpinistes doivent affronter des obstacles quasi insurmontables, obnubilés par leur lutte acharnée pour la survie…

Tiré d’une histoire vraie, le nouveau film de l’Islandais Baltasar Kormakur, s’intéresse à l’une des expéditions de 1996 au sommet de l’Everest qui fut tragique pour la plupart de ses membres. Avec son casting bien garni (Jack Gyllenhall, Josh Brolin, Emily Watson, Jason Clarke…), on pouvait craindre un gros blockbuster sans âme gonflé au numérique et l’on ne peut finalement qu’être agréablement surpris. Certes, on peut regretter qu’un sujet passionnant, à savoir les excès mercantiles de ces expéditions commerciales au mépris de tous les dangers, ne soit que survolé. Toutefois, en se concentrant sur l’aspect humain et l’expérience extrême vécue par ces hommes et cette femme, Kormakur vise assez juste. Point d’excès de spectaculaire ici, au bénéfice d’un réalisme non seulement de l’action mais aussi visuel, et des personnages attachants. Glaçant et prenant, Everest atteint des sommets!

TECHNIQUE:

5

Un must à tous les niveaux! Définition, couleurs, contraste et un son immersif, la totale!

BONUS:

3.5

Plusieurs modules sur le tournage dont un qui donne la parole aux protagonistes survivants!

VERDICT:

4

Un film catastrophe à taille humaine!

Disponible en DVD (14.99 euros), bluray (19.99 euros) et bluray 3D(24.99 euros) chez Universal Pictures dès le 2 février