Critique: Chez Nous

341939.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Réalisation Lucas Belvaux
Scénario Lucas Belvaux
Jérôme Leroy
Acteurs principaux
Sociétés de production Synecdoche
Artémis Productions
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau de la Belgique Belgique
Genre Drame
Sortie 22 février 2017

Pauline, infirmière à domicile, entre Lens et Lille, s’occupe seule de ses deux enfants et de son père ancien métallurgiste. Dévouée et généreuse, tous ses patients l’aiment et comptent sur elle.
Profitant de sa popularité, les dirigeants d’un parti extrémiste vont lui proposer d’être leur candidate aux prochaines municipales.

Alors que l’on s’approche des Présidentielles et que l’extrême droite n’a jamais eu autant le vent en poupe, le film de Lucas Belvaux a tout pour déclencher la polémique et ouvrir le débat. Si le film ne fait jamais référence au Front National, la ressemblance du Bloc et de son fonctionnement avec le parti bleu Marine n’a rien de fortuit! Si le neuvième film de Belvaux semble parfois gêné dans les entournures dans sa volonté d’être exhaustif tout en soignant son récit, le message passe et c’est le principal! L’intérêt de celui-ci tient au constat du basculement d’un électorat traditionnellement de gauche vers l’extrême droite. Si la démonstration est parfois un peu appuyée et laborieuse, l’interprétation d’Emilie Dequenne, fille de métallo de gauche devenue porte-drapeau du Bloc, et de Dussolier, impeccable en médecin « caution morale » du Parti, est à saluer! Un film utile!

3.5

Critique Bluray: Un Français

71gqHuoTqGL._SL1459_

  • Date de sortie salles:
    10 juin 2015
  • Réalisé par :
    Diastème
  • Avec :
    Alban Lenoir, Samuel Jouy, Paul Hamy…
  • Durée :
    1h38min
  • Pays de production :
    France
  • Année de production :  2015
  • Distributeur :
    Mars Distribution

LE FILM:

3.5

Marco est un skinhead, un vrai. Avec ses copains, Braguette, Grand-Guy, Marvin, il cogne les Arabes et colle les affiches de l’extrême droite. Jusqu’au moment où il sent que, malgré lui, toute cette haine l’abandonne. Mais comment se débarrasser de la violence, de la colère, de la bêtise qu’on a en soi ? C’est le parcours d’un salaud qui va tenter de devenir quelqu’un de bien.

Sept ans après « le Bruit des gens autour », Diastème colle au plus près de l’actualité avec son second long métrage en traitant du racisme. Il suit son « héros » sur une trentaine d’années et en même temps que l’on assiste à l’évolution de son personnage, on est également témoin de celle de l’extrême droite en France, notamment du Front National. Loin de tout manichéisme, Diastème parvient à nous interroger sur les racines du mal et nous montre, en maniant finement l’ellipse, comment le parti lepéniste est passé de la marge au centre de la vie politique. L’interprétation est à saluer avec notamment un excellent Alban Lenoir, la mise en scène impressionne parfois, particulièrement lors de plans séquences ébouriffants! Une réussite qui mérite une seconde vie en vidéo après une sortie salles sabotée!

TECHNIQUE:

4.5

 

 

Tout va bien!

BONUS:

3.5

 

 

Seul bonus, un très bon making of qui, malheureusement, ne revient pas sur la sortie avortée en salles.

VERDICT:

3.5

 

 

Un film choc à (re)découvrir!

Disponible en DVD (19.99 euros) et bluray (19.99 euros) chez FranceTV Distribution dès le 21 octobre